Vous avez dit : hiérarchie chez le chien ?

Résolution de problèmes de comportement avec plusieurs animaux

Vous avez dit : hiérarchie chez le chien ?

La hiérarchie chez le chien : vaste sujet souvent mal compris parce que mal expliqué.

bagarre de chiens

Combien de fois ai-je entendu dans mes entretiens comportementaux : « je domine mon chien, il m’obéit parfaitement ! »

La réalité est souvent un peu différente, mais l’être humain n’en a pas toujours conscience tant le terme de « dominance canine » est mal interprété. Il ne comprend pas les problèmes de hiérarchie chez le chien !

Le chien peut partager notre quotidien car il est un animal social et sociable. Par sa nature, il vit en s’intégrant dans une organisation sociale  hiérarchisée dans laquelle chacun a sa place, son rôle à tenir. C’est cela qui assure la stabilité du groupe et permet à chaque individu d’être à l’aise dans son environnement.

Tout le monde a entendu dire que le chien doit être « dominé » mais cette notion de hiérarchie chez le chien est souvent confondue avec « obéissance », voire avec « brutalité ».

Or un chien peut parfaitement obéir et être dominant car la dominance ne se limite pas à cela, loin s’en faut !

Les rapports hiérarchiques entre le chien et sa famille s’établissent dans presque tous les gestes du quotidien.

Que faites vous quand :

– il vient vous demander des câlins ?

– il veut jouer ou  ne rapporte pas sa balle ?

– il vous réclame une friandise ?

– il veut rentrer ou sortir de la maison ?

– il va vous chercher sa laisse ?

–  il est en train de manger ?

– il met sa patte sur votre genou ? …

Toutes ces situations participent à l’établissement de la hiérarchie chez le chien.

La cohérence de nos comportements et le respect de ses besoins permettent d’avoir un animal « bien dans ses poils » ! 

Si votre animal est de nature anxieuse ou d’un tempérament très dominant, le respect des règles de la hiérarchie canine est alors incontournable tant pour son équilibre que pour votre tranquillité.

Mais, parce que chaque relation est unique, parce que chacun des individus composant la famille-meute est unique, il est impossible de donner des conseils ou des règles de vie qui conviennent pour tous. C’est pour cela qu’écouter les conseils du « copain qui sait » n’est pas toujours la bonne solution. Aller sur internet, regarder les conseils généralistes n’est pas forcément non plus ce qui vous convient à vous, dans votre environnement, avec votre chien car cela reste très caricatural. Les problèmes de hiérarchie chez le chien sont beaucoup plus complexes que cela ! Les solutions sont individuelles, propres à chaque situation et parfois, dans mes consultations, je recommande aux uns le contraire de ce que j’ai recommandé à d’autres.

Le métier de comportementaliste est justement passionnant parce que riche et complexe. Chaque situation est différente et nécessite une analyse en profondeur. Il n’y a pas de vérité absolue, tout est une question d’adaptation et de respect de tous les êtres en présence.

hiérarchie chez le chien
la place du chien dans la hiérarchie

 

Articles Similaires :

2 réflexions sur “Vous avez dit : hiérarchie chez le chien ?”

  1. Sur internet en cherchant des informations à propos de la dominance hiérarchique chez les chiens on se rend compte que les gens sont divisés en deux partis :

    – Ceux qui pensent qu’il n’y a pas de hiérarchie de domination chez le chien en inter et intra-spécifique
    – Ceux qui pensent que la hiérarchie de domination chez le chien existe en inter et/ou intra-spécifique (sous division : – intra-spécifique uniquement ; – intra et inter-spécifique en même temps)

    A force de chercher on voit que c’est du 50/50 entre les deux partis. Les deux s’appuient souvent sur de l’expérience personnel et sont convaincant tout aussi bien l’un autant que l’autre. Cependant les dernières (à partir de 1999) études éthologiques canines démontrent l’inexistence du comportement de dominance hiérarchique aussi bien chez les loups que chez les chiens : c’est bien beau tout ça mais ça rend confus…

    Finalement je prend place dans le premier parti bien qu’ayant un gros doute mais surtout un manque d’expérience personnel (je n’ai jamais eu de chien malgré que je ne vois pas ma vie future se dérouler sans compagnons canins) , bien qu’au niveau de la dominance chien-homme (et inversement) je soit + fixé.

    Ma question est la suivante : pourriez-vous me faire part de votre expérience personnelle à vous et vos sept chiens ?

    Merci d’avance 😉

    1. Regardez la réponse que j’ai faite à Corinne sur le sujet. J’explique tout cela longuement lors de mes conférences mais je ne vais pas le faire ici car cela mérite de vraiment développer et expliquer et savoir vraiment de quoi on parle.
      La polémique vient surtout du fait que le terme “dominance” est un peu un fourre tout où chacun y met ses représentations qui n’ont parfois rien à voir avec le concept.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Guide offert :

Connectez-vous avec votre animal
et développez votre complicité

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email