L’Éducateur Canin

L’éducateur canin doit apporter à l’homme l’intégration harmonieuse de son chien dans la société humaine.

Dans le cadre de l’éducation canine, l’apprentissage consiste en l’association d’une consigne et d’un comportement en utilisant des techniques de conditionnement.

Ces exercices sont destinés à obtenir l’obéissance immédiate de l’animal à un certain nombre d’ordres précis, appris et souvent répétés.

L’éducation canine constitue un excellent outil lorsqu’elle est utilisée pour renforcer une relation hiérarchique déjà existante.

En revanche, elle peut être dangereuse dans certains cas, par exemple si le chien manifeste des comportements tels que de l’anxiété type anxiété de séparation ou de l’agressivité. Dans ces cas, c’est au comportementaliste d’intervenir dans un premier temps pour rétablir la relation. On pourra mettre de l’éducation canine par la suite, elle viendra alors renforcer le travail fait par le comportementaliste.

 

Elle peut être très positive dans de nombreux cas car c’est un moment que l’homme consacre à son chien et elle renforce la relation.

L’éducateur canin peut mettre son approche au service de celui qui souhaite avoir un bon contrôle sur son chien pour la marche au pied, le rappel, les ordres tels « assis », « couché »…

L’éducation canine peut être utilisée par le comportementaliste en tant qu’outil dans le cadre de son intervention, dans la mesure où il a reçu une formation spécifique d’éducateur canin.

En tant qu’éducateur canin, je prends en charge les apprentissages de votre chien après m’être assurée que les règles de vie sont cohérentes et qu’il ne manifeste pas de comportement qui nécessiterait l’intervention d’un comportementaliste. Dans une telle situation, je vous proposerai de commencer par solutionner les problèmes de comportement avant de pratiquer l’éducation canine.

 

Pourquoi appeler un Éducateur Canin ?

Très tôt, le chien sait ce qu’il doit faire et ce qui lui convient : il détient les aptitudes destinées à assurer sa survie ainsi que celles de son espèce.

Pour partager notre quotidien, il a dû accepter une énorme quantité de compromis, jusqu’à inhiber certains comportements essentiels à sa survie en milieu naturel, tels la prédation et la garde.

L’éducation canine doit apporter au partenaire humain la possibilité d’intégrer son animal dans la société humaine, en plus de la connaissance et du respect de ses besoins.

Elle n’est utile que pour l’homme, le chien n’en a pas besoin, il a appris, de sa mère, à vivre socialement selon les critères de son espèce.

L’éducation canine est la mise en oeuvre des moyens propres à assurer l’apprentissage et le développement du chien.

L’éducateur canin peut donc mettre son approche au service de celui qui souhaite avoir un bon contrôle sur son chien pour la marche au pied, le rappel, les ordres tels “assis”, “couché”…
Elle permet donc d’obtenir du chien une obéissance à un certain nombre d’ordres précis.

Elle propose au maître d’utiliser des méthodes de conditionnement pour obtenir de l’animal une réponse immédiate à des ordres appris et souvent répétés.

Elle peut être dangereuse s’il y a des dysfonctionnements au sein de la relation homme/chien en particulier dans le cas de chiens dominants qui se retrouvent dominés dans le cadre de la seule séance d’éducation canine.

Le chien, obéit à des ordres car dans ce contexte précis, il n’a pas le choix : il est tenu en laisse et se trouve souvent sous la menace d’une sanction.

Ce n’est pas parce qu’il va obéir sur un terrain d’éducation canine qu’il va continuer de retour à la maison.

Le fait d’utiliser l’éducation canine pour “dresser” un chien au mordant ou à la défense peut dénaturer son caractère et le rendre anxieux, confus ou farouche. Un tel chien perd facilement la notion de ses limites et peut devenir dangereux pour son entourage.

La génétique, l’incompréhension des comportements du chien, l’ignorance de son “mode d’emploi”, ses frustrations, le manque d’exercice et d’exutoires, l’éducation inappropriée ou le dressage à la défense sont autant de facteurs qui contribuent à la détérioration de sa personnalité.

Or, de toutes ces causes, pas une ne relève du chien ; elles sont toutes à attribuer à l’homme.

 

Mon approche de l’Éducation Canine

Avant tout du plaisir et de la bonne humeur !

Je vais vous expliquer mon approche de l‘éducation canine car on voit aujourd’hui dans ce domaine à peu près tout et son contraire.

Un certain nombre de méthodes et d’approches coexistent et le pire de tout est de prendre un peu de l’une, un peu de l’autre et de mettre tout cela “à sa sauce” !

Je rencontre beaucoup ce problème avec les gens qui lisent un peu tout ce qu’ils trouvent sur Internet…

Bien sûr, je ne fais pas partie des “dresseurs” qui utilisent des méthodes dures mais je ne m’inscris pas non plus dans la mouvance très “à la mode” de l‘éducation dite “amicale et positive”, à laquelle il est de bon ton aujourd’hui de se référer et qui pour moi n’est qu’un conditionnement à la nourriture, et par association, au clic.

Ce n’est en réalité qu’un pur conditionnement à la nourriture.   

L’utilisation de la nourriture comme récompense perturbe la relation !

Aujourd’hui, quelques rares éducateurs, pensent qu’éduquer un chien consiste à s’efforcer d’améliorer ses conditions de vie en société en tirant parti de ses aptitudes naturelles et en les canalisant pour le bénéfice du chien, de son partenaire humain et de leur entourage.

Je partage cette opinion et c’est sur cette conception de l‘éducation canine qu’est basée mon approche de l’éducation canine.

Je ne fais pas du “dressage de cirque” : j’attends seulement de notre ami canin qu’il s’intègre harmonieusement dans notre société et surtout en toute sécurité ! 

Ma méthode respecte l’animal et donc on doit tenir compte de ses besoins, de ses possibilités réelles et des processus que comporte son développement.

 

J’utilise la méthode PHARE : 

Partage – Harmonie – Affection – Respect – Ecoute 

 

    

C’est sur ces valeurs que j’ai développé ma pratique.

Ma méthode est sans doute moins rapide que d’autres mais tellement plus respectueuse et efficace sur la durée !

Le chien est respecté, compris, nous adaptons les messages à ce qu’il peut comprendre, nos codes de communication sont clairs, tout est cohérent.

Il se trouve donc dans un univers compréhensible et rassurant. Il est en confiance et ne demande qu’à nous satisfaire.

Intéressé ?
N’hésitez-pas à m’appeler au
+33 6 20 54 56 48
pour qu’on en discute !

Fermer

Guide offert :

Connectez-vous avec votre animal
et développez votre complicité

Retour haut de page