Votre chien en été : faites attention !

DSCF1644

Votre chien en été :

faites attention les risques sont nombreux !

Votre chien en été peut rencontrer un certain nombre de dangers, je vais aujourd’hui en aborder un que j’ai rencontré à plusieurs reprises avec mes chiens : la morsure de vipère.

 

2015-08-28 13.10.28

Cà y est, nous sommes en été, c’est super, il fait beau, les vacances approchent, nos chiens sortent souvent beaucoup plus, dans le jardin ou en promenades… tout çà, c’est super !

Mais l’été, c’est aussi une saison où il y a beaucoup d’accidents potentiels ! J’en ai moi-même vécu un certain nombre avec mes chiens ! Donc attention à votre chien en été tout particulièrement !

Les chenilles processionnaires sont enterrées… OUF !!! mais d’autres dangers se présentent qui peuvent eux aussi avoir des conséquences plus ou moins graves !

Je ne vais pas être exhaustive car j’en suis incapable dans la mesure où je suis loin de tout connaître mais je peux vous parler des problèmes auxquels j’ai été confrontée avec mes propres chiens, et je suis passée malheureusement « pro » dans certains domaines. Vous ne pourrez pas forcément les éviter grâce à ces conseils mais vous pourrez être plus vigilants et réagir rapidement…

attention à votre chien en été

D’abord, car c’est ce que j’ai rencontré le plus souvent : les morsures de serpents

Chez moi, ce sont des vipères et cela arrive en tête du nombre de consultations pour accidents en ce qui me concerne… Cela est arrivé 2 fois à Raïssa et 1 fois à Blanche. Si je rajoute mes chats, j’ai une expérience considérable de ce problème (4 cas chez mes chats !).

C’est d’ailleurs très paradoxal, car on pourrait penser que le chat étant plus petit, surtout que personnellement, je n’ai que des gros chiens, le problème est beaucoup plus grave chez le chat que chez le chien. Et bien, pas du tout, c’est le contraire ! 

Sachez quand même qu’il y a tous les ans un certain nombre de chiens qui meurent suite à des morsures de serpents. Il faut donc bien surveiller votre chien en été !

Les morsures sont le plus souvent au museau ou aux pattes. Elles sont extrêmement douloureuses et provoquent très rapidement un énorme œdème. En général, on voit rapidement qu’il s’agit d’une morsure de serpent car on peut distinguer la marque des crochets.  Le venin détruit les tissus (couleur violacée), favorise les hémorragies en perturbant la coagulation sanguine et peut même provoquer parfois des troubles neurologiques, des convulsions, des crampes ou des paralysies. L’animal peut aussi développer une allergie au venin.

Si cela vous arrive : que faire ?

Déjà tenter de calmer votre loulou qui souffre énormément. Tout mouvement ou stress de l’animal va accroitre le débit sanguin et donc propager plus rapidement le venin !  Dans l’idéal il faudrait pouvoir le porter, mais évidemment c’est très compliqué avec un gros chien.

Le mieux est de ne rien faire vous-même et de foncer chez le vétérinaire le plus proche ! Laissez tomber les idées reçues datant de notre enfance et qui ne sont vraiment plus d’actualité : pas de garrot, pas d’aspiration du venin, pas d’utilisation de désinfectant… la seule chose qui peut vraiment aider, si vous êtes à la maison, c’est de la glace ou du froid le plus vite possible et si vous en avez, donner tout de suite un corticoïde à la dose de 2mg/kg en attendant d’arriver chez le vétérinaire (en n’oubliant pas de le préciser bien sûr) !

chien tique

Pour Raïssa, nous étions 2 en promenade avec les chiennes.  Je m’en suis aperçue tout de suite car la chienne a sauté à pieds joints dans un buisson et elle a poussé un cri. Quand je l’ai regardée, j’ai vu la marque des crochets, donc j’ai su ce qui c’était passé. L’un est resté sur place avec la chienne et a téléphoné au vétérinaire le plus proche pendant que l’autre a rapproché la voiture au maximum et on l’a fait marcher le moins possible. Heureusement, j’ai toujours une trousse de secours dans la voiture et je lui ai donné des corticoïdes car nous étions à une heure de route du vétérinaire de garde (bien sûr, c’est arrivé un week-end !).

attention à votre chien en été
Sa tête ressemblait à çà !

Pour Blanche, c’était plus compliqué : j’étais sur un banc pendant que certaines chiennes s’occupaient dans les buissons et je n’ai pas vu tout de suite ! On a donc continué la promenade et j’ai été étonnée de la voir trainer derrière moi alors qu’elle est très speed.  J’ai donc senti très vite qu’il y avait un problème mais je ne savais pas quoi… Rapidement, elle a commencé à avoir du mal à respirer et ne parvenait pas à suivre. J’ai d’abord pensé à un problème respiratoire et j’ai paniqué ! Et puis, très vite, j’ai vu son museau doubler de volume et j’ai compris… j’ai donc foncé chez le vétérinaire le plus proche mais elle avait déjà marché près d’une demi-heure depuis la morsure. Il s’est encore écoulé presqu’autant de trajet jusqu’au cabinet. Il a fallu la mettre sous perfusion et j’ai eu peur qu’elle ne s’en sorte pas.  Elle a été vraiment très mal durant 3 longues journées puis elle a mis encore 4 jours avant de récupérer vraiment. J’ai eu très peur de la perdre ou qu’elle garde des séquelles.

J’estime avoir eu de la chance car jusqu’à ce jour, mes animaux s’en sont toujours sortis mais il y a quand même des risques de séquelles au niveau des reins (qui peuvent aller jusqu’à la nécessité de dialyses). Pour l’instant, Dieu merci, tout va bien pour tous mes loulous ! Ceci dit, il y a tous les ans des décès suite à des morsures de serpents !

Je vous encourage donc à la plus grande prudence et à faire très attention à votre chien en été ! D’autant plus que ce n’est pas le seul risque de l’été et j’aborderai les autres dans un prochain article.

Si vous avez été confronté vous aussi à ce type de problème, faites-nous partager votre expérience dans les commentaires. Chaque expérience peut être utile à tous pour évaluer les risque pour votre chien en été !

Articles Similaires :

3 réflexions sur “Votre chien en été : faites attention !”

  1. Bonjour Sylvie,

    Votre article est hyper intéressant, car j’habite en Thaïlande et j’ai un chien et deux chats que j’ai recueillis dans la rue (abandonnés).

    J’ai une maison avec un GRAND jardin comportant plein de haies, de plantes, de bananiers, de palmiers, bref, le paradis, mais plein d’endroits susceptibles de cacher des serpents.

    Cela fait deux ans que j’habite dans cette maison et j’ai déjà eu la visite de 5 serpents, dont un dans ma cuisine… Je vous laisse donc imaginer dans quel état de contrôle je suis lorsque mes animaux sont à l’extérieur. Toujours sur le qui-vive.

    Heureusement, en cas de besoin, ce que je n’espère surtout pas, il existe une clinique vétérinaire qui est ouverte 24/24h, mais qui est à une demi-heure de route de chez moi.

    J’ai bien pris note de la marche à suivre en cas de morsure et je vous en remercie.infiniment.

    Merci aussi pour tous vos judicieux conseils, bonne continuation et excellente journée.

    Simone

  2. Vos conseils sont judicieux . Merci . Je me méfierai donc des morsures de vipères .. J esp ne pas en avoir chez moi ( j habite près de st Tropez une maison avec un terrain en restanques , plus cactus oliviers et lavandes ..) ma petite chenne Jade, un an ( croisement de teckel et york ) est vive et super sympa . Tout le monde l aime et veut jouer avec elle lorsque je l emmène courir et nager à la plage avec son ” tonga” ( c est le roi des jouets pour faire courir un chien) est ce que vous connaissez ?. Cordialement , Annick

    1. Bonjour Annick
      Merci pour votre commentaire ! Je pense qu’il y a des vipères à peu près partout en France, pas forcément la même variété mais je serais bien étonnée que vous n’en ayez pas chez vous ! Surtout que les vipères aiment la chaleur, donc le sud ! attention donc aux tas de pierre… Mais, heureusement, les accidents sont quand même assez rares car il faut qu’elles se sentent menacées pour attaquer… mais on n’est jamais trop prudent et comme le dit l’adage : un homme averti en vaut deux ! bonnes vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Guide Offert :

Connectez-vous avec votre animal
et développez votre complicité

Non merci, je l'ai déjà téléchargé

 En indiquant votre adresse mail, vous acceptez en échange de notre cadeau que l'un de nos partenaires dans notre domaine d'activité vous adresse des offres personnalisées de formations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un mail et à travers les liens de désinscription. *

Fermer

Guide offert :

Connectez-vous avec votre animal
et développez votre complicité

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email