Promener son chien sans laisse : que dit la loi ?

Promener son chien sans laisse : que dit la loi ?

Ne pas confondre "sans laisse" et divagation !

Suite à mon article : “les promenades en liberté : luxe ou nécessité” j’ai eu pas mal de mails me disant qu’il était interdit de laisser son chien en liberté. Il ne faut pas confondre “sans laisse” et divagation !

Je viens donc vous apporter quelques précisions car je me suis rendu compte qu’il y a beaucoup de confusions  quant à cette notion.

Comme toujours en France, rien n’est simple dans les textes de Loi.

Les choses sont différentes selon que votre chien appartient à la 1ère ou 2ème catégorie, ou qu’il est intégré dans le cas général.

Dans le cas général : 

En réalité, le fait de tenir en laisse son chien n’est obligatoire que si un arrêté municipal le prévoit. Dans les autres cas, chacun est responsable de son chien et vous êtes dans votre bon droit lorsque vous le promenez en liberté.

Donc, concrètement, il n’y a pas de règle applicable partout, il faut se renseigner pour chaque commune et la situation peut être différente selon les endroits où vous vous promenez, même sur une même commune. Normalement, vous avez des panneaux dans les endroits où la circulation des chiens est limitée.

Soit vous avez un panneau : Chiens en laisse

Soit vous avez un panneau : interdit aux chiens (en général de telle heure à telle heure ou de telle période à telle période…)

Ce qui sous-entend bien que partout où les promenades en liberté ne sont pas interdites, elles sont autorisées !

Par contre, bien sûr, si votre chien vient à causer des dégâts, vous serez tenu pour responsable.

L’article 213 du code rural est ainsi rédigé :

Art. 213. – Les maires prennent toutes dispositions propres à empêcher la divagation des chiens et des chats. Ils peuvent ordonner que ces animaux soient tenus en laisse et que les chiens soient muselés. Ils prescrivent que les chiens et les chats errants et tous ceux qui seraient saisis sur le territoire de la commune sont conduits à la fourrière, où ils sont gardés pendant les délais fixés aux articles 213-4 et 213-5.

Les propriétaires, locataires, fermiers ou métayers peuvent saisir ou faire saisir par un agent de la force publique, dans les propriétés dont ils ont l’usage, les chiens et les chats que leurs maîtres laissent divaguer. Les animaux saisis sont conduits à la fourrière.

Un décret en Conseil d’Etat détermine les modalités d’application du présent article.

 

Il ne faut pas confondre liberté avec divagation 

Selon l’Art. L.211-23 du Code rural : Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d’une action de chasse ou de la garde ou de la protection du troupeau, n’est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d’une distance dépassant cent mètres.

Tout chien abandonné, livré à son seul instinct, est en état de divagation, sauf s’il participait à une action de chasse et qu’il est démontré que son propriétaire ne s’est pas abstenu de tout entreprendre pour le retrouver et le récupérer, y compris après la fin de l’action de chasse.

Est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de deux cents mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de mille mètres du domicile de son maître et qui n’est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n’est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d’autrui.

Ne pas confondre "sans laisse" et divagation !
chiens de 1ère et 2ème catégorie oui, mais pas en divagation…

Si votre chien est classé en catégorie 1 ou 2

La loi n’est malheureusement pas la même, ces chiens doivent être muselés et tenus en laisse sur la voie publique. Je ne rentrerai pas dans le détail des textes de loi qui les concernent car les personnes concernées les connaissent forcément… Si vous voulez en savoir plus, vous avez les textes de lois sur mon site : www.animalcom.net

Ne pas confondre "sans laisse" et divagation !
Sur les allées forestières, oui, mais pas en divagation !

 

Concrètement

Dans la mesure où votre chien n’appartient pas à la 1ère ou 2ème catégorie, il n’y a pas de loi nationale qui interdit sa marche sans laisse.

Votre chien, qui se promène en liberté à vos cotés, qui est à portée de voix, qui revient quand vous le rappelez… n’est pas en état de divagation et vous n’enfreignez donc aucune loi.

Au pire, vous pouvez déranger quelques mauvais coucheurs voulant jouer les justiciers et n’y connaissant rien aux textes de loi… Cela nous arrive à tous d’en rencontrer !

Chez moi, la coutume veut qu’on se salue dans les rencontres lors de nos promenades et en général, cela fonctionne très bien, tout le monde se respecte et malgré mes 7 chiens en liberté, je rencontre très peu de mauvais coucheurs.

Cela ne se produit en général que lors de périodes de vacances : cherchez l’erreur !

Après vous pouvez avoir des arrêtés municipaux qui peuvent interdire les chiens, par exemple sur certaines plages à certaines périodes ou à certains horaires l’été. Vous avez également des arrêtés municipaux qui peuvent exiger la tenue en laisse dans certains endroits, donc il faut se renseigner.

Personnellement, très franchement, je ne tiens jamais mes chiens en laisse. Ceci dit, avec 7, cela me serait difficile !

Par contre, je les  emmène systématiquement dans des endroits sécurisés où je peux les lâcher avec un maximum de sécurité. Bien évidemment, j’évite les promenades en ville avec eux car je n’en vois pas l’intérêt sauf quelquefois, durant leur période de sociabilité afin de m’assurer que je peux les emmener partout sans problème. Après, personnellement, je ne vois pas l’intérêt de leur faire respirer les gaz des pots d’échappement, de faire supporter à leurs tympans les bruits de la ville et surtout d’offrir à leur odorat si sensible toutes les odeurs de la pollution !

J’avoue que j’ai ce privilège de pouvoir les emmener au bord de mer, dans des sentiers de randonnée ou en forêt et je préfère prendre ma voiture et faire quelques kilomètres pour leur offrir ce cadeau quotidien.

Par contre pour la protection du gibier dans les forêts publiques, il y a l’arrêté du 31 juillet 1989 “Chaque année, durant la période comprise entre le 15 avril et le 30 juin, il est interdit de promener des chiens non tenus en laisse dans les bois et forets en dehors des allées forestières ” .

Donc, là aussi, si vous restez sur les allées forestières, avec votre chien en liberté, vous respectez la loi !

Profitez donc sereinement de tous les bons moments que vous pouvez vous offrir en leur compagnie et relax… vous n’êtes ni un inconscient, ni un “hors la loi” !

Articles Similaires :

165 réflexions sur “Promener son chien sans laisse : que dit la loi ?”

  1. bonjour , la police municipale est venue a mon domicile pour prendre mon chien un golden de 4 ans,
    des personnes aurais porter plainte que je promène mon chien sans laisse plusieurs fois
    la personne qui représente la spa qui accompagnais la police a dit que le pourrais éventuellement le reprendre dans 10 jours est ce légal ,mon chien n’a attaquer personne et obéi bien
    merci de vos conseils

    1. Je ne pense pas maintenant je ne connais pas suffisamment la loi et surtout les arrêtés municipaux dans votre commune. Etes vous bien sur qu’il s’agissait vraiment de la police et pas de truand cherchant à voler des chiens ? Personnellement, j’irais de toute urgence à la mairie demander des explications et pour savoir où se trouve mon chien. Nous sommes dans un état de droit et si quelqu’un a porté plainte vous auriez du dans le pire des cas etre convoqué par la police qui dresse un PV avec vos explication ou s’ils constatent une infraction, à condirtion de vous prendre sur le fait, ils auraient pu vous coller une amende mais je ne pense pas qu’ils ont le droit de prendre des chiens. Perso, j’irais vite fait d’abord à la mairie puis ensuite porter plainte pour vol à la gendarmerie. Malheureusement j’ai bien peur qu’ils n’en aient pas grand chose à faire mais vous aurez fait ce que vous pouvez. Je pense que le fait qu’ils vous aient parlé d’un délai de 10 jours, qui ne repose sur rien à ma connaissance, c’est juste pour que vous ne bougiez pas pendant 10 jours afin qu’ils aient le temps soit de revendre votre chien, soit autre chose je ne sais pas. Bon courage, je vais prier pour votre loulou afin que vous puissiez le récupérer en bonne santé

  2. Bonjour,

    Je comprends bien que, pour vous, ne pas avoir à tenir son chien laisse est une question de confort et de liberté, non seulement pour vous, mais aussi pour vos chiens, d’autant plus qu’en tenir un grand nombre en laisse doit être particulièrement difficile.
    J’aimerais cependant que vous gardiez à l’esprit que, pour d’autres, le fait que le chien soit tenu en laisse est une question de sécurité et de tranquillité. Les mauvais coucheurs ne sont en général pas des personnes qui se prennent pour des justiciers, ce sont avant tout des personnes qui ont eu ou vu de mauvaises expériences avec des chiens non tenus en laisse, et du coups ils aimeraient ne pas avoir à s’inquiéter que les incidents se reproduisent de nouveau, pour eux ou pour ceux autour d’eux.
    Les personnes qui vous ont demandé de tenir vos chiens en laisse ne sont pas les personnes auxquelles la situation pose le plus de problèmes. D’autres qui, comme moi, ont des phobies, ne viendront pas vous voir pour vous demander de les tenir en laisse, nous ferons un large détour que vous verrez peut-être au loin. Parce que nous ne nous rapprocherons pas des chiens du tout, s’ils ne sont pas tenus en laisse.
    Pour moi :
    1) Avant de pouvoir repérer si le chien peut être dangereux pour moi, je dois être dans la situation où le chien peut devenir agressif, c’est à dire m’avoir repéré et donc être en position dangereuse.
    2) Il est très difficile de faire comprendre à quelqu’un qu’on aimerait que son chien soit tenu en laisse au moment où c’est utile. Lorsque la personne est loin, elle ne nous entend pas, et le chien peut se sentir agressé. Lorsque la personne est proche, on est déjà en danger. Lorsque la personne tenait son chien en laisse, et se baisse pour la défaire, on a très peu de temps pour faire passer le message. Généralement, la personne est de bonne volonté, mais ne comprend pas nécessairement tout de suite la problématique. Parfois, la personne n’a que faire de la problématique.
    3) Presque tous les propriétaires de chiens vous diront que leurs chiens sont gentils. Vous pouvez peut-être avoir une certitude justifiée que votre chien ne sera pas agressif (parce qu’ils ont eu un dressage rigoureux), quoi qu’il arrive, mais moi, ne vous connaissant pas, je ne peux pas, beaucoup de propriétaires ayant cette certitude alors qu’elle est erronée.

    En tant que personne ayant la phobie des chiens, je suis très gêné par les chiens non tenus en laisse. Si il s’agissait uniquement des espaces verts où il n’y a pas d’obligation de tenue en laisse, ce serait déjà bien (après tout, je pense qu’il est effectivement positif qu’il y ait des endroits où les chiens puissent gambader librement), mais les chiens sont malheureusement bien trop souvent laissés libres en plein milieu de la ville ou dans les espaces verts où il est pourtant obligatoire de les tenir en laisse. En particulier, je ne peux même pas tranquillement aller me poser dans un espace vert lorsqu’il fait beau, parce qu’il y a toujours quelqu’un qui ne respecte pas cette simple règle.

    Quand je lis cet article, je suis un peu frustré, parce que le message qu’il me semble transmettre (même si je me doute que ce n’est pas votre intention), c’est que vous êtes libres de promener vos chiens comme bon vous semble, et que ceux qui râlent parce que vous ne les tenez pas en laisse ne sont que des empêcheurs de tourner en rond, et que c’est tout ce que bon nombre de lecteurs en retiendront, sans même retenir qu’il peut y avoir des arrêtés municipaux, ou des interdictions propres à certains espaces verts. Alors que ce qui est vraiment important, c’est le vivre ensemble. Lorsque vous êtes en ville, tenez votre chien en laisse, parce qu’il y a beaucoup de monde autour de vous, et que cela peut poser une gêne très importante pour d’autres personnes. Quand vous êtes dans les espaces verts (forêts, autres espaces sans arrêtés municipaux), assurez-vous de toujours être capable de maîtriser votre chien, et, si vous avez la moindre raison de penser que, pour une personne qui passe, votre chien peut être un problème, rappelez-le et tenez-le le temps que la personne passe. Même si c’est un mauvais coucheur, cela lui montrera clairement que vous êtes une personne responsable. Enfin, par pitié, pour les chiens dans les jardins qui aboient sur les passant, par pitié, dressez-les, s’il-vous-plait. Au mieux, c’est un désagrément pour les passants et/ou les voisins. Au pire, c’est une source de stress pour eux, et pour ceux qui ont déjà une phobie, ça peut la renforcer.

    1. Bonjour et merci pour votre tolérance et le ton bienveillant de votre message. Je pense que déjà, le plus confortable pour vous serait d’effectuer un travail pour vous affranchir de votre phobie. Attention, je ne suis pas en train de vous dire que c’est à vous de faire l’effort plutôt qu’aux propriétaires de chiens mais simplement que vous serez de toute façon amené à croiser un grand nombre de personnes avec des chiens et comme vous le relevez très justement, les gens n’imaginent pas ce que vous vivez et donc pour eux, si leur chien est calme et gentil et croise les personnes sans s’en occuper, ils ne comprennent pas que cela vous pose un problème. Vous serez donc très souvent en panique car confronté à ce type de situation. Je ne parle pas bien sûr des inconscients qui lachent leus chiens sans les avoir éduqués et qui se moquent complètement des conséquences tant sur les gens ou chiens qu’ils croisent que sur leur propre chien d’ailleurs car un chien qui n’écoute pas est un danger pour les autres mais aussi pour lui-même.Il y a des personnes irrespectueuses et mal élevées chez les non propriétaires d’animaux comme chez les propriétaires d’animaux malheureusement ! Je ne sais pas si vous connaissez mais il y a aujourd’hui des méthodes rapides pour aider les personnes à sortir de leurs phobies telles que l’hypnose Ericksonienne ou la méthode NERTI.
      Vous savez , je voyage pas mal à l’étranger depuis un certain temps et bien sur mes animaux m’accompagnent. Je constate malheureusement que tout ça est encore un problème très français, qu’on ne rencontre quasiment pas à l’étranger. dans certaines grandes villes étrangères, il existe des parcs à chiens, cloturés, avec des fontaines à eau et des jeux pour les chiens et on peut les lâcher dans cet environnement sécurisé qui leur est réservé. Je trouve que c’est une bonne solution pour tout le monde, les chiens qui ont besoin de se dépenser et de rencontrer leurs congénères en liberté. comme les gens qui sont tranquilles sur les trottoirs et croisent au moins des chiens sous contrôle (du moins en théorie car vous savez, si voir un chien en laisse vous rassure, personnellement, je trouve qu’il vaut mieux un chien en liberté éduqué qu’un chien ingérable au bout d’une laisse que la personne n’arrive pas toujours à maitriser et finit par lâcher ! )
      Personnellement, je suis vigilante et quand je vois une personne qui s’éloigne ou que je sens en panique, je rappelle immédiatement mes chiens qui reviennent et cela se passe bien mais je comprends votre message et conçois que la désinvolture de certains soit une gêne pour vous. Ce que je prêche et que j’enseigne partout c’est le respect de l’animal mais bien évidemment en accord avec celui de l’homme. Pour moi ce qui est important c’est de trouver des solutions gagnant-gagnant et comme vous je suis adepte du mieux vivre ensemble. Quant aux chiens dont vous parlez et qui aboient sur tout, c’est uniquement un problème humain. Mais pour faire évoluer cela il faut déjà que les personnes en prennent conscience et souvent ils ne font quelque chose que lorsqu’ils sont sous la menace d’une amende ou d’un retrait de leur chien par la police. C’est dommage, je le déplore comme vous mais c’est malheureusement ainsi alors que ce comportement peut facilement être corrigé avec une consultation et un peu de temps à y consacrer

      1. Bonjour,
        Je suis moi aussi confrontée à des personnes bien intentionnées qui veulent s’occuper de mon bien et me soumettre à la fréquentation de leur chien.
        Bien sur c’est un problème humain, nous parlons de chiens avec maitres.
        Mes voisins sont antispécistes et pensent donc que leur chien ne doit pas avoir de restriction à sa liberté.
        Moi je suis assistante maternelle pour me promener avec les 3 enfants de moins de 3 ans que je garde je dois tourner en rond devant chez moi. La vrai promenade possible passe devant leur maison et le chien plus grand que mes petits trône au milieu du passage.
        Quand il est arrivé en courant vers nous, qui étions loin de chez lui, et que j’ai crié de rappeler leur chien on m’a traité d’hystérique (on peut être antispéciste et sexiste en se permettant cette insulte -qui veut dire dominée par son utérus- à une femme qui crie)
        Que le chien ne choisisse pas cette situation j’en suis sure, mais pourquoi quand je dis que je ne veut pas d’interaction avec son chien mon voisin lui demande-t-il de me “faire bisou”?
        C’est qu’il veut soigner ma soit disant phobie…
        Même en demandant de bien vouloir le rappeler à l’heure de ma promenade rien n’y fait.
        La liberté pour vos amis à 4 pattes devrait ne pas se faire au détriment des humains et j’ai le droit de ne pas vouloir de câlins du chien du voisin.
        Je lis bien que vous me semblez attentionnée pour ne pas créer de gène mais, pour les gens comme mes voisins qui vous lisent comment faire pour que leur précieux toutou soit pleinement heureux et que je ne soit plus privée de promenade?
        … J’avoue que même si le chien est “gentil” moi je fini par penser à ne plus l’être

        1. Je comprends mais une fois de plus ce que vous décrivez n’est pas un problème de chien mais un problème de personne… Les gens mal élevés, irrespectueux ne sont pas amoureux des animaux ou anti animaux. Ils sont partout ! Comme malheureusement toutes les personnes qui ont des animaux ne sont pas des amoureux des animaux. Il y a de tout partout et on ne peut pas faire de généralisation avec d’un coté les bons et de l’autre les méchants. Ce qui est quand même une généralité c’est que nos chiens, tout comme nos enfants sont comme on les a éduqués. Donc la responsabilité ne leur incombe pas et pourtant c’est en général eux qui payent l’addition de nos conneries. Moi, je suis une utopiste… je rêve d’un monde où tout le monde cohabite en harmonie et je fais de mon mieux pour aider les gens qui le souhaitent à y parvenir, au moins dans leur environnement car je ne changerai pas le monde…

  3. Bonsoir, j’ai lu votre article, très intéressant. Personnellement j’ai rencontré un problème avec un chien récemment. Je me promenais à cheval quand un chien m’a chargé et à effrayé mon cheval. J’ai failli être désarçonnée. La propriétaire suivait en voiture et n’a même pas daigné sortir de son véhicule. En fait, cette dame promène son chien en le laissant courir à côté de la voiture. Elle ne contrôle rien puisqu’elle est au volant. Est-ce permis ? Merci pour votre réponse

    1. A vrai dire je n’en sais rien parce qu’il y a la loi qui fixe un cadre général pour un certain nombre d’éléments et puis après vous avez des arrêtés municipaux édictés par chaque municipalité. Donc le mieux est de vous renseigner auprès de votre mairie pour connaitre le droit applicable en fonction du lieu où cela s’est produit.

  4. Bonjour,

    merci pour cet article interessant.
    je ne pense pas être un mauvais coucheur mais simplement quelqu’un qui a très peur des chiens, ayant été traumatisé plusieurs mauvaises expériences avec de gros chiens étant petit.
    J’aime bien les chiens et je n’ai pas de problèmes avec eux en ville mais je suis quelqu’un d’assez anxieux et le seul “remède” que j’ai pu trouver est de me balader en foret… tant qu’il n’y a pas de toutous déboulant sur moi en aboyant. Ce qui arrive malheureusement constamment…Cela va peut être paraitre exagéré mais ce problème me “gâche” en quelque sorte la vie.
    Je rencontre souvent sur les chemins des animaux sans laisse à plusieurs mètres devant leur maitre et qui ne réponde pas souvent bien au rappel. Lorsque je traverse des villages il m’arrive aussi fréquemment de voir courir vers moi des chiens qui sortent carrément de leur jardin (dont je suis pourtant loin) pour venir m’aboyer dessus… Le maitre n’est pas toujours la pour les rappeler. Bref. Comme j’ai (extrêmement) peur, j’imagine que le chien le sent et son attitude devient encore plus inquiétante. C’est un cercle vicieux.
    Je sais que les propriétaires mal éduqués éduquent à leur tour mal leur chiens dont ce n’est évidemment pas la faute. Mais en attendant la mise au point d’une pilule miracle capable de rendre les gens plus respectueux, j’aimerais savoir comment me comporter dans ce genre de situation ?
    D’habitude, j’essaie de ne pas regarder le chien dans les yeux et m’éloigne le plus calmement possible en attendant qu’il reparte. Seulement, parfois je me retrouve carrément bloqué, je ne peux pas passer par certains endroit ou pire je reste chez moi, ne pouvant pas sortir de peur de voir les chiens sans maitres sortir de leur propriété…
    Je sais qu’un chien ne sont pas forcement agressif, mais le voir courir sur moi en aboyant, même si ils veulent jouer, me provoque de grosses crises de panique…
    Que dois-je faire dans ces cas ? Crier au maitre de rappeler son chien ? J’ai peur de tomber sur un c*n et d’énerver encore plus l’animal… Me promener avec un bâton ? Parler au chien ? Je ne sais pas… Je suis loin d’être quelqu’un de violent, et n’aspire qu’à la paix et l’harmonie mais pour la retrouver je me surprends parfois à fantasmer au fait de me promener avec des boulettes empoisonnées que je distribuerais à ces “gentils” toutous ou plutôt à leur “maître”…

    Desolé pour ce long pavé…
    Merci,
    bonne soirée

    1. Je comprends… comme vous le soulignez très justement, le problème vient très rarement du chien mais de l’humain qui fait n’importe quoi. Aujourd’hui, une majorité de personne ne prend plus le temps d’éduquer : ni les chiens, ni les enfants d’ailleurs et ce sont des personnes comme vous qui en font malheureusement les frais.
      Alors que pouvez-vous faire ? déjà, vous intéresser peut-être au langage du chien car selon la manière dont il arrive vers vous, il vous envoie des messages sur ses intentions. Oui, c’est certain que les chiens sentent votre peur et que cela n’arrange rien mais on fait comme on peut. Vous pouvez déjà prendre des fleurs de Bach pour apaiser vos émotions. Au niveau comportement : ne pas regarder le chien comme vous le faites est très bien. Par ailleurs vous pouvez vous arrêter, mettre vos mains sous vos aisselles et regarder devant vous. Normalement, le chien ne devrait pas tarder à continuer son chemin sans s’occuper de vous. Ne criez pas, comme vous l’avez perçu, cela n’apportera rien de bon, même au maître de rappeler son chien. Les cris excitent les chiens et peuvent les faire réagir. En plus, si les maîtres sont assez cons pour ne pas le faire, je doute fort que le fait de crier les fasse réagir dans le bon sens. Un bâton n’est pas une bonne idée non plus car vous risquez de déclencher des morsures soit par agressivité car vous ouvrez le conflit, soit par peur si le chien a subi des violences. Parler au chien est une possibilité mais doucement et sans le fixer dans les yeux , ce qu’il pourrait prendre pour de la provocation. Le mieux est encore à mon sens de vous arrêter et de les ignorer le temps qu’ils se désintéressent de vous , ce qui ne devrait pas tarder si rien ne les incite à s’intéresser à vous. Le chien est fondamentalement l’ami de l’homme et lui sert dans de très nombreuses situations, il ne faut pas l’oublier. Si certains adoptent des comportements excessifs ou “inamicaux”, ce n’est pas une situation normale et cela reste totalement marginal, tout comme il y a aussi des psychopathes qui se promènent en liberté. Dites vous qu’ils n’agressent normalement pas sans raison. Après, ce sont bien entendu les propriétaires qui sont à fustiger et qui sont responsables des dérives en lâchant leurs animaux sans avoir mis en place des garde fou pour les contrôler et en les laissant aller n’importe où. Pour moi, une promenade pour un chien c’est de pouvoir être en liberté pour renifler toutes les odeurs qui l’attirent et s’ébattre mais pour pouvoir lui offrir ce luxe, il faut bien entendu qu’il soit éduqué, qu’il réponde au rappel et qu’il ne dérange pas les promeneurs qui ne demandent rien. Maintenant, vous savez, moi j’ai appris à mes chiens à ne pas s’occuper des passants mais il y a aussi des personnes qui ne vous aident pas, en appelant le chien, en ne comprenant pas quand on leur demande de ne pas le caresser… c’est compliqué aussi d’expliquer à un chien qu’il ne doit pas aller vers certains et que d’autre le sollicitent pour qu’il aille les voir. Bref, ce n’est pas simple et l’idéal serait une cohabitation harmonieuse mais j’ai bien peur qu’on n’en prenne pas le chemin.

    2. Bonjour …Alain et tous ceux qui ont peur des chiens (et aux autres aussi !),
      moi aussi, j’ai vécu des années a être selon les cas, terrorisée, tétanisée ou effrayée à cause des chiens, parfois pour de vrais raisons et parfois par réflexe. Et c’est vraiment fatiguant et désagréable. Du coup, j’ai décidé de prendre ce sujet à bras le corps et je n’ai plus peur (depuis peu),…et c’est sacrément agréable ! Ca change la vie !
      La première chose : tu l’as vu, la solution ne viendra que de toi, il faut que tu apprennes à faire la différence entre les moments où tu as raison d’avoir peur (attaque réelle) et tous les autres moments qui sont clairement les plus fréquents. Et chose incroyable à vivre bien que tu l’as déjà compris, quand tu n’as pas peur, le chien ne bouge pas… c’est magique.
      De ma fenêtre, il n’y a qu’une solution : te faire accompagner par quelqu’un de vraiment fiable pour t’apprendre à décrypter le comportement des chiens (et des maîtres) et manière très pragmatique. Tu peux aussi regarder sur youtube, pleins de vidéo qui démontre ce qu’il faut faire. Et progresser par petits pas… Plus tu croiseras des chiens, plus tu progresseras… il faut juste bien choisir au début. Commence par les jeunes chiens, ils bougent beaucoup mais les “déviations” de comportement ne sont généralement pas encore présentes, du coup c’est plus facile pour les aborder, car il n’y a que de la curiosité de leur part. Ils sont faciles à repérer à leur morphologie. Et sois patient avec toi même, car il te faut réapprendre à communiquer.

  5. Bonjour à tous,
    Ayant apprécié l’article, tant dans sa forme que dans son fond et ayant été confronté à une “mégère”, je voulais partager mon expérience avec vous.
    Il y a 15 jours, un dimanche matin à 7h, une joggeuse me dit “monsieur c’est un lieu public” ! Je lui réponds “oui et ?” Et là elle m'””””informe”””” que les chiens n’ont pas à être SANS LAISSE.
    Cadre : j’ai un golden retriever de 3 ans et un mélange pincher-jacques russel d’un an. Nous étions le long du littoral, sur un sentier où se fréquentent marcheurs, cyclistes, joggeurs, maîtres et chiens…(sur l’île de la Réunion)
    Je lui réponds, connaissant UN PEU la loi que tant qu’il n’y a pas un arrêté préfectoral, je ne suis pas hors-la-loi. Je lui dis qu’elle devrait se renseigner et elle me répond “ça sera fait et je vous signalerai”… Le tout très cordialement, sans cri, sans gestes…
    Je croise cette dame ce matin à 7h et là elle me dit qu’elle s’est renseignée et qu’elle avait raison : les chiens doivent être tenus en laisse dans les lieux publics ; que ça n’est pas parce qu’on n’est pas en métropole que la loi ne s’applique pas et elle me sort : les chiens lui “cassent son rythme” en tant que joggeuse. Cette fois sans m’énerver mais en la prenant de haut et en me moquant un peu, je lui ai répondu “oh ma pauvre, ils cassent votre rythme” et qu’elle devait être très heureuse dans sa vie pour être comme elle est dès 7h du matin et je suis parti et elle aussi.
    POUR MOI et je pense avoir raison quand je vous lis : tant qu’il n’y a pas un écriteau OFFICIEL qui interdit les chiens, les chiens sans laisse… on n’enfreint aucune loi et on est même dans notre bon droit !
    C’est bien ça ?

    Eric

    1. Pas tout à fait, c’est un peu résumé. Le mieux est de se renseigner dans chaque municipalité pour connaitre les arrêtés municipaux en la matière. ce dont je parle sont les lois applicables sur tout le territoire mais les municipalités peuvent édicter des règles différentes sur leur commune

    2. Cette joggeuse avait raison. Et vous avez tort de parler d’elle comme d’une « mégère ». Ni de vous moquer d’elle (« oh ma pauvre » « vous devez être très heureuse » etc.) Oui elle n’était peut être pas heureuse dans sa vie mais quel rapport avec sa demande de faire respecter la loi et que vous respectiez les autres personnes ? Et vous, vous êtes heureux ?

  6. Bonjour , je viens de lire votre article sur mes chiens en laisse ou non .
    Je vis dans une résidence sécurisée. Je tiens ma chienne en laisse dans les couloirs mais pas dans le parc. En général la journée dans le parc je la prends en laisse il n’y a que le soir tard que je la laisse libre. Nous venons de recevoir une lettre nous interdisant de laisser notre chienne en liberté la nuit dans le parc (sous notre surveillance évidemment à bonne distance de nous, et la chienne répond aux ordres) . Aucun arrêté n’est mentionné juste des panneaux. Sommes nous vraiment dans l’illégalité ? Nous vivons une grande ville et lorsque que je me promène dans les rues la chienne est toujours en laisse. Les animaux n’ont donc pas le droit à un peu de liberté ?
    Cordialement

  7. Bonjour,
    Pour ma part, j’ai eu une expérience malheureuse.
    Lors d’une promenade en poney avec ma fille de 2 ans et demi sur un sentier de balade à cheval, un chien en liberté a déboulé sur nous et a pincé le poney qui s’est agité et a fait tomber ma fille.

    Les maîtres, au moins 200-300 mètres plus loin on réagit plusieurs dizaines de secondes plus tard. Ils étaient vraiment pas compréhensif et nous ont rit au nez quand on leur a dit que quand on maîtrise pas son chien, on lui met une laisse.

    Après avoir discuté avec la personne chargé des chevaux, ils s’avèrent que dans cette foret, c’est chien en laisse obligatoire. Surement un arrête municipal.

    En tout cas vu l’attitude du maître, faut pas s’étonner de l’attitude du chien. Pourtant j’adore les chiens et j’ai regretté à ce moment là ne pas avoir moi même un gros toutou qui aurait stoppé l’autre.

    Moi je trouve que quand on voit son chien partir à fond en ligne droite, c’est qu’il a vu un “objectif”, donc au moins on l’appelle et s’il répond pas on court derrière.

    1. Malheureusement, il y a de tout chez les propriétaires d’animaux comme chez ceux qui n’en ont pas. Le problème vient très rarement de l’animal mais des personnes qui ne respectent rien… Vous avez parfaitement raison et si je suis pour laisser nos chiens s’ébattre en liberté car cela ne respecte pas les besoins d’un chien de le sortir au bout d’une corde, il est bien entendu qu’on ne peut le faire qu’avec des chiens éduqués et qui’on contrôle et dans des endroits sécurisés. Le problème c’est qu’aujourd’hui on doit composer avec des gens intolérants qui ne supportent rien même si ça ne les dérange aucunement ou des gens totalement inconscients et irrespectueux des autres. Forcément, cela complique pour tout le monde. Désolée pour votre petite fille et pour son poney. J’espère que cette mésaventure ne laissera pas de trace

    2. J’habite à TRAYES, commune des Deux-Sèvres. Depuis deux mois, un chien de l’amie d’un monsieur sensé tenir un centre équestre aussi petit soit il, amène son chien et le laisse divaguer régulièrement sans être inquiétée. Elle a menti aux gendarmes qui avaient minimisé l’affaire d’autant que le chien avait déjà tué quatre de mes volailles plus en avait bléssé une fortement à l’aile.
      Le maire avait été averti mais ne s’occupait de rien. Les gendarmes disaient que la somme demandée n’était pas importante et que la dame avait certifié qu’elle tiendrait son chien en laisse et que l’affaire était classée.
      La dame avait menti une première fois aux gendarmes tout comme son ami qui niaient catégoriquement que le chien n’était jamais sorti même si c’était faux et répété.
      J’ai relancé la mairie et la secrétaire a fini par me dire que je devais voir avec la propriétaire mais elle ne veut rien payer. J’ai téléphoné plusieurs fois aux gendarmes car récemment un pigeon en cage avait eu une aile abimée et il y a quelques jours, j’ai retrouvé dix volailles tuées et quatre qui sont disparues mais malgré cela, un gendarme m’a dit que ça pourrait être classé par le procureur même si je dépose plainte. Je n’ai toujours eu aucune indemnisation malgré plusieurs courriers à la propriétaire de l’animal et au gérant qui continue de laisser divaguer le chien comme c’était encore le cas ce soir mais j’étais chez moi et je l’ai vu arriver; ce qui a évité un carnage sur mes terrains.

      1. C’est un vrai problème actuellement que dès qu’il s’agit de volailles, les procureurs ont une fâcheuse tendance à classer, qu’il s’agisse de vol ou de massacre par chiens errants ou divagants. Alors que pour un vol de gasoil, toute une enquête est menée…

    3. Vincent35 je trouve que vous jugez assez hâtivement ! je comprend que vous soyez en colère en vue de la situation et de la peur que vous avez eu pour votre enfant ! Mais malheureusement les chiens ne sont pas des machines reliés à une télécommande comme les enfants d’ailleurs ! ils ont leurs propres perceptions et envie ! et parfois ils n’écoutent pas ! je suis en pleine apprentissage avec ma jeune chienne et c’est un travail de longue haleine ! J’ai croisé des personnes comme vous qui jugent trop rapidement et facilement ! C’est réellement agaçant cette manie que les gens ont de vouloir systématiquement mettre une laisse, une muselière et ou un collier électrique aux chiens. Ils sont aussi libres que vous et moi ! Sur ces belles paroles ! Bonne journée

      1. Mais Maxime, le chien a échappé au contrôle de ses maîtres, pincé un poney, fait tomber une gamine, et de ce dont témoigne Vincent, les maîtres n’ont fait qu’en rire ! Il faut être raisonnable quand même ! Quand on est responsable d’un chien et qu’il fait des bêtises, on fait profil bas, on s’excuse, on vérifie les conséquences et on en tire des conclusions pour le chien : remise en laisse immédiate et complément d’éducation par la suite ! Vous dites que vous êtes en période d’apprentissage, c’est une période difficile certes ! Espérons que vous ne rencontriez pas trop de mauvais coucheurs, ils existent. Mais si malgré votre bonne volonté votre chien, tout jeune soit-il, vous échappe pour aller mordre un animal et mettre un enfant en danger, faites-vous aider et n’insultez pas votre victime !

  8. Bonjour à tous, inspecteur de SPA, je ne suis pas sensée ignorer la loi, à savoir qu’en période de chasse, les chiens que nous promenons mon mari et moi, au nombre de 6 dont 3 galgos d’Espagne – chiens de chasse – sont obéissants, gentils et … âgés. Deux galgos qui n’obéissent pas trop sont en permanence en longe, on n’en parle pas. La troisième, 12 ans, ne chasse pas et reste près de nous, aussi obéissante qu’un malinois. Quant aux 3 autres, ils sont petits, une PLI, une croisée chihuahua et un pinscher.

    Nous nous promenons généralement au calme, dans des bois communaux, en restant bien sur les chemins tout tracés pour les promeneurs, et bien entendu, je sais parfaitement que les chiens doivent être sous notre contrôle, à portée de voix et plus précisément à moins de 100 m de nous, SUR LE CHEMIN…

    Cet après-midi, nous avons rencontré 3 agents de l’ONF, qui nous attendaient, et je me suis bien doutée pourquoi, vu qu’on est le 15 mai, donc en pleine période de reproduction et que jusqu’à fin juin, il faut être très vigilants.

    L’un d’eux nous a interpellés en disant qu’ils étaient la “police de la forêt” et qu’ils “avaient le droit de verbaliser” (135 Euros apparemment) car nous laissions nos chiens en liberté (4 sur 6 donc car 2 galgos en laisse).

    J’ai argumenté que je connaissais bien la loi et que pour moi, nous étions sur un chemin forestier et les chiens dans nos alentours directs, sous notre surveillance responsable.

    La question que je pose ici : la loi parle de “allée forestière” et pas d’un chemin forestier, pensez-vous que ces 3 agents ne nous ont pas verbalisés parce qu’en fait pas si sûr que ça que nous étions en infraction ?

    Quelqu’un sait-il ce que signifie dans la loi la notion de “allée forestière”. Quand on est dans des bois municipaux où les gens vont beaucoup se promener, il y a des petits chemins, des sentiers, destinés aux randonneurs et aux promeneurs.

    Etions-nous verbalisables ou nous ont-ils juste fait “un peu peur” par plaisir ?

    1. Je ne sais pas vous répondre car chacun interprète un peu les textes à sa manière… c’est vrai qu’en période de reproduction, il faut être très responsable et vigilant afin que nos chiens n’aillent pas en dehors des chemins et dérangent les animaux sauvages. Après, s’ils ne vous ont pas verbalisés, je pense que ce n’est pas par bonté d’âme et qu’ils auraient eu plaisir à le faire s’ils en avaient eu le droit

    2. Bonjour . Vous devriez aller sur Facebook et voir avec Maître Terrin , avocate pour les animaux . Posez lui la question en MP , elle vous répondra . J’ai posé une question il y a 2 jours et le soir j’ai eu la réponse . Bonne journée à vous et plein de caresses aux loulous .

  9. Bonjour,

    Merci pour cet article plein de bonnes informations. J’habite à la campagne dans une propriété au milieu des bois, entourée de forêts privées.

    Je laisse mon chien en liberté. Il n’est pas agressif, mais très curieux et peu habitué a voir du monde, donc nouveauté = aboiements. Il peut donc faire peur, et malheureusement, mes plus proches voisins ont la phobie des chiens, ce qui l’insécurise. Lorsque je promène mon chien jusqu’a la boite aux lettres, à la limite de la voie publique, mon chien peut se retrouver soit sur la voie publique, soit sur un champ appartenant a un voisin.

    J’ai donc plusieurs questions:

    1) Sur un terrain privé de plusieurs hectares, un chien a plus de 100m de son propriétaire (mais toujours sur le terrain du propriétaire) est il toujours considéré en divagation ?
    2) Sur ce même terrain, mon chien pince un cambrioleur, un promeneur ou toute autre personne non invitée. Suis je coupable sachant que c’est arrivé sur mon terrain, alors que j’ai pris la peine de placer des panneaux propriété privée et attention aux chiens à l’entrée du chemin de la propriété.
    3) Je vais chercher mon courrier. Mon chien m’accompagne, il divague sur la route communale a moins de 100m de moi, croise mes voisins et aboie sans méchanceté. Ils ont une peur bleue. Suis je en faute ?

    Merci d’avance pour vos lumières.
    Cdt,

    1. Mes lumières sont bien peu éclairantes. Je ne suis pas avocat et donc je ne saurais vous répondre. Je me suis contentée de mettre à disposition les textes de loi applicable. Vous savez, c’est souvent la jurisprudence qui apporte ce type de réponse

    2. je ne suis pas sur pour votre point 1) mais si c’est chez vous que votre terrain fasse 10 m ou 500 m c’est privé et la divagation est sur la voie publique.
      point numéro 2 même chez vous, vous êtes responsable des actes de votre chien si il mort quelqu’un vous êtes responsable de ses actes, si la personne porte plainte c’est vous qui paierai les dommages. les panneaux n’ont pas de signification.
      point 3 je sais pas mais méfiance

  10. Bonjour, j’ai une femelle jack russell agee de 9ans qui sort de mon jardin cloturé en grimpant sur le grillage.J’ai tout fait mais elle creuse sous le grillage ou grimpe.Elle sort et se promène dans la résidence privee et un voisin s’est plaint d’elle car sa chienne a couru après .Que dois je faire, je suis âgée et je n’ai plus la force de courir après.Merci de m’aider

  11. Merci pour votre article et , enfin, je lis que la divagation n’est pas le fait de laisser son chien en liberté. Il y a beaucoup de confusion autour de cela. Quant à ce qui est de tenir les chiens en laisse, je suis assez pour en ville. Un gamin qui a peur peut paniquer et quittez le trottoir, se faire renverser (c’est malheureusement arrivé) et j’ai relevé un article qui dit :”…..En outre, même si votre chien est très obéissant, la loi du 12 juillet 1982 vous oblige à le tenir en laisse dans tous les lieux publics, mais aussi dans les bois et forêts domaniales (en dehors des allées) entre le 15 avril et le 30 juin, pour protéger les portées d’animaux sauvages” Dans les parcs et forêts, avec un maître civilisé, je pense qu’il faut bien un espace pour que les chiens courent, il y a nombre de races où c’est un besoin vital. Il faut bien partager l’espace, mais être prévenu que des chiens peuvent être non tenus en laisse. Par contre en ville, ça me paraît d’une logique absolue pour protéger les personnes, fragiles ou non. Don cette loi existe bien ou non?
    Merci

    1. Je ne connais aucune loi du 12 juillet 1982 sur le sujet… Pour moi, il n’existe pas de loi qui impose une obligation de tenue en laisse pour les chiens non catégorisés. Par contre, effectivement, il a existé un arrêté du 31 juillet 1989 qui interdisait de promener son chien non tenu en laisse entre le 15 avril et le 30 juin. Cet arrêté a été abrogé par un arrêté du 22 janvier 2009. La seule règle qui perdure à ma connaissance sur ce sujet concerne la divagation selon l’article L211-23 du code rural.Par ailleurs, l’état de divagation est sanctionné pénalement. L’article R. 622-2 du Code pénal sanctionne « le fait par le gardien d’un animal susceptible de présenter des dangers pour les personnes, de laisser divaguer cet animal ». Maintenant, chaque commune peut prendre des arrêtés municipaux sur le sujet et il faut donc se renseigner car les règles peuvent être différentes dans chaque commune. Après, loi ou pas, il y a bien sur une question de bon sens, d’éducation et de respect des autres

      1. Bonjour Madame Monsieur
        alors qu en est il au regard de la “loi” d un chien non tenu en laisse qui rentre dans mon pré clôturé de deux hectares en campagne et qui est joueur dans un 1er temps puis agressif envers mes chevaux ?
        D un seul coup de pied un de mes chevaux peut l envoyer au paradis des chiens…
        Le maître de ce chien non tenu et qui ne répond pas au rappel serait dans son bon droit ???
        Merci de m éclairer…
        Cordialement impatient de vous lire…

  12. Bonjour,
    j’ai attentivement lu tous les commentaires. Je suis surpris et choqué par le comportement de certains maîtres.
    Avoir un chien ( l’acheter ou l’adopter ) , lui mettre une laisse et le tour est joué. Font ils la même chose avec leur enfant ? Je pense qu’un chien doit être éduqué. J’ai personnellement un lhassa-apso que j’ai trés bien éduqué . Un chien n’est pas une arme , il doit recevoir une education qui se fait en plusieurs étapes dont l’étape de la sociabilisation avec les autres chiens, étape trés importante. Quel est le plaisir d’avoir un chien qu’ on ne contrôle pas, qui peut mordre à tout moment ? Il faut comprendre la psychologie d’un chien , ce qui n’est pas difficile . Il existe pour cela des livres sur l’éducation des chiens, des sites internet , des professionnels éducateurs de chiens. En plus de mon commentaire, chére administrateur, vous est il possible de sensibiliser vos correspondants à ce probléme ?
    Si les propriétaires ne sont pas plus responsables, la législation pourrait se durcir et pourquoi pas, nous pourrions nous voir imposer un permis pour posséder un chien ? ….

    1. Ce ne serait peut-être pas une si mauvaise chose d’avoir un permis pour posséder un chien… Vous savez, malheureusement, le fait de posséder un animal ne signifie pas que les possesseurs d’animaux sont mieux élevés et respectueux que les autres. Il y a de tout et il faut faire avec juste parce qu’on fait partie d’une société où le pire cotoie le mailleur dans tous les domaines

  13. J’habite le 06 il y a un grand parc je n’y vais pas car ma chien s’est fait attaquer 2 fois….il y a ne bande de maitres qui lâchent leurs chiens (une vingtaine et +++) ils sont assis discutent entre eux et laissent leurs chiens divaguer dans le parc …. les familles ont souvent peur pour leurs enfants et évitent ce parc ……..c’est un parc municipal les chiens doivent être tenus en laisse… ici …il y avait des écriteaux mais la bande de maitres les a retiré ! …donc; ils ont pris (par leur nombre) possession des lieux …donc plusieurs personnes n’y vont plus….comme quoi l’union fait la force ! …je leur ai dit gentiment mais ils s’en moquent carrément …ma petite chienne s’est fait mordre 2 fois et à peur de beaucoup de chiens maintenant !…

    1. Et oui, malheureusement le fait de posséder un chien ne rend ni intelligent ni respectueux donc vous avez aussi des abrutis chez les possesseurs d’animaux. Ce ne sont pas les animaux qui posent problème ce sont les personnes qui sont censées en avoir la responsabilité. Heureusement, ces gens là sont quand même une minorité mais bien entendu, le fait d’être en groupe les rend encore plus cons ! Regardez les bandes d’ados, c’est pareil. Malheureusement, je ne vois pas trop ce qu’on peut y faire, sinon comme vous le faites, changer vos lieux de promenade pour retrouver la sérénité. Vous savez, c’est pareil dans les cités où les gens “normaux” ne peuvent plus circuler tranquillement et que fait-on ? rien ! Ce sont les gens qui veulent être en sécurité qui fuient ces endroits…

    2. Quand vous dites “elle s’est fait mordre deux fois”, vous voulez dire qu’elle a été ouverte et qu’elle a eu des points de suture?
      Je rencontre quelques personnes qui disent un peu trop vite que ma chienne a mordu leur chien or, c’est sa façon de jouer, elle “mord” l’oreille ou la patte sans jamais faire mal . Déjà à l’école des chiots, elle avait cette façon de procéder et les éducateurs (de vrais professionnels) n’ont pas décelé d’agressivité dans ce comportement. Que cela ne soit pas du goût des maîtres et de certains chiens peureux (à qui la faute) je le conçois mais c’est surtout dû à une méconnaissance des chiens.

  14. Bonjour et merci pour cet intéressant article. Je voulais simplement vous signaler que les dispositions de l’article L 213 du Code Rural, auquel vous faites références et qui n’existe plus, ont été reprises intégralement à l’article L 211-22 du même Code.

  15. bonjour, j’ai une petite réflexion à faire. Je n’ai pas de chien. Je suis joggeuse, j’aime bien les animaux. Jusqu’à hier tout s’est bien passé. Chaque fois quand je croise qqun avec un chien, je me décale pour ne pas l’énerver ou faire peur en passant tout près, les propriétaires jouent le jeux, ils maintiennent le chien ou ils l’appellent et tout va parfaitement bien. Ça fait plusieurs jours que je croise un homme sur mon chemin. Il a un gros chien, ça ressemble à un berger allemand de la taille mais il est tout blanc. Le chien il a l’air gentil mais le problème est que chaque fois il saute sur moi. Son propriétaire n’a pas vraiment grand chose à foutre de tout ça, il marche à coté il ne dit pas grande chose. La dernière fois le chien il a de nouveau sauté sur moi, j’ai commencé à le gronder “mais non, pas encore, non” – rien à faire, ça continue. Et puis hier, la situation se reproduit encore une fois, juste que quand j’ai vu le chien se jeter sur moi, je me suis mise à crier “dégage, arrête, c’est pas possible” forcement c’a excité le chien encore plus. J’ai marché sur lui en gros la misère. Son propriétaire m’a insulté comme pas possible que je n’ai pas à crier sur son chien et qu’il obéit bien (bien sur mais en attendant chaque fois il me saute dessus et essaie d’attraper mes bras). C’a partit en dispute géante. Franchement j’aime bien les animaux, le chien a l’air gentil mais on peut dire ce qu’on veut: il n’a pas droit de sauter sur moi. J’ai croisé cet homme à 3 reprises hier soir, il est agressif et il criait derrière moi pendant longtemps. Franchement c’est dommage pour le chien mais ce soir je pense de partir avec une bombe lacrymogène et d’appeler la gendarmerie. Des conseils comment gérer la situation?

    1. Les bombes lacrymogènes de servent à rien dans la mesure où cela ne dérange quasiment pas les chiens. Par contre, cela risque de déclencher son agressivité dans la mesure où il va se sentir agressé. Encore une fois, dans ce type de situation, le responsable n’est pas le chien mais le maitre qui n’est pas foutu d’éduquer un minimum son chien et de le controler pour qu’il ne dérange pas les autres… Perso, dans un cas comme celui-là, j’irais effectivement porter plainte à la gendarmerie, peut-être en prenant une photo de la personne avec son chien ou en tout cas je demanderais aux gendarmes ce que je peux faire. Perso, j’essayerais plutôt de modifier mes horaires de sortie pour éviter ce type de rencontre dans la mesure du possible ou changer d’endroit pour éviter le conflit. Le risque est que si le chien perçoit de l’agressivité chez vous comme chez son propriétaire, cela peut le rendre agressif, juste parce que c’est normal chez un chien . de réagir face à de l’agressivité. Le mieux est donc de ne pas mettre d’huile sur le feu face à ce ype de situation. Si la personne se promène toujours au mêmes horaires, je le signalerais aux gendarmes pour qu’ils aillent à ce moment là et constatent le pb par eux mêmes

  16. Bonjour

    Dimanche je me promène avec mon chien dans un chemin à la campagne. j’’aperçoit un chasseur, donc je rattache mon chien (j’avoue qui est très joueur et un peu gamin dans sa tête). Au moment ou on passe devant le chasseur, celui -ci me dit que il est interdit de se promener avec un chien pendant la période de la chasse .
    Je n’ai pas répondu car je ne connais pas trop mes droits
    Mais est ce que j’ai le droit de me promener dans un chemin. (qui est aussi un chemin de randonnée car il est balisée) Si oui est ce que mon chien doit être tenu en laisse ou est ce que je peux le laisser en liberté ? J’aimerai connaître les règles.

    1. Normalement vous pouvez promener votre chien même les jours de chasse mais il ne faut pas que votre chien soit en vagabondage : plus de 100m ou hors de portée de voix. Maintenant il est possible que certaines municipalités édictent des arrêtés plus contraignants, c’est à la mode aujourd’hui. Après, texte de loi ou pas, je vous conseille d’éviter de vous promener en forêt les jours de chasse parce qu’on sait très bien, compte tenu de tous les accidents de chasse, qu’on peut se prendre une balle et encore plus notre chien. Il y a bien sûr des chasseurs corrects mais on sait qu’il y a aussi parmi eux un certain nombre de tarés qui n’hésiteraient pas à tirer sur votre chien (bien sûr par accident car on sait bien qu’ils n’utilisent jamais leur fusil pour tuer des animaux). Personnellement, je me suis fait mettre en joue par un groupe de tarés bien imbibés d’alcool parce que mes chiens étaient en liberté à mes cotés donc il vaut mieux être prudent

      1. Bonjour j’ai visité votre site pour être bien renseigné.
        Pour avoir était attaqué plusieurs fois par des gentils chiens la dernière cette semaine (Ma compagne) j’ai dû élever la vois à la place du maître, footing ou vtt les attaque fréquentes sont lassantes un de mes amis dans le vars la semaine dernière un autre gentil chien. Dans la zone industrielle où je suis dans le 06 le propriétaire d’un husky le laisse déambuler sans surveillance mais avec une balise gps, il rentre dans toute les entreprise tout les lieux, showroom, … ou autres il y a 2 jours il a fait renverser un motard. Rien ne perturbe le propriétaire, d’après luis il est dans ses droits, ma question est la suivante est il dans sont droit. Peut on utiliser une bombe au poivre pour neutraliser un chien sans maître et agressif ? Y’a t’il plus adapté, moins nocif pour l’animal le but étant de le repousser un sifflet à chien peut il être utile ? Cordialement ps j’aime les chiens je peut jouer des heures avec quand il sont dressé….

        1. Je suis bien d’accord que ce n’est pas normal… non il n’est pas dans son droit puisque de toute façon, son chien est en état de vagabondage, plus de 100m de lui et hors de portée de voix. C’est lamentable d’être si peu responsable et de faire courir des risques tant à son chien qu’à tous ceux auprès de qui il peut provoquer un accident ou générer des réactions de peur. Il y a malheureusement des irresponsables parmi les propriétaires de chiens comme dans le reste de la population. il n’y a que la police qui malheureusement peut intervenir dans un cas comme celui-là. Les bombes au poivre sont à ma connaissance plutôt inefficace mais je ne suis pas une spécialiste de ce type d’instruments. Je pense que le mieux est de se renseigner sur les codes canins et de ne surtout pas réagir si un chien inconnu vient vers vous. Ne pas bouger et ne pas lui donner accès à vos mains, ne pas le regarder. Logiquement, il ne devrait alors pas du tout s’intéresser à vous. S’il sent que vouq l’agressez, avec une bombe ou autre chose, c’est là que vous risquez de vous faire mordre parce que se sentant agressé, il se défend. Si vous faites du footing ou du vtt et qu’un chien court sur vous, le mieux est de vous immobiliser et d’attendre qu’il soit passé. Il s’agit le plus souvent d’une agression de poursuite qui cesse dès lors qu’il n’y a plus rien à poursuivre. C’est souvent le problème de chiens de berger qui ne sont pas sociabilisés et qui n’ont pas l’activité nécessaire à l’accomplissement de leur mission. Ils veulent donc vous rassembler comme si vous faisiez partie d’un troupeau qu’ils auraient à garder. L’immobilité est souvent la meilleure réponse

  17. Bonjour, merci pour l’éclaircissement sur ce sujet.

    Je promène une chienne sans laisse le long de la Seine, berger suisse, très obéissante et sociale que cela soit avec les humains ou les chiens, voir même les chats parfois.
    Je n’ai jamais eu de soucis quand je la promène sans laisse. Sauf dernièrement car un vieux monsieur qui promenait son chien a prit peur en voyant ma chienne avancer tranquillement pour aller voir son chien. Bien sur elle ne jappe pas, elle va pour renifler juste et le gars tente de l’éloigner en la menaçant de la taper. Il a commencé à s’énerver dès que j’essaye de le rassurer un peu avec un “Mais madame! Vous feriez mieux d’attacher votre chien!!” Bien sur je lui ais renvoyé le même ton en retour, lui disant qu’il ferait mieux de se détendre et qu’il y a marqué nul part que je suis dans l’obligation de l’attacher. Surtout que bien sur elle est revenue vers moi quand j’ai commencé à l’appeler… Donc il a du avoir peur mais pour rien au final… Car elle pas pu établir de contact avec l’autre une seule fois

    En plus en s’énervant il a communiqué son stresse à son chien qui au départ avait l’air plutôt curieux, que furieux ou effrayé par l’arrivée de la chienne. Il a commencé à japper après quand son maitre a commencé à élever la voix, alors que ma chienne ne faisait rien… Bref il y a des gens qui ont des chiens mais qui ont un comportement tellement peu adapté face à leur propre animal. A croire qu’ils n’y connaissent rien en terme de comportement. C’était pathétique la façon dont il a tourné cette simple situation en un cas “gravissime” alors qu’il se passait rien, qu’il n’y avait aucun signe de menace quelconque.

    Enfin bref, merci encore pour l’article, cela ne fait que confirmer que je suis et j’étais dans mon droit et je continuerai de la promener sans laisse. Par contre il est certain que je décalerai mon horaire pour ne pas tomber à nouveau sur cet type.

    1. Oui Lucie, la très grosse majorité des gens ne connaissent rien du tout en terme de comportement de leur animal ni en terme de signaux d’apaisement. La plupart des propriétaires, en particulier ceux de petits chiens, sont dans la peur de voir leur loulou se faire attaquer, surtout face à un gros. Quand on est dans la peur, on n’est plus accessible à la raison. Et puis, il faut reconnaitre que certains ont vécu de mauvaises expériences ou connaissent quelqu’un qui en a vécu. Les chiens sont assez souvent désocialisés aujourd’hui et ils développent, eux aussi des réactions de peur, par mimétisme avec leur propriétaire. On se trouve devant des situations qui devraient être agréables pour tout le monde et qui deviennent très anxiogènes. Nous sommes obligés d’intégrer cet état de fait et personnellement, je laisse de moins en moins mes chiens aller à la rencontre de leurs congénères devant l’attitude des propriétaires. C’est bien dommage et c’est contre nature mais c’est l’évolution actuelle de la société et je crains que les problèmes deans ce domaine ne fassent que s’amplifier

      1. Bonjour, j’ai lu avec intérêt vos articles mais je me pose une question :
        quel est ou quel devrait être votre comportement, avec vos chiens, si vous croisez une personne qui a réellement peur des chiens ?
        Cordialement
        Serge

        1. Bien évidemment garder ses chiens avec soi mais encore faut-il qu’ils soient obéissants ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas chez les gens qui les lâchent. Comme je l’ai dit, les propriétaires d’animaux sont représentatifs de l’ensemble de la population. Il y a donc des gens respectueux et responsables, avec leurs animaux comme avec les personnes. Et puis il y a les autres, sans gêne, mal éduqués… avec souvent des enfants et des animaux qui leur ressemblent.

    2. Bonjour hier j’ai eu une situation similaire et en plus de cela mon chien à sans le vouloir egratiner un chien et il a un peu saigner mais sa c’est arrêter quand les propriétaires ont essuyer le sang avec un mouchoir ils était vraiment pas très content et il gueuler en demandant mes papiers et mon numéro ect cela c’est passer dans une forêt près de chez moi à Fontainebleau

    3. Je viens de vivre la même situation avec mon berger australien tout à l’heure. Le monsieur m’a incendié à la limite de l’insulte alors qu’il ne s’est rien passé ma chienne est juste vrnue dans sa direction. Il m’a gaché ma prmonade et mes enfants avec moi sont tout autant choqués par de telles réactions. Merci en tous cas pour cet article sui me rassure quant à mes droits

      1. Bonjour,
        Je promène autant que je peux notre chien, berger australien croisé, en liberté. Il est obéissant, sociable, avec les humains et avec les chiens…sauf avec les petits chiens en laisse qui adopte immédiatement un comportement agressif. J’aimerai lui apprendre à ignorer cela, passer son chemin. Est-ça vous parait possible ? Et je suis à l’écoute de vos conseils.

  18. Bonjour, merci pour votre article .
    J’aurais une petite question, je rencontre un problème.
    Mon chien n’est pas sociable avec les autres animaux, je la tiens toujours en laisse dans les lieux publics, il ny a jamais eu aucun soucis, elle a 9ans.
    Je préviens toujours quand je vois un chien en laisse par contre tout à l’heure, j’ai rencontré une famille avec leur chien en liberté et ca a failli mal finir, leur chien n’est pas reparti après plusieurs rappels, du coup vous pensez que si ils s’étaient passer quelques choses qui est en tord?
    Je vais être franc, je me suis demandé si ils se rendaient vraiment compte de leurs inconscience …
    Pouvez vous m’éclairer, merci d’avance.

    1. Normalement même si le chien n’a pas l’obligation d’être attaché, il doit être sous controle donc en cas de problème, je pense que c’est celui qui a son chien détaché qui est en tort. Le problème se posera plutôt si le 2 chiens sont détachés ou attachés. Là, je pense que ce sera tort partagé. bien évidemment, quand je parle de promener son chien en liberté, cela ne peut se faire qu’avec des chiens sociables et obéissants qui ne posent de problème ni aux autres chiens ni aux promeneurs. Il y a bien entendu des précautions à prendre avant de pouvoir offrir la liberté à son chien et cela ne peut se faire que dans le respect de tous

    2. bonjour Mr lefebvre nous rencontrons le meme soucis que vous aujourd hui mon cane corso tenu en laisse a mordu un chien qui s est jeté sur nous meme si c etait pour dire bonjour mais le mien reagit mal lorsqu on vient vers nous comme ca .Aujourd hui le proprietaire du chien est venu chez nous pour nous dire que son chien presenté une blessure et qu il se rendrait demain au veto.Comment ca s est passée pour vous?Qui est en tord

  19. Gérard Monzo Chevallay

    Bonjour,
    A titre de réflexion. Concernant les mesures relatives à la protection de la faune (je me permet de récuser le terme gibier) et en rapport avec la tenue ou non en laisse dans les espaces forestiers de nos amis chiens, n’y a-t-il pas discrimination du fait de la liberté dont disposent les chasseurs avec leurs chiens dans la pratique de leur loisir. Sommes nous à égalité dans ce cas, sachant que pour les uns l’objectif est de laisser notre ami évoluer dans un espace limité de liberté surveillée, et pour les autres utiliser leur animal dans un espace illimité comme instrument de traque? Que dit la loi à ce sujet.

    1. Je suis bien de votre avis… il est certain que nous ne sommes pas à égalité ! Mais les chasseurs représentent une force politique et un poids électoral et presque tous nos politiques sont chasseurs. Et puis il faut reconnaitre qu’ils ont su s’unir pour agir beaucoup mieux que ne le font les associations de protection animale qui se tirent plus dans les pattes qu’elles ne se regroupent. Tant qu’elles n’auront pas compris que sans création d’une vraie force politique les choses ne changeront jamais, il ne se passera rien en ce sens. Je le dis, je fais régulièrement des propositions, on m’écoute et rien ne bouge. Je n’ai malheureusement pas la stature et le pouvoir de porter ça s’il n’y a pas une vraie volonté d’agir ensemble. Il y a eu plusieurs essais mais qui n’ont malheureusement pas été très loin. Dommage pour nos pauvres animaux et tous les animaux d’élevage ou sauvages qui continueront sans doute encore longtemps de faire les frais de la barbarie des puissants

  20. Bonjour ,

    Concernant la responsabilité de tenir ou pas son chien en laisse : mon chien s’est fait percuté par une voiture sur une petite route aux abords d’une forêt où je le promenais. Je précise que je ne l’avais pas attaché. La voiture n’allait pas très vite mais suffisamment pour ne pas’ voir mon chien qui a surgi de la forêt pour me rejoindre de l’autre côté de la petite route.
    Mon chien a eu très peur ( comme moi vous l’imaginez !) mais après une visite en urgence chez le vétérinaire il va bien physiquement et ne souffre à priori de rien.
    Le conducteur n’a rien non plus sur son véhicule. Puis-je lui demander de payer la consultation en urgence + les examens faits chez le vétérinaire malgré tout puisque c’est lui qui a percuté mon chien. À qui va la responsabilité dans ce cas? Merci

    1. A priori, j’aurais plutôt dit que c’est votre chien qui a percuté sa voiture… Si votre chien a surgit comme vous le dites, et que la voiture n’allait pas vite, le conducteur n’est pas responsable car il n’a rien pu faire pour éviter votre chien qui a échappé à VOTRE vigilance.

  21. ce matin alors que je sortais mes shar pei sans laisse la police s est arreté a ma hauteur en me demandant si je voulais une amende pour promener mes chiens sans laisse j ai juste repondu si vous voulez au final ca a bien enervé l agent ils sont descendu biensur celle qui m a fait la premiere reflexion est resté dans la voiture .
    Apres s etre renseigné ils n ont pas pu me verbaliser parce que mes cheins ne sont pas de 1iere ni 2ieme categorie ,ils m ont laissé partir en disant qu il me disait ca pour moi que si ils se faisaient ecraser ca sera triste ect…..

  22. Mon fils de 3 ans s est fait mordre à cause d un chien sans laisse. Il a failli y laiser sa vie. Vous êtes des dangers publics et vous gachez la vie des promeneurs.

    1. Je suis bien désolée pour votre fils et je suis d’accord qu’on ne devrait pas laisser un chien mal socialisé en liberté. Maintenant, je connais aussi un enfant qui s’est fait agresser sexuellement par un pédophile. Doit-on interdire à tous les hommes de se promener dans la rue ? A mon sens , ce sont les extrêmistes de tous bords qui sont des dangers publics !

  23. Bonjour,

    Je reviens de quelques jours en Bretagne avec mes deux bulls terriers qui répondent très bien au rappel. Ils ont 6 ans, et ma toutoute adore se baigner mais voilà je me suis vue pourchassée par la Police Municipale ! Il y a bien un panneau indiquant interdit aux chiens du 1er juin au 1er octobre, mais je trouve dommageable qu on ne nous autorise pas au moins le matin la baignade pour les chiens A partir du moment où ils sont “propres” j’ai toujours des sacs dans mes poches, et je m arrange toujpours pour leur faire faire leur balade et donc leurs besoins hors de la plage
    Je suis attérée, j ai demandé aux policiers municipaux s’il y avait une plage dans le secteur autorisant les chiens, il m’a été répondu que “non”, mais nos animaux ont bien droit eux aussi à des vacances !! je ne me vois pas les laisser renfermés pendant que je vais aller profiter du bon air marin
    Je souhaiterais écrire au maire pour lui exprimer mon désarroi, et lui dire que je ne comprends pas qu’il n y ait aucune autorisation au moins à certaines heures le matin et le soir !
    Merci d avoir pris le temps de me lire, je suis triste pour mes toutous
    Annick Monier

    1. Je sais ce n’est pas drôle l’été pour les vacanciers en ce qui concerne l’accès aux plages. Je crois que 30 millions d’amis édite tous les ans une brochure avec les plages qui sont accessibles aux animaux.

  24. Bonjour Sylvie,

    La lettre du maire, tant attendue !

    “Je vous informe qu’en plusieurs occasions, le garde-champêtre avait constaté que vous vous promeniez avec votre chien qui errait librement dans les rues du village sans être attaché et courrait auprès des promeneurs et autres chiens.

    Je vous rappelle que vous êtes tenu,aux termes de l’article 1385 du code civil d’assumer la garde et la surveillance de votre animal domestique.

    J’ajoute qu’en cas de dommages causés par votre animal (accident de la circulation, morsure), votre responsabilité civile serait engagée.

    Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.”

    On pourra constater qu’aucune interdiction n’a été faite malgré les quelques mordillements de chevilles et les freins de voiture utilisés !

    Bien avant cette lettre j’avais pris l’habitude de ne plus me promener avec ma Saarloos de 1 an, 30 kg, 65 cm et 1m70 d’envergure dans le village sans laisse en pleine journée simplement à cause des voitures, mais le soir après 22h il n’y a plus un chat et donc je fais toutes les rues sans crainte. Sinon, il y a suffisamment de chemins de terre et de forêt pour que ma toutoute profite pleinement de sa liberté en pleine journée.
    Malheureusement je croise quand-même des gens qui prennent le temps de m’insulter et qui s’imaginent que l’on peut et que l’on doit tenir en laisse un chien en pleine nature, aberrant !

    Sincères salutations

    1. Cela signifie tout simplement qu’il n’y a pas d’arrêté municipal dans votre commune auquel il peut se référer et donc il ne peut vous obliger à l’attacher. Vous pouvez donc garder votre chien détaché tout en sachant effectivement qu’il est sous votre responsabilité et qu’il ne doit pas être en état de divagation c’est-à-dire à plus de 100 m de vous ou hors de portée de voix. Les gens qui insultent, on en croise tous, même si ce n’est pas agréable, il faut juste ne pas s’en occuper… Vous avez déjà la chance de ne pas avoir de réglementation contraignante sur votre commune, d’autres personnes ne sont malheureusement pas dans ce cas !

      1. Une personne qui promène son chien en laisse a le droit lui et son chien de marcher en paix. Et cela sans passer pour un mauvais coucheur. Un chien sans laisse ne me dérange pas si son maître a un rappel sur lui. Nombre de fois on se retrouve à gérer les chiens des autres même en ville car leurs propriétaires n’ont aucun rappel sur eux. Et que dire d un enfant face à un chien non agressif mais non maîtrisé. Que dire des peurs du chien de certaines personnes face à un animal non maîtrisé. Le lieu public est un endroit de partage et d’entente pour toute la population sans exception. Sans cette entente cordiale les lois viendront. Les bons maîtres paieront autant que les maîtres irresponsables.
        Alors oui sans laisse mais maîtrisé. N’importe quel éducateur le sait et l’enseigne.
        Ce n’est pas une question de loi mais une question de savoir vivre et d’éducation du chien.
        Cordialement

        1. Vous avez raison. La condition pour permettre à son chien de profiter de la liberté est de l’avoir éduqué et qu’il ne dérange pas les promeneurs. Mais vous avez raison, c’est une question d’éducation des gens comme des chiens et avant tout une question d’état d’esprit. Il n’y a pas plus de mauvais chiens que de mauvais enfants. Par contre, il y a de mauvais maitres et de mauvais parents qui n’assurent pas le minimum d’éducation pour permettre le respect de tous en société

    2. Bonjour,
      Je découvre votre message, ainsi que ce fil de discussion.
      Le sujet m’interpelle d’autant plus que j’ai eu une méchante expérience, alors même que j’étais accompagnée d’une éducatrice pour chien.
      Permettez-moi de vous raconter ma mésaventure.
      Nous sommes, l’éducatrice et ses 4 chiens, moi-même et mon Westie de 1 an, sur un parking aux abords de la forêt. L’emplacement est éloigné de toute circulation et gabitations.
      De nombreux maîtres chiens sont présents. Ils viennent d’arriver pour la promenade dominicale en forêt avec leur chien. L’educatrice propose alors à chacun de lâcher son chien ! Ces personnes ne font pas partie de mon rendez-vous personnel avec l’éducatrice. Pourtant chacun libère son chien. Sauf un homme qui a un American stafford en laisse, sans muselière. Il dit que son chien n’est pas sociable et ne souhaite pas le détacher. Mais, sur l’insistance de l’éducatrice, il s’exécute. Ainsi, une douzaine de chiens font connaissance sur le parking. Cependant, le staford fonce illico sur mon chien. Le mien fait profil bas, mais cela ne suffira pas. Il m’arrive au coup et le terrasse. Immédiatement tous les autres chiens viennent se mettre autour. Gros vacarme ! Mais le staford ne lâche pas prise. Mon chien est couché et ne bouge pas. Moi… Je suis terrorisée par le spectacle, consciente que le staford peut serrer dans la seconde sa mâchoire. La suite serait fatale. Je demande instamment à l’éducatrice d’intervenir. Elle juge que les chiens s’en sortirons tout seuls !!! Demande même au maitre chien du staford de ne pas intervenir. J’insiste. Elle soulève le staford par le cou. Je peux récupérer mon chien.
      Cet incident aura eu pour conséquence que je n’ai plus osé promener mon chien durant les 12 années d’existence d’Ulysse. Autre conséquence : mon chien devenait totalement hargneux dès qu’un chien de couleur sombre passait devant le portillon de la maison.

      Ainsi, je vous le demande : peut-on prétendre connaître parfaitement son chien et ce, en toute circonstance ou situation ?

      Aujourd’hui j’ai à nouveau adopté un chien. Orson est un Westie de 6 mois. J’ai gravé cet incident dans ma mémoire et ai décidé de ne faire confiance à aucun chien que je croise. Et je constate que j’ai raison.

      Mon voisin à un Malinois qu’il ne maîtrise pas en laisse. C’est le chien qui promène son maître ! Ce chien s’est libéré à plusieurs reprises et à échappé à tout contrôle. Il a tuer un Teckel du quartier, à blessé gravement 2 autres chiens. Un Spitz, 2 maisons plus loin, s’échappe régulièrement de son jardin. Il agresse tous les chiens qu’il croise dans la rue.
      Une personne, en voulant protéger son Jack Russel, s’est fait mordre grièvement au bras par ce Spitz.

      L’autre jour sur le parking du supermarché se promenait un Pitbul perdu, sans collier, sans muselière. Perdu, stressé, comment va t’il réagir à l’effervescence d’un parking de supermarché ? Je suis partie avertir la police, afin qu’il soit amené chez le vétérinaire du village pour identification.

      Je n’ose plus me promener en forêt avec mon chien. Il ne s’agit même pas de savoir si je le détache ou le laisse attaché. Le souci c’est les autres et ce qu’ils pensent savoir de leur chien.

      Je ne m’aventurerait pas à prétendre connaître mon chien et ses réactions en toutes circonstances. Un animal peut avoir une réaction incompréhensible pour nous et donc totalement inattendue. Les personnes qui décodent le comportement animal existent. Ce sont des spécialistes. Mais je ne connais aucun maître chien qui soit un spécialiste du genre canin quand il adopté un chien.

      Donc, à mon sens, il est souhaitable que chacun soit responsable de son chien. Que ce dernier, si gentil soit-il, soit attaché afin d’éviter toute surprise, car on ne connaît pas le chien sui vient d’en face. Il serait également souhaitable que le futur adoptant soit d’abord initié à ce qu’est un chien, ses besoins et les devoirs du maître. Cela éviterai peut-être des adoptions spontanées et irreflechies qui finissent en abandon ou en maltraitance. Je constate chaque jour la grande, pardonnez- moi, connerie de la plupart des maîtres chiens qui finissent par créer des chiens tout aussi … maladroits.

      Bon. Je vous rassure. Je vais dorénavant à l’école du chiot avec mon compagnon. Là il fait des rencontres dans de bonnes conditions et s’amuse… pour mon plus grand bonheur. Mais la rue c’est non.

      Voilà. Désolée pour la longueur, mais y en a gros sur le sujet.
      Merci pour votre patience !

      1. J’avoue que je suis moi aussi interpellée par certains témoignages. Dans mon expérience, j’ai rencontré très peu de problèmes mais force est de constater qu’il y en a de plus en plus. Cela vient du fait que les gens ne prennent plus le temps d’éduquer leurs chiens (comme d’ailleurs souvent leurs enfants) et que beaucoup de chiens sont désocialisés car ils n’ont plus assez d’opportunités de cotoyer leurs congénères ou alors, comme vous, des gens les en empêchent par peur ou par méconnaissance de leurs besoins… C’est triste mais du coup, on se trouve dans un cercle vicieux où effectivement, il va finir par être dangereux de lâcher son animal. Je me pose alors la question de l’intérêt d’avoir un chien si c’est pour l’enfermer dans une cage dorée et le faire vivre en fonction de nos envies et de nos besoins sans tenir compte des siens. On n’est plus dans le respect du chien qui est un animal social, un animal de meute, qui a besoin de contacts avec ses congénères, de courir, de jouer… On prend alors des chiens de manière très égoïste, pour NOUS tenir compagnie, pour NOUS apporter tout un tas de choses : de la tendresse, sa présence, son amour inconditionnel… mais du coup on n’est plus dans une relation équilibrée et respectueuse puisqu’on ne prend pas en considération ses besoins. Moi, j’aime le gagnant-gagnant et là on est dans une relation gagnant-perdant dans laquelle le perdant est toujours l’animal.
        Alors je comprends qu’on puisse avoir peur, je sais qu’il y a parfois des dérives et qu’il ne faut pas faire tout et n’importe quoi ni dans n’importe quelle condition mais il y a aussi des délinquants humains en liberté, il y a des tarés qui balancent des bombes et cela ne nous empêche pas de sortir de chez nous…

  25. Bonjour et merci pour cet article
    je promenè mon chien, en laisse, chaque jour dans un parc public proche de chez moi, où il n’y a jamais personne, sauf des chiens et leurs humains, il n’y a ni bancs, ni jeux pour enfants juste quelques joggeurs, d’où la laisse car mon chien est encore jeune et “amical” . Aujourd’hui, aux différentes entrées du parc, des panneaux ont été placées interdisant purement et simplement les chiens dans le parc, ” selon les modalités du règlement intérieur”. pas de numero d’arrêté municipal, rien. Il s’agit d’un parc appartenant a la mairie. Ont ils le droit de faire ça? Il y a peu d’endroit ou promener son chien ici, en dehors des trottoirs, bientôt ils vont nous interdire d’avoir des chiens, tout simplement, je suis outrée.

    1. C’est avec votre mairie qu’il faut que vous voyiez cela. Il y a la réglementation nationale mais ensuite chaque mairie peut prendre des arrêtés municipaux. Oui, ils ont malheureusement un peu tout pouvoir et cela va rarement dans le sens des propriétaires d’animaux. Par contre, ils doivent pouvoir vous fournir l’arrêté municipal sinon ils sont je pense dans l’illégalité.

  26. Bonjour, je suis pas d accords sur tout parce que pour moi les gens doivent au moins attacher leur chien quand ils en voient d autre tenu en laisse, moi mon chien supporte pas les autres donc je le tiens en laisse et tout ce passe bien sauf quand un chien sans laisse viens le voir et la cela peux vite deraper, j ai fait de l education canine et malheureusement depuis son passage a l age adulte il est moins sociable, donc ceux qu on des chiens en liberté pensé aussi a ceux qui ont des chiens difficile en laisse, pour eviter le drame, merci.

      1. Bonjour
        Il y a quelques mois j’étais en forêt avec mes chiens sur sentier un chasseur en voiture m’a dit que si il tue mes chiens il faut pas que je pleurs parce qu’ils sont détachés…

    1. Bonjour,

      Si votre chien est agressif en vers les autres, il serait peut être bon de lui faire porter une muselière. Ce serait une sécurité pour votre chien et pour vous même ainsi que pour les autres.
      Bien à vous.

    2. Je suis tt a fait d’accord avec vous .je me fais attaquer très souvent par des chiens qui ne sont pas attaché et cela m exaspère au plus au point !

  27. Bonjour,

    Je vous remercie vivement pour cet article!!
    Habitant en plein centre ville de Strasbourg, j’ai fait la dernière promenade de mon petit chien au alentour de 22h30 sans laisse (comme à mon habitude car ma chienne m’écoute), lorsqu’une voiture de police s’approche et qu’un policier en sort et m’agresse! Me reprochant le fait que mon chien n’est pas tenu en laisse et que cela posait problème à cause des déjections! Je lui ai sorti mes sachets canisac de la poche en lui disant que je ramasse à chaque fois et que je ne voyais pas le lien entre les deux! Il a alors haussé le ton en devenant très agressif en me menaçant d’une amende de 400 euros…
    Je suis rentrée les larmes aux yeux en totale incompréhension.

  28. Sachez chère madame que votre article m’a aidé plus d’une fois à me prémunir contre des personnes qui pensaient avoir la science infuse ou qui croyaient connaître la réglementation concernant la promenade sans laisse.
    Une certaine délectation ressentie lorsque je leur dis qu’ils se trompent et que c’est la divagation qui est interdite.
    Mon chiot plus qu’une autre race devait absolument être sociabilisée et tant pis si je devais un peu forcer la main à d’autre personnes qui promenaient leurs toutous, la plupart ni voyaient pas d’inconvénient à ce que ma toutoute fasse connaissance même si c’était parfois plutôt de manière vigoureuse (elle a aujourd’hui 7 mois et elle est toujours très joueuse !)
    Il est hors de question d’attacher ma Loussia pour une poignée de mauvais coucheurs, car il y a davantage de personnes qui apprécient que ma chienne vient vers eux pour les sentir, les lécher, les mordiller ou les suivre quelques mètres car ces derniers ont l’air de prendre conscience que le propriétaire n’est pas un inconscient, si son chien est lâché c’est qu’il est gentil.
    Quoi que en ce moment elle se couche, fixe et se rue vers les gens et arrivé proche d’eux elle s’arrête nette, une technique de chasse il me semble, je prends soins de féliciter ceux qui reste impassible, et pour les autres je ris en douce quand je repense à leurs pas de côté !

    Figurez-vous que certaines personnes promènent leurs chiens en laisse même dans des chemins de campagne !

    Je parle de la laisse mais ce n’est qu’une partie d’un ensemble : je ne veux asservir aucun être vivant, elle m’accompagne, elle ne m’appartient pas, je tiens a ce qu’elle est son propre jugement, parfois elle me fuit et la minute d’après elle s’approche de moi, je tiens à garder cette indépendance et la laisse est l’antithèse de tout ça.
    Elle est adorable avec tous le monde pourquoi essayer de changer quelque chose ? Le mieux n’est-il pas l’ennemi du bien ?

    Il paraît que le maire de mon village est à deux doigt de me faire un courrier à ce propos, à moins que ce n’est qu’une rumeur que font courir quelques jaloux qui aimerait en faire autant avec leur triste compagnons à quatre pattes.
    Triste sans doute car je remarque que je suis le seul à me promener quotidiennement avec ma toutoute aussi longtemps et aussi librement, pour les autres ce doit être pipi-caca et pas beaucoup plus ! Les gens que je croise sont tous bizarrement pressé et sur le chemin du retour !

    J’ y ai pris goût je crois, aujourd’hui c’est moi qui suit impatient de sortir me promener… “Zut elle dors encore, je vais attendre !”
    Pendant les ballades elle est rarement à mes pieds, on se promène en même temps et pas vraiment ensemble et ça me convient, je suis là principalement pour lui donner une vie heureuse et qu’elle fasse le maximum ce qu’elle veut tant qu’elle ne me complique pas la vie.

    J’ai été long, pardon, j’ai certainement divaguer, mais je sais ou je vais !

    Merci beaucoup pour cet espace,

    Sincères salutations madame Sylvie Chaiffre.

    1. Je fais peut-être partie des “mauvais coucheurs” mais tant pis car je tiens quand même à nuancer vos propos face aux propriétaires de chiens (plus nombreux qu’on le pense malheureusement) qui sont persuadés de l’obéissance de leur animal quand en fait ils sont bien incapables de les contrôler si un problème arrive. J’ai un chien moi aussi, un pinscher nain de 3 kilos tout mouillé qui ne fait pas le poids face à d’autres races plus imposantes et il s’est déjà fait attaqué sans raison par un chien sans laisse dont le maître n’a pas pu le retenir. Si mon conjoint n’avait pas pris notre chien dans ses bras pour le protéger et repousser l’autre chien à coups de pieds je n’ose pas imaginer ce qui ce serait passé. Depuis, j’ai peur à l’idée d’aller promener mon chien ! Alors les chiens sans laisse ok, s’ils savent réagir correctement en rencontrant des personnes ok, mais par pitié vérifier aussi qu’ils savent réagir correctement en rencontrant d’autres chiens tenus en laisse ou non (et ce en prenant aussi en compte l’agressivité qui peut venir de l’autre chien qui n’est peut-être pas aussi sociable) !!!!

      1. Bien entendu, il n’a jamais été question de faire n’importe quoi et je sais qu’il y a de plus en plus de problèmes mais la raison est justement le manque de sociabilité… Ne devraient effectivement être lâchés que les chiens qui ne posent aucun problème d’agressivité vis à vis de leurs congénères. Après ce n’est pas un problème de chien mais un problème humain. C’est un problème de respect et bien sûr il faut respecter les besoins de nos chiens mais également respecter les autres promeneurs. Mais tout cela se fait très facilement pour peu qu’on éduque correctement son animal qui est normalement un animal social et sociable. Encore faut-il l’éduquer !

  29. Bonjour,
    Dans ma commune (Parmain 95620), ils sont en train de créer une voie/allée de promenade recouverte de sable/ciment (sur un terrain communal) et utilisée par les vélos et les promeneurs.
    Je me promenai tranquillement avec mes chiens en laisse, un employé de mairie (soit disant) passant par là s’est arrêté pour me dire que cette allée (actuellement en travaux) était et serait interdite aux chiens !!!
    Ma colère a été énorme car de plus aucune déjection n’est faite sur cette allée par mes chiennes et au cas ou je les ramasse, j’ai même montré à cette personne mon rouleau de sac plastique !!!
    Je lui ai dit également qu’il n’y avait aucun panneau, il m’a répondu que c’était en travaux mais prévu !
    Un maire peut-il faire ce type d’interdiction ? Ou puis-je trouver un texte de loi que je pourrais amener à la mairie afin de me plaindre des propos de ce monsieur ?
    Merci

  30. Bonsoir, j’aimerais vous poser une question : le chihuahua de ma fille non attaché a été tué par un gros chien tenu en laisse mais que le maître s’est laissé dépasser. Cela se passait dans une base naturelle de kayak sans panneau “tenir son chien en laisse”. D’abord compatissant, le maître ne veut plus fournir ses coordonnées ni la race de son chien que dans la violence de l’action nous n’avons pas reconnu (un gros chien poil ras avec une mâchoire énorme…). Dans ce cas, est-il responsable ou pas et quels sont nos recours le concernant.
    Merci d’avance pour votre réponse
    Cordialement

    1. Pas grand chose malheureusement si vous n’avez pas les coordonnées de cette personne. Si votre chien était en laisse et pas le sien, il est effectivement en tort mais le problème est d’en apporter la preuve et de savoir de qui il s’agit. Si, comme vous le dites, votre chien n’était pas attaché alors vous avez implicitement accepté une prise de risque en la laissant détaché.

    2. Bonjour,
      Votre article qui stipule que “Ce qui sous-entend bien que partout où les promenades en liberté ne sont pas interdites, elles sont autorisées !” peut induire les maitres de chien en erreur.
      La loi n° 83.629 du 12 juillet 1983 dispose que “dans les lieux publics, ou ouverts au public, les chiens doivent être tenus en laisse”. Elle n’est en rien caduque, comme vous l’indiquez dans votre réponse. Ou alors vous avez une information que légifrance n’a pas.
      Vous indiquez que c’est l’ Art. L.211-23 du Code rural qui s’applique, mais comme son nom l’indique, cet article concerne l’environnement rural spécifiquement, et donc aucun autre environnement et notamment pas les milieux urbains ou pavillonnaires.
      Un arrêté municipal doit quant à lui respecter les règles juridiques françaises.

      Je comprends que vous êtes pro-chiens, et que l’on doive apprendre à vivre avec nos meilleurs amis, mais il est important de ne pas déformer la loi: un chien doit être tenu en laisse dans les lieux publics, ou ouverts au public, en dehors du milieu rural.

      Après la tolérance et le savoir vivre peuvent faire le reste,
      bien cordialement

        1. oups j’ai une jeune chienne – de 2 ans croisées cane corso beauceron selon moi elle est super gentille, ( super brusque aussi) pas habituée aux enfants , je la sociabilisé en l’emmenant au bord du lac des que possible, mais selon moi je fais une erreur puis que je la rattache des que je vois un risque potentiel petit en vélo, chien tenu en laisse , cycliste…personnellement je pense que l’idéal serait de la laisser libre, mais je me mets à la place des personnes 38kg qui arrivent à fond de train cela a de quoi effrayer…. y a t’il une solution miracle, a part le bon sens puisqu’elle est à moins de 100m et qu’elle obeit.

          1. Alors oui c’est probablement une erreur de l’attacher à chaque rencontre. Il n’y a pas de solution miracle mais quelques astuces en fonction de ses centres d’intérêt. Ca peut être attirer son attention en jouant avec elle, courir dans l’autre sens, lui envoyer un jouet à chercher au moment du croisement, trouver quelque chose de plus attractif. Vous pouvez aussi la promener dans des endroits et à des moments où il y a beaucoup de monde pour qu’elle banalise les rencontres et ne se focalise plus dessus.

      1. La majorité des articles de la loi 83.629 que vous citez ont été abrogés et les deux qui ne le sont pas traitent des agents de service internes de la SNCF… Cette référence est une blague, qui circule de blog en blog, sans vérification.
        Ceci dit, je reconnais que je suis souvent gêné par les chiens non tenus en laisse, particulièrement sur les pistes cyclables que j’utilise pour aller travailler. J’ai autant peur pour les chiens que pour moi, alors je sonne de loin, ce qui est parfois incompris par les propriétaires (j’ai le même souci avec les parents qui ne surveillent pas leur jeunes enfants; “mon portable est tellement plus interessant que mon enfant”…) Je pense qu’en agglomération, et dans les espaces publics, les chiens devraient être tenus en laisse. En campagne, difficile d’obliger un chien à ne pas profiter des lieux.

      2. @ Nim (même si je doute avoir une réponse en déterrant ce post plus d’un an après 🙂 ) :
        Vous dites qu'”Il est important de ne pas déformer la loi”. Entièrement d’accord avec vous, c’est pourquoi faire référence comme vous le faîtes à une loi (n° 83.629 du 12 juillet 1983) qui traite de la réglementation des activités privées de sécurité paraît d’autant plus surréaliste que la quasi totalité de ses articles ont été abrogés et qu’à aucun moment lesdits articles abrogés ne traitaient de chiens devant être tenus en laisse où de que ce soit s’en approchant.
        Le Code rural concerne (entre autres) tous les animaux, qu’ils soient domestiques, d’élevage ou sauvages, et qu’ils soient ruraux ou citadins. C’est d’ailleurs dans ce Code que se trouve la partie concernant les chiens dits “dangereux”, aussi connus sous le nom de “catégorisés”, qui sont bien plus souvent citadins que ruraux.
        La laisse n’est aux dernières nouvelles qu’une histoire d’arrêtés municipaux, elle n’est sauf erreur mentionnée dans aucun texte national.

  31. Bonjour

    Merci tout d’abord de ce blog très instructif qui met bien nos pendules à l’heure sur la règlementation pour les propriétaires d’animaux. Je n’ai pas toutefois trouvé d’exemple concernant notre cas, que je vous livre ici.
    Nous vivons dans une copropriété strictement privée, en impasse, paisible, composée de 17 habitations. L’une d’elles, unique, n’est pas clôturée. C’est celle de notre voisin de gauche, qui n’a jamais supporté que nous construisions en mitoyenneté de son terrain et nous chercher constamment querelle.
    Récemment, il est venu méchamment carillonner chez nous , se plaignant que notre petite chienne, descendant de voiture pour rentrer chez nous, avait eu l’outrecuidance..de venir renifler les odeurs de ..son gazon! (sans déféquer ni uriner bien évidemment). Or nous sommes en voie privée, notre chienne ne divague jamais, elle n’aboie jamais et craint même les autres humains..c’est vous dire!
    Si je vous comprends bien, quelle partie, de nous deux, a une obligation : l’un de clôturer son terrain pour ne pas être importuné, ou l’autre-nous-, de tenir notre chien en laisse pour la guider de la voiture au jardin, soit faire exactement 5 mètres?? On frise l’absurdité, je vous avoue.
    Merci de vos éclairages.

    1. Je suis incapable de vous répondre, je ne maîtrise malheureusement pas toutes les subtilités du droit français. Je pense malgré tout qu’on ne peut pas obliger ce monsieur à clôturer son terrain. Par précaution et pour ne pas envenimer la situation, j’aurais tendance à vous dire qu’il serait mieux d’attacher votre petite chienne pour éviter qu’elle ne mette une patte sur son terrain. Vous connaissez le dicton : “à un mauvais chien on jette un os ! ” Bien qu’à mon avis il y a plus de mauvais gens que de mauvais chiens…

  32. Bonjour,

    J’habite une petite villa en Bretagne, entourée d’environ 3000 m² de terrain. Quand il fait beau, j’ai pris l’habitude sortir ma chèvre naine dans le jardin (accrochée à une laisse, j’ai trop peur qu’elle se sauve et ne crée des dégâts).
    Ce matin, la pauvre bête a fait la connaissance du chien du centre hippique voisin. En effet, le centre promène ses « clients » sur la petite route qui passe devant chez nous, accompagné d’un border-coller non attaché (ce que j’admets serait difficile quand on est à cheval). Régulièrement, le chien avait pris l’habitude de faire un petit tour sur notre pelouse, y laissant parfois un souvenir, mais là j’admets que c’est un chien et qu’on ne peut pas l’empêcher de « vivre » ; même s’il n’est pas agréable d’avoir sa pelouse décorée d’excréments.
    Ce matin, le chien est venu courir après la chèvre qui, étant attachée, n’avait aucun moyen de se mettre à l’abri. La pauvre bête était traumatisée et ne savait plus où courir pour se mettre à l’abri du chien (qui peut-être ne voulait que jouer mais.
    Face à mes cris pour protéger ma chèvre, l’accompagnante du groupe m’a crié « il n’est pas méchant ». Grand bien m’en fasse. J’aime les animaux (j’en ai même toujours eu, dont des chiens que je promenais en laisse) mais dois-je accepté qu’un chien vienne chez moi intimider mes animaux qui eux sont attachés ou enfermés dans leur parc ?
    Merci de m’avoir lu.

    1. Non je ne pense pas. Maintenant, si ce n’est pas clôturé, difficile de faire comprendre au chien où commence une propriété privée. C’est juste normalement à son gardien de le gérer et ne pas le laisser venir chez vous. Le chien n’y est pas pour grand chose, c’est aux personnes d’être responsable de leurs animaux et de ne les lâcher que si elles sont capables de les maîtriser. Ce n’est pas normal que votre animal soit en danger ou ait peur dans le contexte que vous décrivez. Personnellement j’irais voir la personne pour qu’elle fasse attention et garde son chien avec elle et si elle n’est pas conciliante et que ça se reproduit, j’irais le signaler en mairie

  33. Bonjour,

    je suis étonnée par votre article. Hormis le fait qu’il soit en effet jugeant envers les gens qui n’apprécient pas se retrouver face à des chiens sans laisse pour des raisons qui leurs sont propres, il est surtout en contradiction avec les articles sur le même sujet de tout les autres sites que j’ai vu.

    chiens. com : “Il nous arrive souvent de voir des maîtres laisser librement leur chien gambader durant la promenade dominicale. Mais que dit le législateur ? Qu’elle sont les obligations du maître quand celui-ci sort son compagnon dans l’espace public ?  
    Loi N° 83.629 du 12 juillet 1983: Dans les lieux publics, ou ouverts au public, les chiens doivent être tenus en laisse.

    chiens.fr : ” Avant de voir comment faire pour que son chien puisse être promené sans laisse sans risque, il convient de rappeler ce que prévoit le législateur à propos de cette situation. Citons tout d’abord la Loi N° 83.629 du 12 juillet 1983. Celle-ci stipule que, dans les lieux publics ou ouverts au public, les chiens doivent être tenus en laisse. Le texte est donc clair et net : vous ne pouvez pas laisser votre toutou circuler sans laisse dans un parc, dans la rue ou dans n’importe quel autre espace public sous peine d’être sanctionné(e). Et ce, même si votre chien est inoffensif.

    Et ce ne sont que 2 exemples. Etes vous sûre de vos affirmations?

    Merci d’avance pour votre réponse

    1. Chacun est bien sur libre d’écrire ou de dire ce qu’il veut… après, à vous de vérifier les informations. En l’occurrence la loi citée existait dans un contexte bien particulier et ne traitait en rien du cas général. De plus, elle a été abrogée en mars 2012 et donc est de toute façon caduque. La Loi qui s’applique est le code rural et en particulier l’article L211. concernant la divagation d’animaux, c’est plus particulièrement l’article L211- 23 qui stipule : “Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d’une action de chasse ou de la garde ou de la protection d’un troupeau, n’est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d’une distance dépassant cent mètres. Tout chien abandonné, livré à son seul instinct, est en état de divagation, sauf s’il participait à une action de chasse et qu’il est démontré que son propriétaire ne s’est pas abstenu de tout entreprendre pour le retrouver et le récupérer, y compris après la fin de l’action de chasse.
      Est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de deux cents mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de mille mètres du domicile de son maître et qui n’est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n’est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d’autrui.
      C’est la règle générale. Après, il est possible que des arrêtés municipaux édictent d’autres règles mais c’est propre à chaque commune, c’est pour cela que je dis aux gens qui m’interrogent que je ne sais pas et qu’il faut qu’ils se renseignent à leur mairie. C’est le cas des communes de bord de mer où par exemple les plages sont interdites aux chiens pendant la saison touristiques à certaines heures.

      1. Fake news (pour reprendre la mode):
        La loi n° 83.629 du 12 juillet 1983 dispose que « dans les lieux publics, ou ouverts au public, les chiens doivent être tenus en laisse ».

        Bonjour nanisand,
        Je viens de passer plus de 2h sur legifrance et je ne trouve pas cette phrase écrit dans cette loi, qui ne parle que d’agent de sécurité, port d’arme et autres joyeusetés mais à aucun moment de chien. Par contre je l’ai trouvée citée un grand nombre de fois par des articles de journaux sauf qu’ils ne citent pas leur source… Comme je ne la trouve pas sur http://www.legifrance.gouv.fr je me demande où ils ont trouvé cette loi.

        Ci joint la recherche faite sur legifrance où j’ai lu chaque article et le style de l’auteur n’a rien de divertissant… :
        https://www.legifrance.gouv.fr/rechCodeArticle.do?reprise=true&page=1

  34. Bonjour et merci pour cet article.

    je fais régulièrement des balades à vélo sur pistes communales (sans directive concernant les chiens) avec mon croisé malinois-border collie de 9 ans, éduqué, à qui je mets une muselière à l’approche d’autres chiens.
    Il n’y a jamais eu de souci jusqu’à ce matin. Nous avons croisé le propriétaire d’un tervuren tenu en laisse. La laisse a cassée, il s’est jeté sur mon chien et l’a mordu. Avec son bâton de marche, le maître a frappé MON chien, qui ne pouvait donc pas mordre, en disant que j’étais en tort parce qu’il n’étais pas attaché (à vélo, c’est casse-gueule !) puis m’a insulté malgré la retenue de sa femme. Si vous avez “la” référence du texte de loi permettant de prouver – si c’est bien le cas – que je suis en règle, merci de me l’indiquer, je l’apprendrais par cœur pour la ressortir au prochain ! Cela dit, face à quelqu’un d’aussi agressif… A moins que je ne doive adopter un autre fonctionnement cycliste ?

    Merci,

    Emma

    1. Si je comprends bien: c est sont chien qui a attaqué le votre, et son maître a le culot de frapper votre chien puis de vous insulter??? Dans ce genre de situation, c’est un manque total et absolu de respect, une mauvaise foi sans limite de sa part… Ce n’est pas le genre de personne qui se raisonne avec un texte de loi: vous auriez mieux fait de le frapper vous aussi jusqu’à ce qu’il s’excuse!! La, le message aurait été très clair et efficace!! Ou va le monde???

  35. Bonjour madame, merci pour cet article fort d’enseignements.

    À titre d’information et d’aide surtout, mon chien s’est battu avec un chien et lui a fait assez mal (200€ pour le propriétaire). Son chien était sans laisse dans un parc où la balade libre est interdite (panneaux à chaque entrée le signalant), il a couru vers le mien en ignorant les rappels de son maître. Mon chien est un akita inu, race pas très sociable avec les autres toutous, mais calme quand il y a rencontres “tenues”, les rencontres même depuis tout petit n’y ont rien changé. Je le tiens toujours en laisse sauf dans le parc à chien où il peut courir sans s’inquiéter.

    Dans ce cas là, même si mon chien a blessé l’autre chien, je précise que l’autre était vraiment un petit gabarit comparé au mien, qui est en tort ?

    Cordialement,

  36. Bonjour à vous,
    Mon fils de 8 ans à peur des chiens, quel qu’ils soient.
    Devant certain chiens non tenu en laisse, je deviens le gardien de mon fils, forcement.
    La pluspart des propriétaire disent: “Mais n’est pas peur, il n’est pas méchant…”
    Ce qui m’énerve profondément, car mon fils fut mordu par le chien TeleZ, pas méchant lui non plus, d’après sa propriétaire.

    Ils préfèrent dire ceci, au lieu d’écarter leur chien, donc, en le mettant en avant au lieu de rassurer mon fils en le tenant éloigné, c’est donc tout le temps à mon fils de faire l’effort, mais pas à eux à s’adapter, et la, il y a manque de respect, ce qui m’insurge.

    Auriez vous une phrase sympathique que je puisse dire, pour éviter tout amalgame, car cela est fatiguant.
    Cordialement

    1. C’est vrai que c’est compliqué mais je pense que ce serait surtout bien pour votre fils de travailler sur cette peur car il y a de très nombreux chiens et ça ne doit pas être drôle pour lui s’il panique dès qu’il en voit un…
      C’est toujours pareil, c’est une question de respect de part et d’autre donc il est difficile de vous dire comment faire car le fait de posséder ou non un animal n’est pas un gage de respect et de tolérance, ni d’un coté, ni de l’autre.
      D’un autre coté, rassurer votre fils en écartant tous les chiens de sa route n’est pas à mon avis une solution car vous le confortez ainsi dans sa peur. Puisqu’on éloigne tous les chiens de lui, c’est donc bien parce qu’ils sont dangereux… Vous risquez ainsi de renforcer sa peur et qu’un jour où la personne n’éloigne pas son chien, cela provoque vraiment un accident !

  37. Bonjour,

    J’aurai une question à vous poser.
    Je suis maître d’un jeune Jack Russel de 4 ans. une perle, très sociable et adorable que j’ai toujours pris soin de tenir en laisse afin d’éviter de quelconques soucis. Cependant, ce n’est pas le cas de mes voisins (je vis dans une grande résidence, au centre de laquelle est construit un grand parc où je promène mon chien à ses heures de sorties), et mon chien a été agressé à plusieurs reprises par des animaux qui n’étaient pas tenu en laisse. Un en particulier, un coker et sa maître. Cet animal n’est JAMAIS tenue en laisse, et à CHAQUE FOIS que j’ai le malheur de le croiser dans le parc, il se rue sur le mien et l’attaque avec violence. Ca s’est produit cinq fois en moins de 6 mois. J’ai tenté de demander à sa maîtresse de le tenir en laisse lorsqu’elle le sort compte tenu de l’agressivité de l’animal, mais elle n’en fait qu’à sa tête et continue de le lâcher dans la résidence.
    Je ne suis pas la seule à me plaindre de ces attaques, il est violent avec tous les mâles qu’il croise et sa maîtresse n’en fait absolument rien. Je suis obligée de tenir mon chien en l’air et d’attendre qu’elle vienne récupérer sa bête et qu’elle s’éloigne pour terminer ma promenade pour ne pas qu’il se fasse mordre tandis que j’ai déjà du l’emmener chez le vétérinaire pour une blessure qu’il a subit d’une de ces attaques.
    J’en viens à vous demander ce que je peux entreprendre pour que cette femme cesse de laisser son animal attaquer tous les autres chiens, et éviter ainsi à mon propre chien de se faire blesser ? J’en arrive à un point de non retour où sortir mon chien devient stressant à l’idée de devoir encore être confronté à cet animal. Est-ce qu’il y a une loi pour cela ? La police peut-elle intervenir ?

    Merci

    1. Je n’ai pas toutes les compétences pour vous répondre. Chaque maire peut prendre des arrêtés dans sa municipalités et je ne maîtrise pas du tout cet aspect. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie qui sera en mesure de vous communiquer les textes applicables chez vous. Bien entendu, je déplore ce type de comportement parfaitement irresponsable. Vous pouvez peut-être également vous rapprocher du syndic de copropriété dans la mesure où ce que vous me décrivez se passe dans un lieu privé. Vous pouvez encore vous regrouper ou faire une pétition si vous êtes un certain nombre à vous plaindre de cette situation. LA police peut sans doute intervenir mais il faut que vous portiez plainte. Vous pouvez aussi demander à votre vétérinaire de vous faire une attestation. Bien sur, je conseille de lâcher les chiens aussi souvent que possible mais à condition qu’ils soient sociables, obéissants et qu’ils ne causent pas de nuisances. Ce devrait être l’immense majorité mais compte tenu des témoignages que je reçois, j’avoue qu’il y a des questions à se poser, non pas sur les chiens mais sur l’absence de responsabilité de leurs propriétaires…

    2. On croise des tas de gens désagréables tout le temps . Chez les bêtes c’est pareil .mais aussi on ne peut pas changer les autres mais juste soi meme . Alors changez d’horaire !

  38. Un chien lâché n’est pas un problème pour moi, à partir du moment où il reste à une certaine distance du mien, le temps que je puisse échanger quelques mots avec le maître pour connaître les éventuelles réactions de ce chien et anticiper celles du mien. Cependant, mon chien s’est fait agresser 5 fois en un an (rien de grave, un seul tout petit bobo) par des chiens lâchés alors que le mien était attaché. En étant propriétaire de chien, on sait normalement tous que ça peut arriver. Malgré ça, quand je vois mon chien qui monte progressivement en agressivité vis à vis de ses congénères suite à une attaque, je me pose des questions… À chaque fois, c’est un retour en arrière dans son éducation, on rattrape le coup, jusqu’à la nouvelle attaque. C’est fatiguant. Alors, je dis oui au chien lâché éduqué et sociable mais malheureusement, ils sont rares. Comment les reconnaître ? Puis après les attaques, il n’y a jamais eu (pour ma part) d’excuses de la part des maîtres. Bref, je pense aussi aux personnes qui ont peur des chiens, le mien ayant un rappel moyen, est lâché quand je suis sûre qu’il n’y a personne et quand j’entends des gens arriver au loin, je le rattache quitte à le relâcher plus tard. Mon chien n’a jamais lancé une attaque. Par contre il a subi celle de ses congénères…

  39. Bonjour,

    Le terme “mauvais coucheurs” me laisse aussi sans voix.

    Je m’explique: Suite a de mauvaises expériences, lorsque je suis en vélo, j’ai peur des chiens.

    Donc en ville sur piuste cyclable, quand je croise un maitre et son chien, je m’arrête et lui demande de tenir son chien car j’ai peur d’eux le temps que je passe.

    Dans environ 100%, la réponse est : Il n’est pas dangereux, vous n’avez rien à craindre”.
    Certaines fois, je prend sur moi, d’autres fois j’insiste : “Ce n’est pas votre chien, c’est moi qui ai peur” etc…
    Mais, il faut vraiment insister pour qu’une demande simple et poli soit prise en compte.

    1. Comme toujours c’est du cas par cas… Il y a chez les propriétaires de chiens, comme dans le reste de la population un pourcentage de personnes mal élevées et qui donc naturellement élèvent mal leur chien ou pas du tout , ou ne respectent pas les autres. Mais ça, ce n’est pas la faute des chiens ! Maintenant, je vous comprends et en plus sur piste cyclable, il n’est pas normal qu’on ne tienne pas compte des cyclistes. Il y a d’autres endroits je pense pour lâcher ses chiens. C’est une question de savoir vivre pas une question de chiens

  40. Le terme “mauvais coucheurs” me laisse sans voix … je viens moi-même de devoir faire euthanasier mon chien de 10 mois suite à ses blessures causées par l’attaque d’un chien non tenu en laisse et qui n’a pas répondu aux injonctions de son maître. Et je peux vous assurer que la douleur ressentie par l’ensemble de notre famille n’est pas “qu’une question d’assurance”.

  41. bonjour,
    j’aurais à mon tour des questions à vous poser,
    je possède un braque femelle de 8 ans, elle est très gentille avec les humains, et s’entend bien avec les chiens si elle est en liberté (si elle est tenue en laisse, elle est très agressive alors qu’elle a toujours côtoyé d’autres chiens), seulement voilà: elle a besoin de courir au moins 1/2h par jour, mais a un instinct de chasse vraiment très marqué, et elle n’écoute plus rien dès qu’elle trouve une proie et il arrive qu’elle tue lapins, oiseaux etc (oui c’est la nature, mais pour autant je ne supporte pas). Pensez-vous que je puisse la lâcher avec une muselière? ou bien est-ce qu’un collier électrique (utilisé de manière très exceptionnelle, juste pour la stopper en cas de problème) pourrait être utile?
    j’avoue ne plus savoir quoi faire..
    merci

    1. Certains chiens ont un instinct de prédation très fort et vous ne pouvez quasiment rien faire contre cela. Pour ma part, je pense que rien ne justifie l’usage d’un collier électrique qui est un instrument totalement barbare et qui casse la confiance donc votre relation. En plus vous sanctionnez votre chien pour quelque chose qui fait partie de son instinct et qui ne lui est en rien imputable. Le seul moyen d’éviter ce type de réaction est d’éviter ce type de chien. Quand on prend un chien de chasse, comment peut-on lui en vouloir d’avoir l’instinct d’un chien de chasse ? Il n’est pas du tout sur que même votre collier électrique l’empêche de continuer. Il y a des chiens qui malgré la douleur continuent la mission pour laquelle on les a sélectionnés. La muselière me parait être plus une piste de solution même si je pense qu’elle parviendra sans doute à l’enlever. Après, à 8 ans, les choses devraient naturellement évoluer peu à peu dans la mesure où elle sera moins rapide et le risque moins grand qu’elle parvienne à attraper une proie.

      1. merci de votre retour,
        je ne lui en veux bien sûr pas d’avoir un instinct de chasse très présent, c’est sa nature et elle n’a pas conscience de ce qu’elle fait, maintenant je cherche tout de même à protéger les autres animaux et à la protéger également. Ma vision du recours au collier électrique aurait été en cas de danger extrême (si par exemple elle poursuit une proie et arrive sur une route ou face à un animal dangereux tel un sangler ou blaireau, pour qu’elle n’attaque pas) mais je suis tout autant contre ce système qui effectivement est barbare. Pour la muselière, ma crainte est surtout qu’elle se coince dans des ronces et se blesse,
        Pour le reste, j’ai toujours eu des braques, ils avaient certes un instinct de prédation, mais rien de comparable à celui de ma chienne qui est du reste un amour de chien, sans une once d’agressivité

        1. Je comprends bien et d’autant mieux que j’ai moi aussi ce problème avec une de mes chiennes berger blanc suisse et donc en théorie, pas forcément avec un instinct de prédation très fort… Elle s’est calmée depuis environ 1 an et elle a 10 ans donc je vous souhaite que cela vous arrive aussi. C’est de toutes mes chiennes celle qui obéit le mieux et malheureusement, si un gibier passe , elle n’entend absolument plus rien. En tout cas ça a été le cas pendant longtemps. Je crois qu’aucun collier électrique ou autre n’aurait dans ce cas là pu l’arrêter. Elle serait morte foudroyée mais elle aurait continué tant qu’il lui serait resté un souffle de vie. J’ai accepté la mort dans l’âme de courir ce risque en priant le ciel à chaque promenade de ne pas rencontrer d’animal sauvage ou même un chat. Je comprends donc votre situation. Malgré tout votre choix réside dans deux décisions : soit prendre le risque, soit ne pas la lâcher. Les 2 choix sont respectables, dans un cas on respecte les besoins de son chien, dans l’autre on protège ses potentielles victimes et elle si jamais elle s’expose à un danger. J’ai fait un choix, j’ai eu de la chance globalement. J’aurais pu faire l’autre. C’est très personnel et je sais à quel point c’est inconfortable mais on ne peut pas aller contre un instinct aussi puissant, c’est illusoire et toute l’éducation canine ne sert à rien dans ce type de situation

    2. Bien sur le bracq est un chien de chasse donc ces instincts et réactions sont naturelles.
      Maintenant vous pouvez lui maître une muselière dit ” en panier” cela ressemble à un grillage. C est pas beaux, pas à la mode Mais bcp mieux pour nos amis poilus . Grâce à celle ci ils pourront boire et mieux respirer surtout en course.

  42. bonjour je possède un malinois il est dressé il a onze ans et possède son certificat de sociabilité et aptitude a l’utilisation en clair le csau il est très bien équilibré c’est une crème il y a un arrêté municipale de ma ville concernant la laisse les agent de police ne me disent rien car ils sont admiratif en voyant son comportement mais quand je le promène dans le parc la ou il n’y a aucun panneau qui m’ oblige a le tenir en laisse je me fait agresser par des gens qui ont un petit chien en laisse je voulais savoir avec ce certificat si je pouvait faire valoir mon droit de ne pas le tenir en laisse alors que mon chien obéit au doigt et a l’œil merci de votre réponse et bravo pour votre implication sur tout c’est sujet .

    1. S’il n’y a pas de réglementation obligeant la tenue en laisse vous êtes tout à fait en droit de ne pas le tenir en laisse, CSAU ou pas. La seule chose c’est que s’il venait à mordre un chien tenu en laisse c’est vous qui seriez en tort mais c’est juste un problème d’assurance. Dans la mesure où votre chien n’est pas en divagation, normalement, personne ne peut vous obliger à l’attacher s’il ne procure pas de nuisance et reste à moins de 100 m ou à portée de voix.

  43. Bonjour,

    Merci pour votre article !
    J’aurais cependant une petite question. J’ai un chien que je promène tous les jours dans le parc de ma ville, où il est interdit de promener son chien sans laisse. Depuis quelques semaines, j’ai entendu dire par certains maîtres que des contrôleurs faisaient le tour du parc pour donner une amende aux propriétaires dont le chien n’était pas attaché (qu’importe la catégorie du chien), et ce sans aucun avertissement. -Savez-vous si c’est légal ? Sachant d’autant plus qu’il n’est fait mention nulle part d’une quelconque amende.

    Merci par avance !

  44. Bonjour
    Ce matin je promenais mon chien (setter) sans laisse dans la plaine de mon village(Yvelines) je fus agressé violement par le président de l’association de propriétaires (meme pas ACCA) qui me reprochait de perturber la chasse individuelle. A ces dires je ne pouvais, mon chien en laisse, qu’utiliser les chemins. Quand est il exactement?
    Merci d’avance pour vos précisions
    Cordialement
    JL HERARD 06 31 33 29 84

    1. Bonjour, je ne suis pas juriste spécialisé dans ce domaine donc je ne peux pas vous répondre. Je connais seulement quelques textes de loi que j’ai mai à la disposition des possesseurs d’animaux. Je pense que le mieux est de voir à votre mairie car en plus , les municipalités peuvent avoir des arrêtés municipaux qui fixent des règles différentes d’une commune à l’autre

  45. Bonjour à tous,

    je suis une personne qui n’a pas de chien et qui vis au milieux des animaux de ses voisins. Certains reconnaissent vite leurs voisins et n’aboient pas sur eux quand ils passent. Bien sûr, ils aboient si on frappe à la porte. Logique, c’est leur territoire; par contre d’autres “sans laisse” dans la rue tournent autour de vous en aboyant et même si le propriétaire est à moins de cent mètre, il ne se fait pas forcément obéir. Je suis une personne qui a peur des chiens et ça aussi ce n’est pas interdit par la loi. Parfois, quand j’entends certains discours, j’ai l’impression que je dois être exiler par ce que j’empêche les chiens de vivre. Il faudrait peut être remettre les choses dans leur contexte. Prés de chez moi, il y a un beauceron qui se sauve régulièrement car le grillage n’est pas assez haut. Quand il s’échappe il traverse la route. Parfois , il aboie quand on le croise et nous interdit le passage. Son propriétaire dit il est pas méchant il a peur. Oui moi aussi j’ai peur, et je devrais être libre de sortir de chez moi , sans trouver le chien du voisin devant ma porte. Sans que son propriétaire sache ou il se trouve. Un autre voisin a un dog . Son chien est parfois sur la route en liberté et sans son propriétaire. La première fois, mon mari l’a fait partir à force de lui dire de s’écarter d’une voix ferme. J’étais pas là, mon mari n’a pas peur des chiens. Mais le propriétaire n’était pas là. La deuxième fois; le chien était dehors et le propriétaire était chez lui. Il est sorti au bout de 3 minutes. Mais pas pour dire au chien de rentrer. Il m’a engueulé mois, par ce que je tournais autour de mon mari pour pas que le chien m’approche. Chien qui aboyait en tournant autour de nous sans nous laisser passer. Le propriétaire m’a engueulé en me disant que je lui faisait peur. Qu’il aboyait , c’est normale il parle . Il m’a même dit , mais parlez lui. Oui c’est ce que fait mon mari… Une autre femme à un chien toujours en liberté à porté de voix. Sauf qu’elle n’a aucune autorité sur son chien et que même si elle l’appelle son chien suit les passant en aboyant voir en essayant de choper les mollets. Cette femme une fois ou je lui ai demandé de tenir son chien juste le temps que je passe m’a dit non elle est chez elle. Donc moi je suis pas chez moi. J’ai eu aussi le droit à des réflexions du genre faut retourner vivre en ville. Sauf quand ville c’est pareille et que les gens promènent les rottweiller en liberté . Alors faut arrêter de faire passer es personnes qui se plaignent pour des emmerdeurs. Les propriétaires d’animaux sont souvent pas capable de se faire obéir et très égoïste aussi avec les personnes qui ont peur . Moi j’ai jamais reproché à qui que de soit de lâché son chien. Je demande seulement à ce qu’on le tienne le temps que je passe ( 1 minute) et j’explique toujours gentiment que j’ai peur des chiens . Et bien 8 fois sur 10 je me fais envoyer bouler. Comme je dis souvent, c’est pas au chien que je fais pas confiance mais au propriétaire. Quand je constate le peu de tolérance qu’ils ont envers les êtres humains; je sais pas comment ils dressent leur chien.

    1. Madame,
      Je suis bien désolée du témoignage que vous remontez… Les propriétaires de chiens sont malheureusement à l’image du reste de la population. Ce ne sont pas les chiens qui sont à blâmer, c’est le manque d’éducation et de contrôle de leur propriétaire. Il y a des gens respectueux des autres et de leurs animaux et d’autres non. Ils n’éduquent pas plus leurs chiens que leurs enfants.Il n’y a pas plus de chiens délinquants que de gens mais ceux qui ne respectent rien ont malheureusement parfois des chiens et contribuent à la mauvaise image. Vous savez, moi aussi, je me fais parfois insulter car mes chiens qui sont bien éduqués et absolument pas dangereux sont en liberté. Les gens sont souvent beaucoup plus agressifs que les chiens ! Bien évidemment que mes propos concernent des chiens et des gens éduqués, qui heureusement sont quand même nombreux.

    2. Je lis votre post avec attention. Dans les situations que vous decrivez, bien que proprietaire d un chien j aurais moi meme eu peur. D un point de vie juridique, ces animaux et leurs maitres sont en infraction puisqu ils se trouvent hors de portee de voix de son maitre (le chien etant dehors alors que son maitre est chez lui) ou de tout signal sonore permettant son rappel, pour reprendre le texte de loi.
      Il ne faut donc pas chercher les poux sur la tete aux propriétaires de chiens dans leur bon droit a cause de ceux qui ne respectznt pas la loi. Car ils ne se cachent pas derriere la loi: cette derniere permet la vie en societe en en fixant les regles. Ils ne mettent pas non plus leur chien au meme niveau que les humains: il appartient a leur liberté de vivre en compagnie d un animal, de meme que chacun a le droit de se deplacer a velo (tres genants eux aussi parfois sur les routes), avec des enfants meme s ils crient, etc…bref la liberté de chacun de vivre differement et non dans un standard, dans le respect de la loi biensur.
      Que vous ayez peur, je comprends et c est pas de votre faute. Par contre il faut pas non plus en vouloir aux autres de ne pas faire en fonction de vous non plus. Que vous demandiez gentiment de tenir le chien, je trouve ca normal si vous avez peur, et si je vous croisais avec mon chien, je le rapelerais bien sur, et il n y aurait pas de probleme.
      En revanche je prends le temps de vous repondre car encore ce matin je me suis fait emmerder (pas d autre mot desolee) sur un chemin de campagne par une dame qui m a demande de rappeler mon chien. Ce ne sont en effet pas des robots et il a mis un certain temps a repondre, ce dont je me suis excusée. Malgré le fait que je respectais la loi: cette derniere precise “sous la surveillance” ce qui ne veux pas dire sous le controle absolu et immediat. Mon chien est malgre tout revenu apres avoir “dit bonjour” a son chien qui etait musele et mechant, donc tenu en laisse. Elle aussi a eu tres peur, et j en suis navree pour elle.
      Mais j etais dans mon bon droit et elle aussi. Alors il faut arreter de se chercher des ennuis quand il n y a pas de prejudice, mis a part un petit coup de peur. Si on a peur, alors on ne se met pas dans des situations ou l ´on sait que cela peut arriver. En l’occurence c est du bon sens que de s attendre a trouver un chien en liberte avec son maitre sur un chemin de campagne.
      C est comme dans tout: les immeubles anciens sont ml insonorises, c est bien connu, donc si on veut vivre dans le charme de l’ancien, on va pas appeler la police des que sa voisine marche en chaussures chez elle. Si on a peur de croiser un chien en liberte, on va se promener dans un parc municipal ou ils doivent etre tenus obligatoirement en laisse.

    3. Bonjour Madame,
      Je peux comprendre votre désarroi, j’ai une forte impression de déjà vu dans votre commentaire ,en effet après avoir été famille d’accueil pour plusieurs chiens maltraiter et dans le besoin, j’ai craqué sur l’un d’entre eux.
      Malheureusement c’est un chien qui au départ était extrêmement peureux (certainement le + dominé de la portée en plus de la maltraitance) et puis à force de lui faire rencontrer des personnes, d’autres animaux et enfin la ville, cela à été long mais nécessaire à son équilibre, il va beaucoup mieux et à pris confiance en lui…
      Mais justement, il à pris tellement confiance que quant-il rencontre une personne qui n’est pas rassurée, qui à peur, il en profite et aboie dessus.
      Mais cela n’arrive pas quand les gens s’en désintéresse, lui parle ou ne sont pas stresser, il passe son chemin, moi j’appelle ça pour ma part un 6 ème sens,(stress, alcool, drogue, médoc et peur / une odeur indescriptible pour nous mais pas pour eux, car les animaux le s’entent de loin.
      J’ai l’impression qu’il essaie d’inverser la situation par rapport à lui (plus jeune et qu’il se sentait dans la même situation de peur).
      Pour ma part au début j’était plus que ravi d’avoir réussi à lui faire prendre confiance mais j’avoue qu’aujourd’hui cela me pose toutefois des problèmes et je me sens un peu perdu et désemparer car je ne veux pas que n’y les gens n’y mon chien se sente en insécurité.
      Cela étant dit, je cherche des solutions avec un éducateur canin pour améliorer les promenades sans laisse avec mon chien.

      1. Si je peux me permettre, attention… Ce n’est pas un éducateur canin dont vous avez besoin mais un bon comportementaliste, un VRAI ! Lui seul remontera à la cause et fera travailler le coté émotionnel qui me semble essentiel dans ce que vous décrivez. L’éducation canine va masquer le problème dans un premier temps avec le risque de le renforcer ensuite et d’arriver à une situation vraiment ingérable avec un mal être de votre chien qui se sentira de plus en plus incompris. Personnellement je vous conseillerais un suivi avec un comportementaliste associé avec des Fleurs de Bach pour aider votre loulou sur le terrain émotionnel car c’est là, je pense que le problème se situe. Mais là aussi, il faut les choisir avec un professionnel si vous voulez obtenir un bon résultat car l’avantage des fleurs de bach est que vous ne ferez pas de mal si vous ne tapez pas juste mais vous n’aurez pas de résultat non plus. C’est plus pointu qu’on pense et si on ne donne pas les bonnes fleurs ça ne sert à rien.

  46. Bonjour,

    J’ai lu avec intérêt votre article et vos recherches sur les textes de lois. Je trouve cependant inquiétant la déculpabilisation systématique des maîtres de chiens qui peuvent se retrancher derrière une loi très vague et floue. En effet, sous le prétexte que la loi le permet, lm’accident sera donc une histoire juridique. Qu’en est-il des dégâts produit sur les enfants par exemple. Je suis moi-même en procès pour une attaque de trois molosse, à coté de leur maison, sur un chaton et deux adolescentes. Jamais il n’y avait eu de problème, les chiens étaient dans un périmètre de moins de 100 mètres e leur maître, donc pas de souci avec la loi…
    Je suis aussi surpris de voir vote style de rédaction quant aux chiens en villes. Si vous les y emmenez, c’est pour vérifier leur sociabilisation, et si cela n’est pas au point ? Vous pensez à leur odorat, leur ouïe et leur santé, qu’en est-il des citadins ?
    J’ai eu moi-même, des bergers allemands, qui m’ont apporté un bonheur sans nom. Cependant, j’étais toujours conscient de ne les connaitre qu’à 99 % et de ne pas être certain qu’un jour, ils ne seraient pas dangereux…
    les humains ne sont pas la cause de tout… les chiens non plus… nous sommes des animaux et lorsque nous sommes mis sur un plan d’égalité, il devient évident que l’homme est en danger.

    1. Je suis d’accord avec vous pour dire que nos animaux, quelle que soit l’espèce, ne sont pas des robots et donc que le risque 0 n’existe pas, pas plus qu’il n’existe quand on rencontre des gens détraqués ou endoctrinés, on en a malheureusement des preuves tous les jours.
      Malgré tout, j’ai personnellement tendance à faire plus confiance aux animaux qu’aux gens, question d’expérience. Personnellement, je fréquente énormément d’animaux puisque c’est mon quotidien et même les chiens réputés “méchants” et ayant mordu ne m’ont jamais fait le moindre mal mais j’ai appris leur langage et je connais leurs codes.
      Si l’humain ne se croyait pas supérieur à toutes les autres espèces mais essayait de les comprendre et de les observer pour se mettre le plus possible à leur portée, le monde s’en trouverait mieux. On peut aussi aimer les animaux et être responsable. Personnellement, je n’emmène pas des chiens qui posent problème en ville, d’ailleurs cela n’a pas grand intérêt quand on peut faire autrement. Je n’ai jamais eu le moindre problème et compte tenu du nombre de chiens dont je m’occupe, je pense que c’est un critère me permettant d’affirmer que je ne fais pas n’importe quoi… mais vous avez le droit de penser ce que vous voulez, tout comme moi !

  47. Bonjour,
    J’adore le animaux j’ai eu beaucoup de chien , je me suis attaché à une petite chatte que j’ai récupéré dehors je l’en mène partout quand je vais dans mon studio où je suis en rez de jardin , je suis obligé de vivre renfermer et la chatte peu meme pas aller sur la terrasse .
    La concierge laisse sa chienne en liberté une chienne que j’aime beaucoup.
    Cette chienne n’aime pas les chats ,j’ai demandé à ce qu’elle soit en laisse on m’a répondu il n’y a pas de texte de loi et n’y règlement pour les chien dans le règlement de la corpropriete .
    On passe nos vacances à l’interrieur du studio je peu plus profité n’y de ma terrasse n’y de mon jardin.
    Quelqu’un peu m’aider ou puis je demandais un texte de lois pour que je puisse le dire en réunion .
    Merci d’avance .
    PS:Ma vie est avec les animaux je ne serais pas vivre sans ❤️

    1. la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. dans la mesure où cela vous porte préjudice je pense que c’est avec le syndic de l’immeuble qu’il faut voir cela. Maintenant, si elle n’a pas le droit de laisser sa chienne en liberté, il ne me parait pas très juste que ce soit pour que votre chatte puisse y être. Pour moi, dans un cas comme celui là, si vous ne parvenez à trouver un terrain d’entente, c’est soit tout le monde peut, soit personne ne peut. Si cela ne dérange que vous c’est difficile de demander d’enfermer son chien pour que votre chat puisse sortir. Le mieux à mon sens est peut-être de trouver ensemble un terrain d’entente sur des horaires ou mettre un grillage…

  48. Tres cool merci, j’ai un malinois habitué au sans laisse et pour rien au monde je l’attacherais 😉 sauf cas exceptionnel bien sur mais elle s’amuse tellement plus quand elle n’est pas attacher

      1. Bonjour
        Moi j’ai un labrador de 2 ans très sympa.
        J’ai constaté que la plupart des problèmes viennent des maitres et non des chiens. S’ils sont stressés face à vous (à votre chien) leur animal l’est aussi. Les mamies qui prennent leurs chiens dans les bras car ils vont se “faire bouffer” n’arrangent rien aux problèmes.
        Bonnes promenades en liberté à tous

        1. Je suis bien d’accord avec vous mais je rencontre assez souvent aussi des gens qui me disent que leur chien s’est fait agresser et que maintenant il a peur et eux aussi… Bref, il faudrait peut-être aussi que ceux qui lâchent leur chien s’assurent qu’il est sociable et si ce n’est pas le cas, fassent un travail avant de le lâcher. Je vois quand même de plus en plus de chiens désocialisés et c’est bien sûr, je vous rejoins, un problème de personnes la plupart du temps, et non de chiens. A commencer par les clubs canins qui ont pour leitmotiv le “pas” : pas bouger, pas toucher, pas sentir, pas respirer… Si on laissait un peu plus les chiens vivre entre eux, il y aurait beaucoup moins de problèmes !

  49. Quand tu parles de divagation, pour toi (pas la loi), tu penses que c’est une question de distance ? Tes chiens connaissent une “limite” de distance au-delà de laquelle ils ne peuvent aller ? C’est quand même drôle de lire qu’un chat étranger dans ton jardin est en divagation… Vas surveiller un chat !

    1. Non, ce n’est pas une question de distance mais c’est quand même mieux si tes animaux restent au moins à portée de voix sinon c’est dur de les rappeler s’ils ne t’entendent plus. Perso, je ne m’occupe pas de cela, je connais suffisamment mes chiens pour savoir qu’ils reviendront de toute façon très vite. Mes chiens ne s’éloignent pas car ils savent que je ne les rappellerai pas ni ne les attendrai donc ils sont vigilants et me surveillent du coin de l’œil ! Pour les chats, c’est plus compliqué ! c’est vrai que la notion de territoire du chat n’est pas la notre et que les chats sont presque toujours tous en divagation au sens de la loi… Pour l’instant il y a une tolérance mais si un jour on tombe sur un con qui se met à appliquer les textes, tous nos chats seront hors la loi ! Mais heureusement pour cela en tout cas, on sait bien que la France est un pays champion en matière de sortie de textes de loi mais que personne ne les applique jamais !

  50. Bonjour,
    Article utile, et je suis relativement d’accord avec. Seulement dans les espaces publics les chiens doivent être tenus en laisse, car tel qu’il soit, il reste un animal et donc imprévisible.
    Alors que je me promenais tranquillement ce matin avec golden, en laisse, il a été victime d’une très violente agression par un molosse, type berger d’Anatolie, que le propriétaire promène toujours sans laisse… Le maître était plus préoccupé par son portable qu’à la surveillance de son chien !! Résultat son chien a fondu sur le mien tous crocs dehors avec une cruauté sans nom !! Mon chien s’en est sorti avec un petit coup de croc au coude gauche sans gravité.
    Alors dans les lieux publics : GARDEZ VOS CHIENS EN LAISSE !!!
    MERCI !

    1. Bonjour,
      Tous les espaces sont publics dans la mesure où on est susceptible de rencontrer d’autres chiens partout et tant mieux. Les rencontres sont une richesse pour nos chiens, ce sont des animaux de meute qui ont besoin de rencontres avec leurs congénères.C’est en les empêchant de se côtoyer que l’on en fait des individus asociaux qui peuvent parfois devenir dangereux. Ce n’est pas une situation normale pour un chien. Je suis bien désolée si votre chien s’est fait agresser mais il y a aussi des psychopathes en liberté chez les humains. Ce n’est pas pour cela qu’on enferme tous les individus normaux. C’est aux propriétaires de chiens désocialisés de faire un travail pour pouvoir leur redonner leur vraie place qui est de pouvoir rencontrer leurs congénères, de jouer, se renifler, vivre une vie sociale de chiens normaux. La vie d’un chien n’est pas de partager notre vie dans une prison dorée, sorti au bout d’une corde pour notre plaisir égoïste, même s’il a droit au confort d’un canapé et à des petits gâteaux dont il n’a nul besoin. Sa place est avant tout de pouvoir vivre comme un animal social et sociable qu’il est normalement. Sa vie, quand on le respecte pour sa vraie nature, c’est de pouvoir s’ébattre en liberté, de pouvoir renifler les odeurs, partager des relations avec ses congénères.Après, cela demande bien sûr pour ses compagnon humains d’avoir les clés pour éviter qu’il ne provoque des bagarres et le gérer en cas de problème. Mais tout cela s’apprend, dans le respect du chien. Alors NON, définitivement NON pour les tenir au bout d’une corde !

    2. Bonjour,
      Votre commentaire m’a légèrement fait rire…
      Le chien en face s’est soi-disant jeté sur votre chien “tous crocs dehors avec une cruauté sans nom” mais votre chien s’en est sorti avec juste un petit coup de croc…
      Juste pour vous dire qu’il faut arrêter de diaboliser les molosses.
      Vous avez déjà vu une attaque d’un chien type molosse?! Croyez-moi, votre chien n’aurait pas eu juste ça si ce chien était réellement méchant et dangereux.
      En revanche, il n’est pas sociable ça c’est sûr.
      Lieux publics ou pas, quand on a un chien pas sociable on fait ce qu’il faut

  51. Bonjour,
    J’habite au bord d’un fleuve, très beau lieu de promenade où beaucoup de chiens se promènent sans laisse avec leurs maîtres. Je promène toujours mon chien en laisse car il est agressif et n’obéit pas (je l’ai pris au refuge il avait deux ans. adorable avec les gens et les enfants)Si il voit un chat ou un chien il traverse la route.
    C’est une vraie galère la promenade; il se fait attaquer parfois par d’autres. Souvent je change de direction ou me cache dans une rue lorsqu’à l’horizon je vois arriver un chien sans laisse avec son maitre. Comment savoir si ce chien obéit où pas à son maitre? Lorsqu’il arrive prés c’est trop tard et si l’autre attaque je lâche le mien et il se défend très bien mais bon je préfère éviter. ça m’est arrivé dans un bois, de me retrouver avec le mien en laisse et face à deux dobermans en liberté et le maitre à 300m plus bas. Les chiens avaient couru plus vite que lui. Je n’ai eu que le recours de prendre le mien dans les bras et mon mari tenait les autres à l’arrêt avec une grande branche trouvée sur place. La liberté des uns nuit à la tranquillité des autres. Je ne comprends pas que les gens ne tiennent pas leur chien en laisse.

    1. Bonjour,

      La vie normale d’un chien est la meute. C’est l’homme, qui en le coupant de contact le rend agressif avec ses congénères. Bien sûr, pas vous dans votre cas puisque le mal était fait avant que vous le preniez. Mais vous pouvez aussi faire le choix de lui rendre sa vraie nature. Pour moi, ce n’est pas aux gens qui ont des chiens “normaux” de les tenir en laisse, les privant ainsi de liberté alors qu’il n’y a aucune raison de leur imposer cela. C’est à ceux qui ont des chiens agressifs de travailler sur ce problème et de leur rendre leur sociabilité et leur liberté. Un chien n’est pas fait pour vivre au bout d’une corde pour la tranquillité de son partenaire humain. Un chien est fait pour sentir toutes les odeurs, à son rythme et sans entrave, pour jouer avec ses congénères ou en tout cas communiquer. En laisse il est privé de tout ce qui fait l’intérêt des promenades. Il vaut beaucoup mieux pour le bien être de votre chien, le laisser en liberté avec une muselière dans un premier temps, que de le priver de liberté. Ce n’est bien sur que mon avis mais des centaines de propriétaires de chiens ont travaillé avec moi sur ce problème et l’ont résolu et sont trop heureux de pouvoir aujourd’hui offrir ce cadeau à leur chien. C’est comme si vous disiez que plus personne ne doit sortir de chez soi parce qu’il arrive à certaines personnes de se faire tabasser dans la rue. En tout cas, moi je n’attacherai jamais mes chiens, je les aime et les respecte trop pour cela. Et mes clients non plus !

        1. Oui mais il y a aussi des adolescents rebelles ou des adultes délinquants qui cassent tout, qui maltraitent les animaux ou qui frappent des personnes âgées pour les voler… ne mélangeons pas tout. Je parle de chiens normalement éduqués et sociabilisés par des gens responsables. Je peux me permettre de laisser mes chiens en liberté parce que je les connais, ils sont éduqués et ne feront de mal à personne : ni humains ni animaux ! Bien entendu que pour pouvoir le faire il faut commencer par leur donner l’éducation qui permet de mettre tout le monde en sécurité. Sinon, c’est de la pure inconscience et c’est grave ! Mais je maintiens qu’un chien n’est pas fait pour vivre au bout d’une corde et que ce n’est pas le respecter que de le faire vivre ainsi. Maintenant, je pense également que personne n’est obligé de prendre un chien et que si on ne veut pas faire ce qu’il faut pour le faire vivre en le respectant ou si on fait courir des risques aux autres, il vaut mieux être raisonnable et ne pas en prendre.

          1. Bonjour, je suis tous a fais d accord avec vous, moi j aime plus que tous mon chien mais je tiens a dire que je le tiens en laisse non pas par non respect mais par peur qu il se fasse volé ou qu il traverse la rue et qu il se prenne une voiture, c est un chien tres obéissant mais quand il etait petit et qu il voit un de ces congénères il n entendait plus rien mais il commence a etre plus attentif je suis contente! Et je voulais savoir aussi normalement un éducateur canin normalement il empêche les chiens d attaquer non? Car mon chienc est fait attaquer par deux chien un bosron et un berger allemand et mon chien est un berger australien l educateur n arrêté pas de dire n intervenait pas ils communiquent mais le problème c est qu ils ont belle et bien attaquer mon chien qui vient d avoir 9 mois et mon chien n ai pas du genre a chercher a s imposé et c est la première fois ou je le voit montrer les crocs ce qui m as mis hors de moi car il n as jusqu’à cette instant jamais montré de signes d agressivité, du coup je suis parti avec mon chien et dès qu il voyait un chien il se mettais a aboier chose qu il n as jamais fais au par avant du coup je suis un peu perdu car j ai peur que d autre chien lui soit confié! Ensuite je lui est dit qu il aurait au moins pu s excuser il a commencé a etre désagréable, je ne suis pas du genre a peter les plomb mais la j etais tellement en colere que je l ai insulté ce que j aurais du éviter mais l éducateur c est tellement pris pour je ne sais quoi enfin voila et apparemment il y a eu des précédent avec cette individu du coup je voudrais savoir si je peux faire quelque chose

          2. Et oui, il y a de tout dans nos professions comme dans toutes les autres et le meilleur côtoie le pire ! IL faut vraiment faire attention où on met les pieds et ne pas hésiter à partir si on veut nous faire faire des choses avec lesquelles on n’est pas en accord ! Il faut toujours laisser jouer son bon sens et son intuition. Si on ne le sent pas ou que notre animal n’a pas envie d’y aller, sachez percevoir les signes et les respecter. Un mauvais éducateur peut faire des dégats considérables. Cet éducateur canin est totalement irresponsable. Même si les chiens communiquaient, comme il vous a dit, le simple fait que vous soyez en panique interférait dans leur communication et créait une situation à risque. En plus, à 9 mois, votre chien commence à vouloir tester sa place hiérarchique donc cette période est toujours délicate en terme de positionnement hiérarchique et donc potentiellement de “bagarres”

        2. Bonjour Eric,
          d’un autre coté les vttistes qui déboulent a toute vitesse comme si la foret leur appartient au mépris de règles de sécurités , oui ça peut percuter un chien en liberté mais aussi des enfants, je ne suis pas certain que les chiens soit responsables ( et donc le maitre ) dans ses cas la, je me demande du reste ce que dit la loi.

          1. C’est bien gentil tous ces conseils, mais en reprenant le commentaire de DESBRUS, on ne sait jamais comment va réagir un chien sans laisse, hors de contrôle de son maître. Je promène 2 fois par jour mon chien de 5 Kg, toujours avec une canne pour éloigner les autres chiens , car n’en déplaise à certains, la majorité des maîtres n’ont pas d’autorité sur leurs amis à 4 pattes. Et c’est toujours les autres qui ont tort.

          2. Chacun fait ce qu’il veut en conscience. Après évidemment, si certains font n’importe quoi… c’est la même chose avec les enfants ou une voiture. Il y a des règles à respecter, c’est pour cela que je fais ce métier et que l’éducation canine existe : pour apprendre à vivre sereinement avec notre chien en l’intégrant dans notre société afin qu’il respecte les règles. Vous aurez toujours des gens qui ne respectent rien. C’est un problème humain pas un problème de chiens. Ceux qui se donnent la peine d’en faire des chiens bien équilibrés n’ont aucune raison de poser de problème aux autres.

    1. Je viens d’aller regarder… en fait , ce ne sont pas des liens mais des mots clés qu’on est obligé de rentrer en dessous de chaque article. Par contre, si vous voulez avoir accès aux principaux textes de loi, je les ai mis sur mon site : http://www.animalcom.net
      Je vous mets le lien de la page en question : https://www.animalcom.net/textes-legislatifs.html
      Merci de votre réaction car vous ne serez surement pas le seul à vous poser la question …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Guide offert :

Connectez-vous avec votre animal
et développez votre complicité

Retour haut de page
1K Partages
Partagez1K
Tweetez
WhatsApp
Email