Comment Anne a rendu son chien zen

Un chien zen : vous en rêvez ?

 

  • Votre chien, en promenade, devient très agressif dès qu’il voit un congénère approcher de trop près
  • Ou il montre les dents, prêt à mordre, dès qu’on s’approche de son coussin ou de sa gamelle 
  • Ou encore votre chien se met à courir après les cyclistes qui se promenent tranquillement en vélo dans la forêt et ou cherche à croquer les chevilles ou les mollets des joggers ?
Si vous êtes dans ce cas, comment vous sentiriez-vous si vous pouviez rendre votre chien zen
comme Anne a pu le faire avec Arthur ?

 

Arthur, le chien d’Anne, ne supportait pas la vue d’autres chiens dans son environnement, cela le rendait très agressif, presque hystérique, au point qu’Anne avait arrêté de l’emmener promener.

 

chien zen

 

Elle le laissait dans son jardin et évitait tout contact avec les autres chiens.

Pareil pour les vacances. Anne ne pouvait pas l’emmener, elle le laissait dans un chenil. Il était sorti dans un parc seulement quand tous les autres chiens étaient rentrés dans leurs boxes. Anne l’avait demandé car elle avait trop peur qu’il ne se bagarre. Elle appréhendait de le retrouver blessé ou d’apprendre qu’il avait blessé un autre chien. Cela lui aurait gâché ses vacances car elle n’aurait pu s’empêcher d’imaginer le pire !

Si vous connaissez ou avez connu cela, vous pouvez facilement imaginer ce que ressentait Anne dans cette situation…

  • La peur qu’Arthur ne blesse un autre chien ou ne soit lui-même blessé,
  • le stress de devoir « se battre » avec son chien pour contrôler la situation,
  • la frustration de ne pas pouvoir le laisser aller où il veut, de devoir toujours « être aux aguets »
  • la nécessité d’anticiper les potentielles rencontres,
  • la honte de devoir exhiber l’agressivité de son chien, donnant ainsi une mauvaise image d’elle-même et de sa capacité à l’éduquer…  

Lorsque j’ai rencontré Anne, elle n’imaginait même pas que les choses pourraient changer !

Elle s’était fait une raison et avait fini par accepter l’agressivité d’Arthur . Elle avait construit sa vie avec ce qu’elle considérait comme une fatalité.

Il n’y a pas de hasard…

 

En fait, j’étais venue pour Gina, la jeune chienne de sa fille qui m’avait appelée parce que Gina manifestait de l’anxiété dans un certain nombre de situations. Anne était présente chez sa fille lors de mes consultations. Un jour où je proposais à sa fille d’aller promener Gina pour travailler sur ses peurs des poubelles et autres objets, Anne me parla des problèmes qu’elle rencontrait avec Arthur.

A l’époque, je n’avais pas encore une grande expérience de la gestion de ce type de problème. Malgré cela, je lui proposai d’emmener Arthur lors de la prochaine promenade. Je lui expliquai alors que ce problème pouvait très probablement se résoudre assez facilement comme la plupart du temps. Je voulais bien en tout cas faire un test pour évaluer la nature de son problème et son importance.

Devant mes résultats avec Gina, bien que pas rassurée, elle décida de nous accompagner avec Arthur pour la promenade suivante.

A mon grand soulagement, et à mon étonnement sur la rapidité du résultat, il a suffi d’une promenade pour comprendre ce qui rendait Arthur agressif dès qu’il voyait un autre chien. Nous avons pu lui permettre de modifier très vite son comportement pour devenir un chien zen.

Ce jour là, j’ai compris que très souvent, nous renforçons par nos pensées, nos comportements et nos émotions les réactions de nos chiens. De ce fait, nous obtenons le contraire de ce que nous souhaitons. J’ai pris conscience de l’importance de l’impact de notre relation et des messages, le plus souvent inconscients, qu’on leur envoie. Mon approche professionnelle a pris une autre dimension, un autre chemin que l’approche classique pour laquelle j’avais jusque-là été formée.

Pourquoi la majorité des personnes renforcent le problème d’agressivité dont elles ne veulent pas au lieu de le résoudre ?

Avant de parler de ce qu’il faut faire, voyons d’abord ce qu’il ne faut pas faire.

Le plus souvent, la personne qui a vécu une rencontre qui s’est mal passée, redoute ce moment et se promène en espérant ne faire aucune rencontre. Le moment de la promenade est dans ce cas très rarement un moment de bonheur partagé. C’est plutôt une obligation qu’on accomplit avec appréhension.

Si jamais elle voit un chien au loin qui se dirige vers elle, elle tente de changer de direction pour l’éviter. Si elle ne peut pas l’éviter, elle commence par stresser un peu plus !  Elle se focalise sur le chien qui approche et se crispe sur sa laisse.

C’est exactement ce que faisait Anne, dès qu’elle voyait un chien au loin : elle raccourcissait sa laisse et faisait 3 tours autour de son poignet.

Soit dit en passant, les 3 tours autour du poignet sont très dangereux. Si vous tombez, vous pouvez vous retrouver avec un poignet cassé en plus de tout le reste !

Le message qu’Anne envoyait à Arthur 

 

De ce fait, elle transmettait sa peur à Arthur qui scrutait l’horizon pour voir ce qui pouvait inquiéter Anne de la sorte. Il voyait au loin un chien ! Alors, évidemment, il se mettait en mode « sois rassurée Anne, je vais te protéger contre ce dangereux voyou qui te fait si peur, je suis là pour te protéger » et Arthur se mettait en mode « poils hérissés, dents dehors, aboiements pour faire fuir l’agresseur ».

Chez Anne, la peur monte, mélangée avec la honte d’afficher l’image d’une personne incapable de gérer son chien. Elle est également en colère de voir Arthur, hors de lui, qui s’énerve de plus belle…

Plus le stress et la colère contenue monte chez Anne, plus Arthur réagit lui aussi.

On se retrouve alors dans un cercle vicieux, où les émotions s’auto alimentent ! Anne et Arthur étant bien sur très connectés l’un à l’autre.

L’apaisement ne se retrouve que lorsque l’« individu potentiellement dangereux » est hors de leur champ de vision.

Alors quelles solutions ?

 

  • Commencer par travailler sur ses propres émotions, ses peurs…
  • En prendre conscience pour ne pas les communiquer à notre chien
  • Considérer les promenades comme un moment de plaisir partagé et non comme une obligation dont on a hâte de se débarrasser et que l’on appréhende
  • Rechercher les horaires et lieux où on va pouvoir faire des rencontres au lieu de les éviter mais en les choisissant pour pouvoir avancer sur le problème
  • Respecter le seuil de sensibilité et la distance de sécurité de votre chien tout en progressant jour après jour dans ce domaine
  • Garder toujours la laisse ou la longe souple lors des rencontres
  • Ne pas anticiper, faire confiance à votre chien mais « être prêt à réagir » en cas de problème
  • Lui envoyer des messages clairs en se mettant dans la peau de notre chien
  • Lui transmettre nos messages et recueillir les siens à travers une communication animale

 

 

chien zen

 
Vous voulez vous aussi rendre votre chien zen ?

 

J’ai créé un programme à l’intention de tous ceux qui rencontrent des problèmes d’agressivité avec leur chien.

Je vous explique comment établir une relation claire avec votre chien. J’ai remarqué que la plupart du temps, les chiens qui développent de l’agressivité, quelle qu’en soit la forme, sont des chiens qui ont une difficulté à trouver leur place dans la relation familiale.

Je vous accompagne , à travers des exercices de relaxation, de visualisation… afin de vous amener à envoyer de la détente à votre chien lors des situations qui posent problème.

Je vous apporte des éléments de compréhension de votre chien et vous permet de comprendre les raisons de son agressivité.

Je vous donne des clés pour vous faire obéir naturellement, sans artifice et sans récompense, mais bien sûr sans aucune brutalité et en le respectant

Je vous permets également de trouver les éléments à modifier dans votre relation ou votre environnement et qui vous sont propres. Chaque cas étant différent, chaque situation est différente, il faut trouver votre solution.

 

Envie d’en savoir plus ?

 

Téléchargez le guide qui vient en complément de cet article

Pour y accéder, c’est tout simple, cliquez sur le lien ci-dessous. Vous pourrez télécharger l’ebook en vous rendant sur cette page.

 

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER MON GUIDE GRATUIT

 

Si vous connaissez des personnes qui ont un chien agressif et ont besoin d’aide pour le rendre plus zen, pensez à leur partager mon article !  

Et vous-même, avez-vous déjà eu ce type de problème et comment l’avez-vous résolu ?

Vous pouvez nous faire partager votre expérience dans la zone de commentaires ci-dessous 😉 

Articles Similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Guide offert :

Connectez-vous avec votre animal
et développez votre complicité

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email