La sociabilité du chien

chien sociable

La sociabilité du chien

Votre chien est-il sociable ? lisez ceci !

La sociabilité du chien est quelque chose de normalement naturel : c’est un animal de meute, un animal social et hiérarchique !

Un chien sociable est un chien qui a appris les codes canins, qui sait se comporter dans la société des chiens, qui a été habitué depuis tout petit à fréquenter ses congénères et qui n’en a pas été privé par la suite !

Nous allons parler aujourd’hui de sociabilité du chien, et donc des relations entre chiens lors des rencontres à l’extérieur…

chien sociable

Si vous avez un problème parce que vous n’avez pas un chien sociable, qu’il n’est pas toujours le dernier dans les bagarres de chiens, vous avez 2 solutions :

  • soit vous ne le sortez plus et vous allez vers un cercle vicieux, vous allez complètement le désocialiser. Comme chaque fois que vous allez sortir ça va être un problème, vous allez prendre peur. Votre peur va lui générer de la peur ou provoquer ses réactions d’agressivité, donc vous n’allez plus oser sortir et vous aller rentrer dans un cercle vicieux. Ce n’est jamais la bonne solution : on ne règle jamais les problèmes en les évitant.
  • soit vous décidez de régler le problème et il va falloir passer une phase un peu difficile, où vous allez devoir travailler sur vos propres croyances et sur vos peurs pour l’aider à sortir de ce cercle vicieux et rendre votre chien sociable !

Donc, comme pour moi, la première alternative n’est pas la bonne, on va directement passer à la seconde !

Donc, si vous n’avez pas un chien sociable, à un moment donné, il va falloir faire le nécessaire pour le sociabiliser c’est-à-dire qu’il va falloir le remettre en contact avec ses congénères de manière à favoriser justement les contacts si possible positifs.

S’il est jeune et qu’il aime jouer, il faut essayer de trouver d’abord des chiens avec qui, il est potentiellement possible qu’il joue. Par exemple, si c’est un mâle dominant, on va essayer de trouver une chienne qui est gentille, assez soumise, qui justement ne l’inquiétera pas et ne provoquera pas des relations de dominant/dominé. On cherchera donc ici à ce que le chien essaye de rétablir le contact par le jeu. Une fois une relation de confiance crée avec un de ses congénères, on l’amènera petit à petit à accepter d’autres contacts  jusqu’au moment où il parviendra à se sentir à l’aise avec ses congénères.Cela peut prendre un peu de temps et nécessite de mettre ne place un vrai programme pour ne pas lui imposer des relations qui pourraient le faire régresser dans sa gestion des contacts et l’amener petit à petit vers des relations de plaisir avec ses congénères afin qu’il devienne un chien sociable.

chien sociable

Si ce n’est pas possible, parce qu’il agresse systématiquement tous les chiens qu’il trouve, il faut essayer de le sortir en liberté avec une muselière.

Pourquoi cela ?

Parce que,  si vous évitez de le sortir, automatiquement vous allez aggraver le problème !  Si vous le sortez sans muselière, vous faites courir des risques aux autres et vous prenez vous-même des risques. En plus, vous allez par votre propre peur, provoquer ses comportements et donc vous allez lui rajouter des raisons de se bagarrer avec les chiens qu’il rencontre. donc, vous n’obtiendrez jamais un chien sociable !

Donc la meilleure des solutions est de se détendre au maximum. Vous pouvez utiliser des exercices de relaxation, de respiration ou la sophrologie, vous pouvez vous aider et l’aider avec des fleurs de Bach qui agissent sur le niveau émotionnel et qui sont tout à fait efficace pour cela.

Et puis, il y a surtout les exercices de visualisation : par exemple, vous pouvez commencer par des exercices de respiration ou de relaxation pour vous détendre, et imaginer une rencontre entre votre chien et un autre chien. Tout se déroule très bien, votre chien prend du plaisir,  vous prenez du plaisir à les regarder jouer…

Vous faites cet exercice avant d’aller le promener et vous allez vous remettre dans cet état d’esprit au moment de le sortir…

chien sociable

Ensuite, vous pouvez aussi lui mettre une muselière, mais sachez que c’est surtout pour vous sécuriser… A partir du moment où vous allez vous sentir sécurisé, automatiquement, cela va  provoquer des réactions sur votre chien. Votre chien vous sentant serein va déjà automatiquement se détendre. On sait  très bien que le chien est une éponge à émotions! Donc, notre détente va favoriser les rencontres. Et puis, avec la muselière, il ne pourra pas attaquer un autre chien ! Pour devenir un chien sociable, il faut de toute façon lui donner l’opportunité de rencontrer d’autres chiens !

Certaines personnes me disent : s’il se fait attaquer par un autre chien, il ne pourra pas se défendre ! Personnellement, dans toute mon expérience, je n’ai jamais vu un chien muselé qui se soit fait attaquer…

La plupart des bagarres de chiens se produisent pour mettre en place la hiérarchie. Lorsqu’un des chiens est muselé, il est déjà en position hiérarchique inférieure dans la mesure où il ne peut pas mordre. Donc, les conflits ont beaucoup moins de raisons de se produire.

Si toutefois vous avez peur, vous pouvez toujours avoir sur vous une petite bombe d’air comprimé dont j’ai déjà parlé dans d’autres articles. Ça marche relativement bien parce que la bombe d’air comprimé va provoquer un effet surprise qui va les interrompre. Le temps de l’interruption va vous permettre de récupérer votre chien. Et comme, normalement, l’autre chien est avec quelqu’un, cela laisse aussi à la personne le temps de récupérer son chien.

Le fait de le mettre en muselière permet aussi de le laisser en liberté, ce qui permet au chien de fuir, il n’est pas obligé d’agresser. 2 chiens en liberté sont beaucoup plus pacifiques en général que des chiens en laisse. La première chose à faire si votre chien est agressif avec ses congénères, c’est de lui mettre une muselière et de le laisser en liberté.

chien sociable

Les chiens sont beaucoup plus agressifs quand ils sont attachés. le pire c’est quand il y en a un attaché et l’autre en liberté.

En plus, lorsque vous tenez votre chien en laisse, pour peu que vous ayez une appréhension pour avoir vécu une mauvaise expérience, vous allez vous crisper sur la laisse, peut-être raccourcir votre laisse, peut-être tirer sur la laisse et du coup vous allez lui envoyer un message qui va l’inquiéter ou en tout cas l’alerter…

Donc votre chien va ressentir votre peur, votre stress et va regarder ce qui se passe. Là, il va voir un autre chien et il va penser que vous êtes stressé à cause de l’autre chien. Il se dit que si ce chien vous stresse, il faut qu’il vous protège, et voilà comment on rend son chien agressif sans s’en rendre compte ! Il faut être le plus cool possible pour pouvoir gérer ce type de problème.

Après, il se peut également qu’un événement traumatisant se soit produit alors que le chien se trouvait attaché. A ce moment-là, comme la laisse va l’empêcher de fuir, s’il a peur il ne lui reste plus que deux solutions : soit il s’arrête, soit il attaque !

S’il a déjà vécu une situation stressante, il risque de prendre les devants et d’attaquer parce qu’on sait bien que la meilleure défense c’est l’attaque !

La laisse est un outil de communication et non un instrument pour tirer ou pour transmettre ses émotions. C’est un lien, elle nous relie à notre chien, il perçoit tout à fait quand on est détendu ou pas. Si vous raccourcissez la laisse, si vous changez de trottoir, si vous lui signalez par votre comportement qu’il se passe quelque chose parce que vous redoutez cette rencontre, il traduit vos messages par le fait qu’il y a un danger  !

Alors que pouvez-vous faire d’autre ?

Si, par exemple, votre chien est très joueur, vous pouvez avoir toujours sur vous un ou plusieurs jouets et détourner son attention quand il y a un autre chien qui arrive, commencer à jouer avec lui, le rappeler… c’est ce qu’on appelle une activité de dérivation et çà marche bien avec pas mal de chiens pour peu qu’on s’y prenne avant que le chien ne soit tout près !

De toute façon, plus vous serez détendu, plus les choses se passeront bien…

Et si l’autre chien est en laisse ?

Dans l’idéal, il ne faudrait permettre aux chiens de se côtoyer ou de jouer ensemble et communiquer que lorsqu’ils sont en liberté et éviter de les faire s’approcher quand ils sont laisse, surtout si l’un est en laisse et l’autre en liberté ! .

Si vous voyez quelqu’un qui arrive avec un chien en laisse, que la personne semble avoir peur, qu’elle commence à tirer sur la laisse de son chien… il vaut mieux passer au large et ne pas laisser les chiens se rencontrer pour éviter tout problème.

Maintenant si ce chien est en laisse et que le votre est en liberté, si vous sentez qu’il y a du stress de la part de la personne qui tient la laisse, que ça se passe mal et que le chien commence à réagir, il vaudra mieux attacher votre chien de manière à éviter la situation où l’un est en laisse et l’autre en liberté parce que c’est là que les problèmes arrivent le plus souvent.

chien sociable

Évidemment, c’est en multipliant les contacts, en multipliant les expériences, que votre chien va s’apaiser dans ses relations avec ses congénères. Si vous le sortez rarement, le problème ne va pas s’ améliorer rapidement donc la solution, c’est de faire des promenades en groupe, c’est d’essayer de voir dans les annonces, sur Internet, chez le vétérinaire… si vous pouvez trouver des gens pour vous promener ensemble. Dans certaines régions, il y a des promenades organisées. En tout cas, il ne faut jamais éviter de rencontrer d’autres chiens parce que c’est comme ça qu’on ne règle jamais le problème !

chien sociable

En dehors du fait que la rencontre de chiens en laisse ne permet pas à ces derniers d’interagir facilement, la laisse a tendance à brouiller leur communication. Ils n’ont plus la liberté de choisir leur manière d’aborder leur congénère, de prendre le temps dont ils ont besoin pour l’approche, d’adapter leur posture ou de régler leur allure et surtout ils ne peuvent choisir de contourner ou de fuir. Ils sont coincés et ils ne peuvent donc plus librement adopter leur langage…il leur reste une alternative : agresser !

 

Articles Similaires :

26 réflexions sur “La sociabilité du chien”

    1. Je ne sais pas, on ne peut pas savoir sans passer un certain temps à analyser les choses. Il faut comprendre pourquoi elle fait cela : si elle a peur ce n’est pas la même chose que si elle veut vous protéger ou si elle ne veut pas qu’on l’approche… Il faut prendre un rendez-vous pour pouvoir faire le tour de la situation et comprendre la cause du problème. C’est seulement après qu’on peut mettre en place des solutions

  1. Bonjour, mon chien est agressif avec les autres chien suite a un traumatisme. J ai ete aussi taumatise et suis tetanise a la vu d’un autre chien. Ce nest pas controlabe. Je vi en appartement rt suis obliger de sortir mon chien sauf que mes voisin laisse les leur en liberter en bas sans les surveiller. Je me suis fait attaquer 2 fois mais les proprietaire n en on rien a faire. J ai essayer plusieurs bombe au poivre expres pour les chien mais elle ne fonctionne pas. Mon chien fait 7kg est donc tout petit a coter des autres. Avez vous une solution pourmoi? A chaque fois que j ai essaye avec les chiens de mes amis ca a fini par mal ce passer.

    1. Difficile de vous aider comme cela. Je pense qu’il vous faut déjà travailler sur votre traumatisme car vous transmettez inconsciemment votre problème à votre chien qui réagit ainsi qu’aux autres chiens qui ressentent votre peur. La première chose à faire est de voir un progfessionnel qui va vous aider à surmonter ce type de traumatisme. Il y a des thérapies brèves qui fonctionnent bien sur ce type de problème. Le comportement de votre chien est sans doute réactionnel au votre et il réagit donc envers les autres chiens parce qu’il ressent votre peur, perçoit un danger et veut vous protéger. Ce n’est qu’une hypothèse qu’il faut bien sur confirmer en approfondissant ! A mon sens, l’urgence est de vous occuper de votre peur et votre chien s’apaisera s’il ne la ressent plus

  2. Je vous écris de la part d’une amie Monique. J’ai un colley d’ecosse qui se comporte comme le chien de Gaulin : il ne supporte ni les velos, ni les gens qui courent ni les petits enfants. Vous avez repondu que la réponse se trouvait dans votre article. Ou le trouver?
    Merci

    1. Bonjour,
      J’ai parlé de cela à plusieurs reprises mais comme j’ai écrit beaucoup d’articles, programmes, fait des vidéos… je ne sais plus vraiment et je n’ai pas le temps actuellement de rechercher dans tous mes écrits. De toute façon, si le problème est aussi important que vous le décrivez, je ne suis pas sûre que cela vous aiderait car cela ne traite pas les problèmes sur le fond. Pour moi, la première chose à rechercher est la cause car bien entendu selon la cause, les solutions à mettre en oeuvre sont différentes. D’après ce que je perçois, cela peut être un problème de peur, un problème de prédation, ou encore un problème typique de chien de berger qui veut rassembler le troupeau (et qui voit fuir des membres qui s’éloignent et il peut vouloir les rassembler en leur mordant les jarrets, comme il ferait avec des brebis). Dans les 3 cas, les solutions sont différentes et donc c’est difficile de vous aider sans connaitre la raison de son comportement. Il vous faut consulter un bon comportementaliste et surtout pas un éducateur canin qui va passer par du conditionnement et qui risque de masquer le problème pour le voir ressurgir plus tard de manière dramatique comme cela a été le cas pour plusieurs de mes clients.

      1. merci de votre réponse, et je peux vous dire que le comportement est dû à la peur.
        J’ai récupéré ce chien à 2ans et demi, et s’il avait été bien soigné, par contre il n’était jamais sorti, ne connaissait ni le collier, ni les voitures , et il a fait d’énormes progrès grâce à l’éducation canine mais il reste ce problème, qui demeure.

  3. J’ai un problème avec le pinscher de 3 ans, lors des promenades il saute et veut mordre tout ce qui bouge: personne qui court, cycliste, motard, ados qui courent sauf les petits enfants. Il faut toujours que je raccourcisse la laisse. Que faire?

  4. Merci Sylvie pour vos bons conseils

    J’ai un gros souci de sociabilité avec ma chienne berger allemand Gena. Je n’ose plus la promener car elle est plus forte que moi et me fait tomber.
    Pouvez-vous me dire ce que je pourrais lui donner pour qu’elle soit détendue et plus calme?
    Quel type de muselière faut-il? J’en ai une en tissu, mais elle arrive à l’arracher.
    Où trouve-t-on la bombe à air compressé?
    Je n’ai ps trouvé l’article fleurs de bach dont vous parlez.
    Bien à vous,

    1. Hello Doris,
      Vous vous êtes inscrite à mon programme sur la communication animale donc si vous voulez, on prendra un moment pour en parler car là, c’est pareil, je n’ai pas assez d’éléments. Vous pouvez déjà voir du coté des fleurs de Bach pour l’aider à se détendre. Je vous mets le lien de l’article sur mon blog : https://sylviechaiffre-animalcom.com/des-chiens-bien-dans-leurs-poils-grace-aux-fleurs-de-bach/
      Pour la muselière ou la bombe d’air comprimé, je pense que vous pouvez en trouver dans les animaleries près de chez vous ou sur internet, mais on en reparlera ensemble, rappelez-le moi car il faut voir si c’est indiqué pour Gena. Pour la bombe d’air comprimé par exemple, il ne faut pas s’en servir si elle est peureuse mais j’aurai peut-être une autre solution mieux adaptée pour elle… on en reparle !

  5. Bonjour’
    J’avais l’habitude de voir le chien de mon fils une fois par semaine. C’est un malinois d’un an. Puis un jour je ne sais pas ce qui s’est passé, il m’a attaqué et mordu à plusieurs endroit. Je ne comprends pas son comportement, d’autant que je lui parlé souvent et le caresser. Depuis j’appréhende ce chien quand je le vois. Mais je fais en sorte de ne pas lui montrer. C’est un chien tres joueur et brute. J’aimerais savoir mtnt comment je pourrais faire pour le rendre plus gentil et moins agressif.
    Merci de votre réponse et bien cordialement. Lydia

    1. Bonjour Lydia
      Vous avez, la perception du chien est beaucoup plus subtile que vous ne le pensez et vous pouvez faire tous les efforts de la terre pour lui cacher votre appréhension, il la perçoit très bien. Je ne peux pas vous dire grand chose comme cela, il faudrait savoir précisément comment cela s’est passé, dans quel contexte, pour quelle raison il vous a agressé… et puis c’est le chien de votre fils donc je ne sais pas comment il le fait vivre et quelle est sa relation avec lui… Or tout cela est important pour pouvoir vous répondre, donc désolée mais je ne peux pas vraiment vous aider comme cela…

  6. Bonjour,

    J’ai acheté il y a un mois un adorable petit shihtzu de 8 mois, prénommée Lovely. elle est arrivée après des kms a la maison un peu perdue ce qui est normal. Ce qui est inquiétant c’est qu’elle a peur de tout des gens des chiens, des bruits Elle ne veut rester qu’a la maison et fait des pipi dans la maison, sur ses coussins ses couvertures et la moquette . J’ai fait un stage de communication animale avec Laila del Monte mais n’arrive pas encore à communiquer avec Lovely
    J’ai eu un shihtzu pendant 17 ans ou je n’ai jamais eu de tels soucis ni pipi ni peur des gens et des chiens
    Que faire Je lui donne des fleurs de bach dans son eau de boisson et demain l’amène à l’école des chiots
    Merci de vos conseils
    Coeurdialement

    1. Hello Nathalie,
      Là, je ne pense pas qu’un petit conseil, comme cela soit approprié ! Il faudrait vraiment que vous vous inscriviez à un de mes programmes avec accompagnement pour que l’on fasse un vrai travail de fond pour aider Lovely… Si vous ne faites rien, ou pire si vous ne prenez pas le bon chemin, vous risquez vraiment d’aggraver les problèmes… Je ne suis pas sure que l’école du chiot soit la meilleure solution pour elle, en tout cas pas tout de suite ! mais c’est vrai que cela ne veut pas dire grand chose, tout dépend ce qu’on y fait et comment c’est pratiqué ! Les chiens peuvent être très différents de l’un à l’autre, même à l’intérieur d’une même race ! Regardez chez nous : 2 frères peuvent avoir des tempéraments et des problèmes très différents… En tout cas,mon conseil est de vous faire accompagner rapidement par un bon professionnel car elle a seulement 8 mois et tout peut être bien récupéré ou au contraire vous entrainer vers des pb de plus en plus importants !

  7. sylvie barrault-princl

    bonsoir , Je suis la gardienne d’une dogue du tibet de 7 ans , elle a été socialibilisée dès 3 mois , balades régulières avec des congénères , de sa race et autres toute les semaines , a été en club d’éducation pendant 2 ans , nous avons déménagé et fini le club et les copains .Les rencontres avec les mâles de sa taille ne posent pas problème , mais avec les femelles ,et les petits chiens , c’est difficile .Elle veut les bouffer !!! Donc je prends au large
    Je la promène un maximum en liberté, en compagnie de ma vieille cocker , tout en étant extrêmement attentive , j’habite en campagne , c’est plus facile .
    Beaucoup de DT sont dans le même cas , surtout les mâles , c’est dommage
    Ce sont des chiens primitifs à fort caractère , mais très attachants , très fidèle à leur famille .voilà mon petit témoignage

    1. Bonsoir Sylvie,
      Pour moi, dans votre cas,je ferais exactement l’inverse : promenades en liberté dans des endroits où il y a plein de chiens (mais avec muselière tant que le pb n’est pas réglé). Il faut vous appuyer sur votre petite cocker comme modèle puisque vous ne me dites pas qu’elle pose pb… Vous allez dans des endroits où il y a plein de monde et vous vous détendez, vous avancez sans vous occuper de votre louloute. CE serait peut-être bien aussi au début de vous aider (elle mais peut-être aussi vous pour vous détendre avec les fleurs de Bach) et faire des visualisations de promenades où vous rencontrez plein de chiens et ou tout se passe dans le calme et le plaisir… Vous faites cela avant chaque promenade afin de partir le plus cool possible pour un moment de plaisir !

  8. Bonjour Sylvie,

    Je vous remercie pour cet article et nouveau cadeau que vous nous faites, qui est vraiment très instructif et précieux.
    J’ai l’habitude d’emmener mon chien le soir dans un parc où nous nous retrouvons avec d’autres propriétaires de chiens et nous sommes devenus un petit groupe qui se retrouve souvent. Je laisse mon chien libre parce que je veux qu’il court et qu’il joue. La plupart des autres membres du groupe laissent leur chien attaché ou les obligent à rester à côté d’eux. Mon chien qui a moins d’un an est très joueur et aime qu’on lui court après. Quand aucun chien ne lui court après, il joue avec eux en se mordillant et il a tendance à leur mordiller la gueule et les pattes. Bien qu’ils n’ont pas mal et qu’ils veulent aussi jouer avec mon chien (dont ils mordillent aussi la gueule et les oreilles) et qu’ils ont l’air de s’amuser, leurs propriétaires n’apprécient pas. Je suis obligée d’intervenir et d’arrêter mon chien. Ca me dérangerait de l’empêcher de jouer ou de le garder en laisse alors qu’il est resté enfermé toute la journée à la maison. Je ne sais pas quoi faire, arrêter d’aller dans ce parc mais c’est le parc le plus intéressant et où il y a plusieurs chiens le soir.

    Avec mes remerciements.

    Nadia.

    1. Bonjour Nadia,
      C’est avec plaisir… Vous pouvez transmettre à vos amis l’adresse de mon blog… si ce sont des professionnels qui le recommandent, ce sera peut-être plus facile ! Je sais que c’est assez dur et que les croyances sont bien ancrées et la peur de lâcher son chien est fréquente . ! Entre ceux qui ont peur de le perdre, ceux qui ont peur qu’il morde ou qu’il se fasse attaquer, ceux qui ont peur qu’il dérangent, ou encore d’enfreindre la loi… c’est compliqué ! et les besoins des chiens là dedans… ce sont toujours eux qui trinquent ! Mais la plupart des gens le font en croyant bien faire sans se rendre compte à quel point ils bafouent un besoin fondamental de leur chien ! Le jeu est très important sur le plan éducatif et équilibre physique, psychique et émotionnel de leur chien. C’est aussi là que se joue son avenir en tant qu’individu social et sociable. Montrez mon article et ma réponse à vos amis… ou tenter de trouver d’autres personnes avec qui vous promener pour pouvoir offrir ce cadeau à votre chien à une époque où il en a vraiment besoin ! mettez une annonce chez le vétérinaire, sur des petites annonces… il doit bien y avoir d’autres personnes qui aimeraient se promener avec d’autres chiens! il faut chercher un peu…

  9. Bonsoir Sylvie, merci pour tout, je viens de répondre à ton test sur l’intuition, et maintenant je viens de lire tous ces conseils, toujours aussi intéressants. Comme dans les randos que nous faisions le dimanche matin, Gaia, quand elle n’évite pas certains chiens qui lui font peur au point de ne plus vouloir avancer, est très irrégulière. Quelques fois, elle évite les chiens qu’elle connait bien pour se précipiter vers le maître et se faire caresser ,se contente ensuite d’aller vaguement renifler ses copains , d’autres fois, elle court avec eux comme une folle. ça ne présente pas grand intérêt au niveau de tes conseils. ! Mais j’aime bien parler d’elle….Merci encore Dominique

    1. Tu sais Dominique, nous aussi on n’a pas toujours la même attirance vis à vis des gens qu’on rencontre… le chien étant beaucoup plus dans l’intuition que nous, il est logique qu’il ait “ses têtes!” Après, Gaïa, je crois que ce qui l’intéresse surtout, ce sont les odeurs laissées un peu partout plus que ses congénères eux mêmes… mais je me trompe peut-être !

  10. Merci beaucoup pour toutes ces infos!! Je rencontre ce problème avec mes 2 chiens,Neige,une chienne bichon de bientôt 6 ans trouvée errante à l’âge d’environ 8 mois,les pattes en sang,dans le froid et la neige,et Sushi,lhassa apso de 8 ans,trouvé dans la rue à l’âge de 5 ans dans un état pitoyable..Neige se jette sur tous les chiens en promenade,qu’elle soit en liberté ou en laisse,et Sushi ne supporte aucun mâle.Les 2 sont stérilisés mais je ne connais pas leur passé.Il est vrai que les promenades sont des sources d’angoisse,mais malgré tout,nous ne renonçons pas.

    1. Bonjour Isabelle
      Dommage, il y aurait sans doute un travail à faire pour les aider à modifier leur comportement mais je n’ai pas assez d’éléments pour vous dire quelque chose… Déjà, vous, comment vous sentez-vous lors des rencontres? Compte tenu du passé des chiens et de leur comportement actuel, je les mettrais déjà sous fleurs de Bach pour les aider sur le plan du terrain. Ensuite, il faut rechercher ce qui motive ces comportements, ce n’est qu’en comprenant la cause qu’on peut vraiment mettre en place des solutions adaptées et efficaces

    2. merci pour vos conseils pour ma part ma chienne ne réagit pas toujours de la même façon soit elle va vers le chien soit elle prend un air pas commode et là je vois qu’elle va lui sauter dessus par contre elle ignore les petits chiens adultes et corrige les chiots sachant que je la tiens en laisse à cause de çà

      1. Oui, c’est un peu étrange qu’elle “corrige” les chiots… il faudrait creuser car c’est intéressant. Maintenant, tout dépend de ce que vous entendez par “elle corrige”… est-ce qu’elle agresse ou elle s’octroie un rôle éducatif ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Guide offert :

Connectez-vous avec votre animal
et développez votre complicité

Retour haut de page
1 Partages
Partagez1
Tweetez
WhatsApp
Email