Pourquoi appeler un comportementaliste ?

 

Un comportementaliste peut vous aider dans tout ce qui concerne votre relation avec votre animal

Vous ne le comprenez plus :

Vous êtes déroutés par ses comportements : vous faites tout ce qu’il faut pour lui et :

 

 

                           Barking dog

 

Il vous agresse

 

fait ses besoins à la maison

chien aboie

 

hurle ou aboie sans cesse et refuse de se taire


.

détruit tout en votre absence 

 

 

.

fugue, est peureux, anxieux…

.

                    

 

ne supporte pas ses congénères…

 

Baby and Dog

 

des changements ont eu lieu dans votre vie ainsi que dans son environnement : mariage, arrivée d’un enfant, adoption d’autres animaux, déménagement…

 

 

vous avez fait du dressage et votre chien ne vous obéit pas,  il est de plus en plus difficile à gérer…

 .

images (1)

 

vous voulez adopter un animal et ne savez pas comment vous y prendre, vous voulez faire le bon choix…

 

Müde

.

vous avez décidé d’acheter un chiot mais vous ne savez pas quelle race choisir,

ou vous avez choisi une race mais vous ne savez pas si vous avez fait le bon choix, ou il y plusieurs chiots disponibles dans la portée et vous ne savez pas lequel choisir… et puis vous ne savez pas comment faire avec votre chiot une fois rentrés à la maison pour son éducation et pour éviter de faire des erreurs !

 

vous avez besoin de conseils, savoir ce qui est normal ou pas et comment intervenir s’il fait des bêtises…

 

Tout ce qui concerne l’intégration de votre animal en famille, dans la société en général concerne le comportementaliste.

Il a aussi un rôle important à jouer en termes de conseil, d’information, et même d’éducation des compagnons humains. C’est lui qui va vous expliquer les règles à mettre en place à la maison pour que votre animal trouve le plus vite possible ses repères et s’adapte le mieux possible par rapport aux codes de son espèce, qui sont très différents de nos propres codes.

Le comportementaliste travaille encore en collaboration avec l’éducation nationale, les mairies, les conseils généraux, les communautés urbaines, il est susceptible d’intervenir dans les entreprises à la demande des CHSCT pour les personnels amenés à rencontrer des animaux lors de leurs interventions (EDF-GDF – Poste – Eau…).

chiens%20(242)

 

6 Comments

  1. Nicolas Rioux dit :

    Madame Chaiffre bonjour,
    Nous avons un finnois de Laponie de bientôt 3 ans, Nous avons un problème avec lui en effet il se lèche et ronge l’intérieur de deux pattes entre les coussinet jusqu’à infection.
    Notre chien est de nature très speed et très sociable peut être un peu trop d’ailleurs toutes personnes le croisant est synonyme de jeux pour lui pas facile à gérer.
    Nous pensons à un problème de nervosité ou anxiété. Notre vétérinaire pense à cela aussi mais surement aggravé à l’humidité se concentrant dans les poils.
    Auriez-vous un conseil à nous donné?
    Je vous remercie par avance.

    • Bonjour Nicolas,

      Impossible de vous dire grand chose de sérieux comme cela, il faut creuser… cela peut venir de beaucoup de causes différentes. S’il est très sociable, il n’est pas du tout sûr que cela corresponde à de l’anxiété. Si déjà le vétérinaire a écarté les causes organiques, les allergies… il faut effectivement vous orienter vers une cause comportementale et donc faire appel à un bon professionnel pour aider votre chien à sortir de ce cercle vicieux. Il se peut également que vous renforciez son problème par vos propres comportements à son égard, bien entendu de manière totalement inconsciente. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de ne pas laisser le problème s’installer plus longtemps.

  2. Van campe Patricia dit :

    Bonjour nous avons adopter notre petit milow qui est un beagle de 4 mois on fait de longues ballades ou il se défoule ,il fait ses besoins dehors on le félicite mais des qu il rentre il fait pipi sur son coussin je sais pas comment faire pour lui faire passer cette mauvaise habitude merci de me répondre

    • Bonjour Patricia, Tout d’abord, des grandes balades à 4 mois, ce n’est vraiment pas ce qui convient à votre petit milow ! A 4 mois, la durée des promenades ne devrait pas dépasser 15 à 20 minutes à la fois. Vous aurez tout le temps pour les grandes balades quand il aura fini sa croissance… Ensuite,pour les pipis, tout dépend s’il fait devant vous ou pas. Les pipis peuvent avoir de nombreuses causes. Ce peut être un problème de compréhension, du marquage, des odeurs qui l’attirent si par exemple vous nettoyez avec des produits qui fixent les odeurs, se rassurer en déposant son odeur, de l’anxiété et bien d’autres choses… il faut donc d’abord rechercher la cause car bien sur, en fonction de la raison de ses pipis, les solutions ne seront pas les mêmes ! Cela demande donc de prendre le temps de creuser ! Je vous conseille de prendre mon programme chiot dans lequel vous aurez tous les éléments pour bien éduquer votre chiot avec une consultation pour faire le tour de ce problème. Je vous mets le lien si cela vous intéresse : https://comportementaliste-animalcom.learnybox.com/top-chiot-2/

  3. priscilla dit :

    mon chien jelly, un chihuahua croisé jack russel de 11 mois, à chaque promenade ,il hurle et devient hystérique à la rencontre des autres chiens , des vélos ,des gens qui courent,des enfants ,des gens de couleur,des poussettes,des motos bref tout, c’est plus possible de le sortir sans se faire remarqué ,je ne sais plus quoi faire ,j’ai besoin d’aide!

    • Bonjour Priscilla
      Dans ce que vous décrivez, il n’est pas possible de vous aider comme cela, juste à travers des commentaires…ce ne serait pas sérieux ! Il semble que Jelly soit en souffrance par rapport à de nombreuses situations de la vie courante. Il est possible que ses comportements soient provoqués par de la peur mais cela peut aussi être bien d’autres choses ! IL faudra creuser pour comprendre avant de traiter…Il faut donc que vous consultiez un bon comportementaliste (prenez le temps de bien choisir!) car le problème me semble sérieux. Il faut d’abord s’assurer qu’il n’a pas un problème neurologique ou autre qui expliquerait son comportement. Si tout va bien au niveau physiologique, il faudra régler le problème comportemental mais cela risque de prendre un peu de temps car il faudra sans doute mettre en place une thérapie comportementale basée sur la désensibilisation et il serait bien pour vous d’être accompagnée pour ne pas dépasser son seuil de sensibilité au risque d’aggraver les choses au lieu de les améliorer. Bon courage et ne laissez pas la situation en l’état

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *