Prendre un deuxième chien : bonne ou mauvaise idée ?

prendre un deuxième chien

Est-ce une bonne idée de prendre un deuxième chien ?

Vous êtes de plus en plus nombreux à m’interroger sur cette question !

prendre un deuxième chien

Malheureusement, dans un grand nombre de cas,  il est très compliqué de donner une réponse rapide. Ma meilleure réponse : ça dépend ! car c’est vraiment du cas par cas qui dépend de facteurs multiples.

Il faut  passer par une consultation où l’on va pouvoir questionner à la fois les motivations des personnes, l’environnement, le tempérament du premier chien, son âge et sa race… Puis ensuite on va chercher quel type de chien pourrait trouver facilement sa place dans ce contexte. Enfin on va questionner tout un tas d’éléments indispensables pour apporter une réponse. Pour prendre un minimum de risques, il faut connaitre : 

  • la composition de la famille,
  • les conditions de vie qu’on souhaite leur donner
  • la disponibilité,
  • la fréquence et le temps des promenades,
  • les connaissances du fonctionnement d’une meute,
  • le budget qu’on peut y consacrer,
  • les solutions en cas d’absence prolongée …

C’est seulement après avoir pris en compte tous ces éléments qu’on pourra dire si c’est une bonne idée ou pas.

Prendre un deuxième chien : une excellente idée ! 

prendre un deuxième chien

Ce peut être une excellente idée mais pas forcément et il s’agit vraiment de cas par cas !

En théorie, c’est la meilleure solution car le chien est avant tout un animal social. Animal de meute, il est vraiment fait pour vivre en groupe, tout comme nous. C’est pour cela qu’il est le compagnon idéal de l’humain.

Si donc, vous souhaitez le respecter au maximum dans ses besoins, l’idéal est de prendre directement plusieurs chiens en même temps.

Prenez par exemple 2 chiots d’une même fratrie ensemble. Dans ce cas, vous n’aurez probablement pas besoin de vous poser trop de questions.

Après, une question importante sera : avez-vous les connaissances nécessaires pour gérer une meute ?

2 chiens ensemble fonctionnent déjà comme une meute au niveau de leurs relations. Il va donc falloir commettre un minimum d’erreurs pour éviter les relations conflictuelles entre eux. Beaucoup de problèmes de cohabitation sont générés par nos propres comportements dûs à notre méconnaissance de leurs codes canins.

En réalité, c’est un peu comme quand vous avez plusieurs enfants. Il faut les respecter chacun dans leurs besoins pour ne pas créer de jalousie ou de conflits. Vous devez donc mettre en place les bonnes conditions pour qu’ils s’entendent au mieux. Le problème est que les règles à mettre en place avec des chiens ne sont pas les mêmes qu’avec nos enfants ! Si vous souhaitez prendre plusieurs chiens ensemble, le mieux est de vous former en éthologie du chien pour savoir comment gérer les relations. Les conflits entre eux naissent souvent de notre manque de connaissance.

Quelle est votre motivation ? 

Après une bonne question à vous poser est celle de votre motivation ?

J’entends un peu tout sur le sujet et donc je pense qu’il est important de développer cela.

Souhaitez-vous prendre un deuxième chien pour vous ? parce que vous en avez envie ?

Si c’est le cas, vous pouvez creuser quel chien pourrait convenir à votre situation

Prendre un deuxième chien : une mauvaise idée ! 

prendre un deuxième chien

J’entends trop souvent ce type de motivation :

Je veux prendre un deuxième chien :

  • pour tenir compagnie au premier durant les longues absences ou pour qu’il arrête de faire des bêtises
  • pour mes enfants afin qu’ils aient chacun le leur
  • parce que mon chien voudrait jouer avec des copains
  • parce que mon chien est vieux et va bientôt me quitter et j’ai besoin d’un compagnon pour surmonter sa perte

Toutes ces motivations ne sont pas bonnes, voyons pourquoi !

Je veux prendre un deuxième chien pour tenir compagnie au premier durant les longues absences

C’est votre présence qui est la plus importante. Le fait d’avoir plusieurs chiens ne vous remplace pas. Le plus souvent, ils s’ennuient à plusieurs et attendent votre retour pour jouer ou pour retrouver le gout de partager des moments ensemble… avec vous !  

Je veux prendre un deuxième chien pour régler les problèmes du premier

Le plus souvent c’est l’inverse qui se produit, le second copie les bêtises du premier…

L’un des apprentissages les plus efficaces est l’apprentissage par imitation. C’est le plus souvent en observant leur mère que les chiots apprennent les règles de la vie en meute. Le nouvel arrivant risque fort de copier les comportements du premier en pensant que cela correspond aux règles de vie dans sa nouvelle meute.

Je veux prendre un deuxième chien pour mes enfants, qu’ils aient chacun le leur

Les animaux, chiens, chats, ou autre, sont les animaux de la famille. Tout le monde doit les choisir, les désirer, les accepter et s’en occuper… Ce ne sont jamais les animaux des enfants car les enfants ne doivent jamais en avoir l’entière responsabilité. Ce ne sont pas des jouets. Ce sont des membres de la famille et ce sont les parents qui en ont la pleine responsabilité. Un animal ne trouve vraiment sa place dans un foyer que lorsque tout le monde l’accepte et le désire. Beaucoup trop de problèmes de comportement trouvent leur source dans le fait que l’animal n’a pas sa place !

Je veux prendre un deuxième chien car mon chien voudrait jouer avec des copains

Avoir envie de jouer avec des copains qu’on rencontre au fil des promenades et partager notre quotidien avec un autre chien est très différent.

Certains s’entendent très bien avec leurs congénères et sont très heureux de les retrouver pour jouer. Par contre, ils n’ont aucune envie de partager leur quotidien avec.

J’ai une de mes chiennes qui est très sociable avec les chiens lors des rencontres mais qui ne veut pas qu’ils rentrent à la maison. Elle est très exclusive et n’apprécie pas d’autres animaux à la maison. Elle accepte déjà difficilement ceux qui étaient là avant elle mais elle me fait bien comprendre qu’elle n’en veut pas d’autres.

Je veux prendre un deuxième chien parce que mon chien est vieux et va bientôt me quitter

et j’ai besoin d’un compagnon pour surmonter sa perte…

Le vieux chien aura besoin de calme, de repos, de courtes sorties, de marcher à son rythme…

Le jeune aura besoin de courir, jouer, il récupérera très vite, vous sollicitera beaucoup et sollicitera le vieux qui n’aura qu’une envie : avoir la paix !

Dans ce contexte, vous avez toutes les chances de pourrir la fin de vie de votre premier chien qui ne mérite pas cela .

Je comprends que voir vieillir son animal n’est pas drôle, qu’on appréhende son départ. On n’a pas envie de ressentir pleinement le vide laissé par son départ et c’est une épreuve plus facile à surmonter quand on a un autre chien pour nous consoler. Mais c’est très égoïste car prendre un autre chien au moment où le premier est vieux, ce n’est pas le respecter. Si vous avez peur de ce moment là, il faut largement anticiper et prendre un autre chien quand le premier n’est pas encore vieux. A ce moment là, en prenant un adulte plus jeune qu’on choisira bien, tout le monde pourra y trouver son compte.

Si ce moment est trop dur à vivre pour vous, vous pourrez, plus tard, une fois votre deuil fait, en prendre 2 pour ne pas revivre cette situation mais sa fin de vie n’est pas le bon moment !

Alors, il vaut mieux ne pas prendre un deuxième chien ?
prendre un deuxième chien

Si bien sûr, ce peut être une richesse et une source de bonheur pour tout le monde ! Mais à condition de le faire pour de bonnes raisons. Il convient de prendre toutes les précautions pour que la cohabitation soit harmonieuse entre tout le monde !

Personnellement j’ai toujours eu de nombreux chiens ensemble et j’ai du mal à envisager d’en avoir un seul.

Malgré tout, en vieillissant, je sens bien que je n’ai plus la même facilité à gérer une meute. Je diminue progressivement le nombre de mes animaux au fur et à mesure des départs.

A un moment, il est raisonnable d’être conscient de ses limites et ne pas en prendre plus qu’on ne peut gérer. Il faut être responsable et envisager des solutions pour le cas où il nous arriverait quelque chose et qu’on devrait les placer, provisoirement ou définitivement. Il n’est déjà pas toujours facile de replacer un animal. Il faut donc bien réfléchir, selon nos situations personnelles et prévoir des solutions pour eux.

En cette période particulièrement difficile de coronavirus par exemple, je vis dans la peur d’être contaminée par le virus. Pas tellement pour moi mais que deviendraient mes animaux si je devais être hospitalisée actuellement. Personne ne pourrait venir les chercher et trouver à faire prendre en charge plusieurs animaux, en particulier des chiens de grandes races, est très compliqué !

Alors, oui, si vous êtes en situation de prendre plusieurs animaux, allez-y. C’est encore beaucoup plus de bonheur quand tout va bien ! 

Prenez les pour de bonnes raisons et préparez bien les arrivées.

Assurez-vous que l’animal présent a bien envie d’un compagnon à la maison. Certains oui, d’autres non. Vous pouvez le vérifier avec une communication animale par exemple.

N’envisagez pas de prendre un deuxième chien si le premier est peureux, agressif ou manifeste des problèmes de comportement. Si c’est le cas, il vous faudra régler en tout premier ces problèmes avant d’envisager d’en prendre un deuxième. Sans cela, vous prenez un très gros risque de voir le deuxième reproduire les mêmes problèmes.

Choisissez le nouveau venu ensemble. Allez les promener ensemble à l’extérieur avant de le ramener à la maison. Si vous ne sentez pas une relation complice se créer entre eux, n’insistez pas. On a tous nos têtes et nos animaux comme nous !

Vérifiez qu’ils sont d’âge, de race, de taille, de besoins, de tempérament, compatibles.

Age : J’en ai parlé plus haut. Si les chiens ont une trop grande différence d’âge, il va être compliqué de leur faire partager une vraie complicité. Ils n’auront pas les mêmes envies ni les mêmes besoins.

Taille : Attention aussi à éviter de prendre un chien de toute petite taille avec un très gros. Personnellement, j’ai fait l’erreur il y a très longtemps. J’avais en même temps une jeune bouvier bernois et une petite westie récupérée errante sur une route. Elles s’entendaient à merveille sauf qu’un jour en jouant, ma bouvier, sans intention aucune, a bousculé un peu trop la petite westie. Résultat :  une luxation de la rotule et des souffrances en plus d’une longue période de récupération.

Besoins : Les besoins d’un jack russel ou d’un malinois ne sont pas les mêmes que ceux d’un shih tzu ou d’un bouvier bernois. Vous n’arriverez pas facilement à trouver un niveau de promenade ou d’activité qui conviennent à tous.

Avant de prendre un chien de plus, assurez-vous déjà que vous respectez bien les besoins de votre chien actuel en lisant mon article sur le sujet : c’est ICI ! 

Dans l’idéal, prenez une consultation afin d’évaluer tous vos paramètres personnels et d’être accompagné par un professionnel. Nous vous aiderons à faire le bon choix et à mettre en place toutes les conditions d’une cohabitation harmonieuse entre tous. Des années de bonheur partagé méritent bien d’y consacrer quelques heures !

Pour prendre une consultation afin de vous accompagner dans votre décision : C’est ICI ! 

Articles Similaires :

2 réflexions sur “Prendre un deuxième chien : bonne ou mauvaise idée ?”

  1. Merci infiniment
    Mauvais souvenir
    J’avais trois chiens adorables beaucerons. A la suite d’un divorce d’un ami il m’a demandé si je voulais prendre sa femelle bouvier des flandre.
    J’ai accepté. Grand terrain âne, cheval
    Catastrophe mes chiens ont voulu la tuer. Elle a vécu dans un enclos pour la proteger.
    Vous avez raison.
    Il faut réfléchir.
    Merci
    Garance et Diva braque de weimar, très mal éduquée trop tard elle a 13 ans pleine forme.
    Avignon

    1. Merci pour ce témoignage. Parfois avoir plusieurs chiens est une expérience magnifique mais pas toujours et quand cela n’est pas le cas, ça peut très vite tourner au drame pour tout le monde. C’est pour avertir de cela que j’ai rédigé cet article. Vous donnez un exemple du type de problème que l’on peut rencontrer… Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Guide offert :

Connectez-vous avec votre animal
et développez votre complicité

Retour haut de page
87 Partages
Partagez87
Tweetez
WhatsApp
Email