Thaïa

.

 

 

.

Thaïa est arrivée en juillet 2003 grâce à Tosca.

.

PENTAX Image

 

A l’époque, Tosca ennuyait beaucoup mes 2 chiens de l’époque qui étaient déjà âgés et ne voulaient pas jouer avec elle.

Quand elle a eu 1 an, j’ai été la montrer à son éleveur. C’est là que nous avons fait la connaissance de Thaïa.

Il venait de la récupérer dans un état lamentable (elle faisait 28 kg à 1 an passé alors que Tosca en faisait 40 !).

.

Sur cette photo prise plusieurs mois après son arrivée, on voit la différence de corpulence entre Tosca et Thaïa, qui ont quasiment le même âge!

.

Il nous a raconté son histoire : Thaïa était chez des gens qui partaient des journées entières, parfois plusieurs jours, laissant la chienne dehors sans rien à manger ni même parfois à boire.

A plusieurs reprises, la chienne est parvenue à s’échapper et, affamée, a mangé des poules chez un voisin. Excédé, ce dernier a fini par l’emmener dans une forêt où il l’a abandonnée.

Des gens l’ont trouvée et ont contacté l’éleveur qui a refusé de rendre la chienne compte tenu de son état.

Il nous a dit qu’il voulait d’abord la retaper pour s’assurer qu’elle n’avait pas de problème de santé plus grave puis qu’il chercherait à la placer.

Tosca et Thaïa ont joué comme des folles tout l’après-midi puis nous sommes repartis.

 Une fois rentrés à la maison, je pensais sans cesse à Thaïa,  je me dis que l’adopter serait un cadeau merveilleux pour tout le monde : Thaïa aurait une belle vie et une copine de son âge, Tosca aurait enfin à la maison une partenaire de jeu, les 2 plus âgés auraient leur tranquillité. Quant à moi, un chien de plus, c’est plus de bonheur ! J’ai donc appelé l’éleveur le soir même pour lui annoncer la nouvelle.

 C’est ainsi que la famille s’est encore agrandie avec l’arrivée de Thaïa et que j’ai gagné des amis par la même occasion puisque cet épisode nous a rapprochés de son éleveur qui fait aujourd’hui partie de mes meilleurs amis.

.

.

 Thaïa partage notre vie depuis. C’est une chienne merveilleuse, toujours gaie, facile qui nous donne chaque jour du bonheur.

 La complicité entre les 2 chiennes a été magnifique et a duré jusqu’au départ de Tosca.

.

.

.

Depuis, je m’occupe beaucoup de Thaïa car c’est un grand vide pour tout le monde mais surtout pour elle.

Thaïa est partie rejoindre Tosca  en avril 2013… elle me manque beaucoup elle aussi mais son départ m’a fait prendre conscience de la place du bouvier bernois dans ma vie et je ne veux ni ne peux vivre sans la présence de ce chien merveilleux à mes cotés…

J’ai donc décidé de m’investir dans l’adoption et comme famille d’accueil pour les bouviers bernois et de rejoindre l’association SOS BOUBOUS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *