Ma famille-meute

 

 

Ma "famille-meute"

Ma « famille-meute »

.

.

De nombreux animaux sont ou ont été mes compagnons d’hier et d’aujourd’hui. Ils sont pour moi « ma famille-meute »

 J’ai 7 chiens et 4 chats, mais je vous parlerai ici de mes chiens.

 

 

J’ai 2 bouviers bernois : Tosca et Thaïa (aujourd’hui parties de l’autre coté du voile : Tosca en 2012 et Thaïa en 2013)

.

Ma "famille-meute"

.

1 berger blanc suisse : Blanche adoptée à la SPA lors d’un de mes stages

.

Ma "famille-meute"

.

1 « porte-fenêtre », en réalité une chienne récupérée par la fourrière et jamais réclamée! on suppose qu’elle est croisée beauceron et labrador : Raïssa 

.

Ma "famille-meute"

.

1 mélange probable de berger allemand et tervueren : Fl’âme adoptée dans le cadre de mes interventions au refuge DES ANIMAUX ET DES HOMMES

.

Ma "famille-meute"

.

Depuis 2013, la famille s’est agrandie avec mon implication dans l’association SOS BOUBOUS Après le décès de Tosca et Thaïa, je ne conçois plus ma vie sans bouvier bernois : j’ai donc adopté une chienne retirée d’un élevage : Flavie

.

 Ma "famille-meute"

.

Puis, suite à mon implication dans l’association « Le radeau des animaux », est arrivée en famille d’accueil  1 petite coker qui est finalement restée : Flicka

.

Ma "famille-meute"

.

Le 10 mai 2014, par l’association SOS BOUBOUS, nous a rejoint une autre bouvier retirée elle aussi d’un élevage sordide : Dis-Donc rebaptisée Déva

.

Ma "famille-meute"

.

Et puis, dernière en date, depuis le 30 septembre 2014, par l’association SOS BOUBOUS toujours, j’ai récupéré BAÏLA, abandonnée par ses maîtres à 8 ans et demi.

.

Ma "famille-meute"

.

Chacune d’entre elles va  vous raconter son histoire.

27 août 2015 : Un jeune gars de 3 ans et demi vient de rejoindre la famille : HENKO . J’avais dit « plus que des filles »… et puis je viens de craquer. Plus d’un an passé à l’adoption chez SOS BOUBOUS avec une étiquette de « délinquant » qui, à mon avis, est totalement injustifiée. Dur de le replacer dans ces conditions… je viens donc de l’adopter !

.

Ma "famille-meute"

8 Comments

  1. Pierre Thernier dit :

    Apprendre à bien poser ses questions à l’animal : une question mal formulée peut entrainer une réponse erronée …

    l’animal comprend toutes les langues ?
    merci de votre réponse Pierre Thernier Montréal Canada

    • Ce n’est pas comme cela que ça se passe, il ne comprend pas une langue ou une autre, il comprend l’intention que nous exprimons et non les mots. On lui envoie des images ou des émotions, des pensées des perceptions… c’est cela qu’il capte et qui permet de communiquer quelle que soit notre nationalité

  2. Martine dit :

    Bonjour Sylvie .
    Merci pour ton blog, je suis émue d’y connaitre un l’histoire de nos frères toutous, surtout ceux avec qui j’ai passé quelques instants à communiqué .Plein d’amour et de gratitude .
    Martine

  3. Sarah dit :

    Ton site est captivant Sylvie! Tes chiens sont incroyablement extraordinairement superbes… Merci!

  4. Pennaneach Alexandra dit :

    Heureuse de découvrir ce blog! Je suis aussi ravie de participer a la balade de dimanche avec ma chienne Junkie, berger australienne de 4 mois! A dimanche!

    • Sylvie dit :

      Merci beaucoup Alexandra, bienvenue dans mon groupe de promenade dimanche avec Junkie
      N’hésitez pas à me dire s’il y a des sujets que vous souhaitez que je traite !
      A dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *