problème de comportement
Problème de comportement ?
27 octobre 2016
un chien en cadeau
L’éducation du chiot : connaissez-vous les bases ?
9 décembre 2016
Montrer Tout

Les premières nuits du chiot : une étape très importante ! 

 

 

Les premières nuits du chiot

Les premières nuits du chiot dans votre maison représentent une étape très importante. Cela conditionnera en partie la qualité de votre relation.  Mais le plus grave est que ces premières nuits influenceront la manière dont il va grandir et construire sa personnalité !

Nous arrivons bientôt aux fêtes de fin d’année et beaucoup vont avoir un chiot pour les fêtes…

En réalité, on passe notre temps à répéter de ne pas offrir de chiots comme cadeau de Noël, mais c’est malheureusement peine perdue !

 

un chien en cadeau

 

Alors, plutôt que de répéter les mêmes messages qui ne sont pas entendus, j’ai décidé de vos offrir des petites vidéos. Donc, je vous donne quelques conseils et les clés pour éviter que votre chiot ne développe des « problèmes de comportement ».

Je vois de plus en plus de chiens adultes peureux, mal dans leur peau, anxieux…

Or, cela pourrait souvent être évité avec quelques conseils simples au départ.  Je vous ai donc enregistré cette petite vidéo pour vous donner mon approche sur le démarrage de notre relation avec un chiot :

Voilà ma vidéo : Les premières nuits du chiot  

.

 

16 Comments

  1. lansard dit :

    Mon chiot vient de passer ses 5 premières nuits seule (en parc à chiot) dans le salon. Elle a effectivement hurlé les 5 nuits et je me dis aussi que cette situation ne va pas (pourtant on me l’avait conseillé).
    Je vais suivre vos conseils et mettre son panier au pied de mon lit et je verrai comment va se passer cette nuit.
    J’espère qu’en 5 nuits je n’ai pas créé de traumatisme??

    Ceci dit, la journée, elle est vraiment super, elle n’aboit pas, elle nous suit facilement et répond au rappel.

    Par contre, quand on s’absente en journée, cela crée aussi une anxiété non? Je m’arrange pour qu’elle soit seule jamais plus de 4h quand je travaille.

    Merci pour votre aide

    • C’est difficile de vous dire ça comme ça car cela dépend vraiment des chiots. en tout cas, ces premières nuits sont souvent à l’origine d’états anxieux. Si vous venez de prendre un chiot, je vous conseille vraiment de souscrire à mon programme internet sur l’éducation du chiot. Vous aurez ainsi toutes les clés pour ne pas commettre d’erreurs qui peuvent avoir des répercussions pour la suite de votre relation. Je vous mets le lien pour regarder et vous aurez déjà des infos sur la vidéo gratuite qui vous permettront de voir si cela vous convient. http://www.animalcom.academy/inscription-evcd-1-video

  2. ANNIE GIORGIO dit :

    Enfin une personne avec des propos censés et intelligents !! J’ai toujours fait ainsi pour mes chiots et je n’ai jamais eu de problèmes lorsqu’ils sont devenus adultes. Quand j’entends des comportementalistes conseiller de les laisser pleurer, de les mettre seuls à la cuisine ou pire encore dans une caisse, cela me fait bondir !!!
    Merci d’avoir publier ceci.

  3. Klamka dit :

    Bonjour Sylvie,

    Je vais avoir la grande chance d’adopter une femelle golden retriever dans quelques jours celle ci n’aura que 2 mois, nous avons un mâle golden de 6 ans , ma question comment la faire dormir les premières nuits ? Je n’ai pas réussi à voir votre vidéo la dessus , beaucoup de site conseille de laisser pleurer le chiot, ce que je trouve particulièrement dure qd on pense qu il vient tout juste d’être séparé de sa mère et de sa fratrie.

    Je vous remercie

    Mélanie

    • Je suis absolument contre cela, rien de tel pour déclencher une anxiété de séparation. C’est pour moi de la maltraitance. Je ne peux pas remettre ici tout ce qui figure déjà dans mes nombreuses vidéos et publications. La vidéo fonctionne, essayez peut-être de changer de navigateur.
      Sinon, vous avez mon programme spécial chiots où vous avez déjà des vidéos gratuites en vous inscrivant ici : http://www.animalcom.fr/inscription-evcd

  4. danièle dossot dit :

    Bonjour et merci pour vos articles pleins de bon sens et pas dogmatiques. Je viens de voir la video sur les premières nuits du chiot et je vais vous expliquer mon cas: Maïka, presque10 semaines est un chiot épagneul qui a énormémént besoin de contact (c’est pour cela que je l’ai choisie) mais toujours scotchée à moi. J’ai peur que cela soit problématique plus tard quand il faudra la laisser seule. La première nuit seule en bas des escaliers (elle nous entendait et nous sentait) elle a hurler au perdu. je l’ai prise contre moi pour qu’elle s’endorme; apres 3 nuits d’insomnie à me promener avec la chienne dans les bras, je l’ai prise avec moi dans le clic-clac du bureau en bas (nous dormons à l’étage) voilà deux nuits que tout le monde dort! mais cette nuit, je l’ai retrouvée sur mon oreiller contre ma tête. N’est-ce pas excessif ?J’ai peur de mal faire et provoquer plus tard une angoisse de séparation (je ne tiens pas à passer 12 ans à dormir hors de mon lit). Pouvez-vous me conseiller ? Merci à vous.

    • C’est surtout en l’ayant laissé en grande détresse les premières nuits que vous avez pris le risque de lui coller une anxiété de séparation. Observez comment vit une meute avec les petits; Ils sont tous collés les uns contre les autres. Ce n’est que beaucoup plus tard que chacun prend de l’indépendance. L’anxiété de séparation est un problème humain et non canin, dans la nature cela n’existe pas. C’est nous, en faussant l’évolution normale des relations et en imposant des séparations, mal vécues par eux comme par nous souvent, qui générons ce problème. Si vous voulez bien faire les choses vous pouvez souscrire à mon programme et ainsi avoir les clés et une consultation pour ne pas faire d’erreur dans l’éducation de votre petit bout. Vous pouvez déjà vous inscrire ici pour recevoir 4 vidéos gratuites : http://www.animalcom.fr/inscription-evcd

  5. Marilyne Six dit :

    Merci beaucoup. J’ai recueilli mon chien à l’âge adulte. Grâce à votre article, je comprends mieux certains de ces comportemens. Heureusement, j’ai rencontré un veto comportementaliste qui nous aide beaucoup. Cela me fait du bien de connaître les causes possibles de son anxiété de la séparation. A bientôt. Marilyne

  6. Claude dit :

    Je suis d’accord sur le principe. En appliquant cette manière de procéder, effectivement, on règle beaucoup de problèmes pour la suite de son éducation.
    Comme j’ai un dogue allemand (petit au début mais vite grand) l’éleveur m’a donné comme conseil : dormir dans le divan, en bas et avec le chien (à côté) dans son panier. J’ai alterné avec ma fille (1 jour sur 2 et cela pendant une semaine). Ma femme a très bien compris.
    Mon chien n’a jamais essayé de monter les escaliers et a toujours passé des nuits paisibles.
    Le départ est super important. Merci.

  7. christine Derouault dit :

    Merci Sylvie pour cet article si clair . Si je dois avoir un autre chiot un jour, je ne réagirai plus de la même manière , tout me parait évident maintenant. Comme tu dis , c’est comme pour les bébés. Merci d’avoir éclairé ma lanterne .

    • Merci Christine, diffusez de votre coté l’information à tous ceux que vous connaissez et qui vont prendre un chiot ! Les idées reçues ont la vie dure et beaucoup pensent que les mettre dans la chambre est une grave erreur ! Il faut faire évoluer les perceptions et les croyances pour respecter nos compagnons et éviter les problèmes qu’on impute ensuite à l’animal !

  8. Agathe dit :

    CONSEILS A SUIVRE : je partage totalement tes convictions Sylvie, et ce genre d’articles m’aide beaucoup à pouvoir expliquer les choses aux gens ! Ma soif de curiosité n’est jamais rassasiée 😛
    Sois sûre que le jour où j’adopterai un chiot, je te prendrai d’office un programme chiot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *