Mon approche de la communication d’âme à âme

.

Mon approche de la communication d'âme à âme

.

En tant qu‘interprète animalière, je pratique la communication d’âme à âme de plus en plus dans mon quotidien soit en tant qu’outil dans mon métier de comportementaliste, pour recueillir des informations directement de l’animal ou pour comprendre ses comportements quand on ne parvient pas à les expliquer.

Je communique également avec les animaux quand leur compagnon humain m’en fait la demande.

J’anime encore des programmes de communication animale sur internet à travers ma méthode novatrice : « Expérimentez la communication télépathique avec les animaux ».

C’est un programme d’accompagnement sur plusieurs mois où les personnes évoluent par niveaux dans leurs apprentissages de la communication d’âme à âme avec les animaux. Ils s’entraînent dans des communications simples avec mes animaux (avec leur accord, bien entendu!). Puis ils progressent vers des communications de plus en plus complètes et précises pour parvenir à communiquer de cette façon avec leurs propres animaux.

Si vous êtes intéressé et que vous souhaitez plus d’informations, CLIQUEZ ICI

Paradoxalement, c’est souvent avec les animaux qui nous sont proches que la communication d’âme à âme est difficile, en raison de notre implication émotionnelle avec eux, et/ou la projection de nos propres sentiments sur eux. Il est alors délicat de faire la part des choses entre leur message et ce que nous aimerions en percevoir. C’est pour cette raison que les communications avec nos animaux ne sont abordées qu’après une certaine pratique.

La communication peut avoir comme effet un changement de comportement de l’animal mais il n’est pas obligé de tenir compte des messages qu’on lui a adressé : nous parlons tous les jours avec nos enfants sans qu’ils tiennent compte de tout ce qu’on leur dit.

L’animal ne nous transmet que ce qu’il veut bien nous transmettre.

Des animaux peuvent parfois refuser un contact, notamment si les circonstances sont mal choisies.

La communication animale, appelée aussi communication intuitive ou en ondes alpha ou thêta, permet d’obtenir des informations qui proviennent directement de l’animal et nous permettent de comprendre les raisons profondes de son comportement. Il est donc plus facile de construire ou de rétablir une relation harmonieuse et équilibrée avec lui.

Dans un état de méditation, de relaxation profonde nous sommes capables de communiquer avec lui sur le registre des pensées et des émotions.

L’objectif de la communication animale est propre à chacun : permettre une meilleure connaissance et une compréhension plus fine de son animal, lui transmettre un message ou lui poser une question, être plus à l’écoute de ses besoins, de ses désirs, améliorer sa relation avec lui…

 

Comment procéder 

Il suffit de me contacter par téléphone ou par mail, de me faire parvenir une photo de l’animal SEUL et les quelques renseignements suivants par mail ou par courrier.

  • NOM de l’animal
  • DATE DE NAISSANCE ou AGE APPROXIMATIF (si non connu)
  • SEXE
  • LIEU DE VIE de l’animal

 

Vous avez le choix entre 2 possibilités :

. 1) Communication dirigée :

Vous me communiquez les questions et/ou raison de votre demande (maximum 4 questions les plus précises possibles) 

. 2) Communication libre :Vous ne posez pas de question : j’aborde plusieurs thèmes  avec l’animal (santé, relations avec la famille et les autres animaux du foyer, ce qu’il souhaite, s’il est heureux, s’il a un message à vous délivrer…)

Afin de vous restituer la communication, j’ai besoin de connaître aussi :

  • VOS NOM et PRENOM
  • ADRESSE
  • TEL FIXE ou MOBILE (et moments où je peux vous joindre)
  • E-MAIL

A réception de la totalité des éléments et du règlement, j’effectue la prestation, puis vous restitue l’échange d’abord par téléphone, puis sa totalité par mail.
Vous pouvez me joindre également par téléphone suite à l’envoi de mon mail si vous avez des questions ou des précisions à me demander.

Je ne m’engage pas en terme de délai pour effectuer la communication. En effet, la réussite implique que quelques conditions soient réunies : l’animal doit avoir envie de communiquer et je dois personnellement me trouver dans des conditions optimales.
La non disponibilité de l’animal, ma condition physique comme psychique (fatigue…) peuvent constituer des freins à la communication.
J’attends donc que les conditions les plus favorables soient réunies pour entrer en communication et je ne le fais donc pas de communication immédiate sauf urgence.

Si la communication ne me semble pas satisfaisante, je la recommence à un autre moment pour obtenir un échange de qualité avec l’animal.

 

Si vous désirez une communication avec votre animal : CLIQUEZ ICI

 

Ce que je crois 

 

Je pense qu’une vérité scientifique n’est vraie que tant qu’une nouvelle vérité n’est pas venue la contredire. Sans doute un jour aurons nous honte quand les scientifiques auront pu prouver ce que de nombreux propriétaires d’animaux savent d’instinct mais qui ne correspondent pas à des preuves scientifiques à ce jour !

Beaucoup parlent d’un sixième sens de l’animal qu’on ne peut pas vraiment expliquer, parce que notamment, étant anthropomorphiques, nous ne pourrons jamais l’appréhender puisqu’il ne fait pas partie de notre système de référence, de ce que l’on connaît.

Pourtant on sait que l’animal possède des instincts et des comportements qu’on ne peut pas expliquer : c’est le cas de certains animaux qui ont fait des centaines de kilomètres pour retrouver leurs maître…

Les comportements inexpliqués sont très nombreux et souvent les scientifiques préfèrent les ignorer que de remettre en cause leurs certitudes !

La vision que l’on peut avoir du monde animal varie d’une culture et d’une époque à l’autre. L’occident s’étonne de découvrir aujourd’hui un univers passionnant qu’il n’avait jamais voulu aborder autrement qu’avec des idées préconçues. C’est seulement depuis une trentaine d’années que l’on sait explorer les mondes mentaux des animaux. Jusque là, nous ignorions les animaux, considérés comme des créatures inférieures.

La physique quantique et les recherches en neurologie ou en linguistique notamment nous ont permis de voir encore les choses autrement.

Aujourd’hui, grâce aux techniques modernes (caméra à position, IRM…) permettant de « visiter » le cerveau des animaux, et aux études comportementales sur le terrain, on a découvert que les animaux ne sont pas privés d’états mentaux, comme on le supposait jusqu’alors. Ce sont, au contraire, des êtres complexes dotés de représentations qui leur sont propres et de capacités aussi variées qu’il existe d’espèces animales.

Boris CYRULNIK affirme :  « une des plus grandes découvertes récentes est sans doute d’avoir constaté que le cerveau chez les mammifères et d’autres espèces est en constante évolution. Si bien que nous devons reconnaître aujourd’hui que si les animaux changent, nous devons aussi changer la perception que nous avons d’eux !…Comme tout mammifère, l’homme vit dans un monde où agissent les traces du passé. Puis, il vit dans un monde de représentations, d’images sonores et visuelles où certains animaux commencent à mettre la patte, comme les chats, les chiens, les singes, et bien d’autres espèces dont nous n’avons pas encore fait la connaissance ».

Mon approche de la communication d'âme à âme

On s’est rendu compte récemment, entre autres observations, que plusieurs animaux pouvaient se représenter des images ou des concepts mentalement, c’est-à-dire en dehors de la réalité. Par exemple, certains animaux peuvent se reconnaître sur des photos, des chimpanzés ont appris le langage des signes et l’enseigner à leur progéniture qui peut même inventer des mots et locutions nouvelles.

PICK dans « la plus belle histoire des animaux » nous dit : « les études expérimentales en psychologie comparée et surtout sur les comportements sociaux montrent que les chimpanzés sont doués d’empathie, de sympathie, et d’une conception du bien et du mal. Ils agissent en ayant conscience de leur image face à un miroir, mais aussi de l’image qu’ils donnent d’eux-mêmes aux autres. Cela implique amitiés, inimitiés, politique, trahison, mensonge et rire. »